Récit de la course : Désert Snow Trail - 14 km 2013, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Désert Snow Trail - 14 km

Date : 9/2/2013

Lieu : Entremont Le Vieux (Savoie)

Affichage : 1228 vues

Distance : 14km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

G-A-V-A-G-E


GAVAGE !!!

 


Aujourd’hui samedi 9 février nous voici au départ d’une course, motivés par la Corne : le DESERT SNOW TRAIL, au Désert d’Entremont (73).

Course originale pour les raisons suivantes :

-       Trail blanc,

-       Me voici dans un coin de Chartreuse que je découvre,

-      Départ de la course un samedi, et surtout à 17h30 (donc avec frontale, mmmm, des relents de SaintéLyon en tête !),

-       Première course officielle 2013 du Team Epine 73,

-       Chouette j’ai un dossard Vip, le numéro 5 !


Côté sportif, nous sommes tous dans l’inconnu :

-      Au niveau de la course : peu, voire pas d’informations ! On ne connait pas le kilométrage, les gens parlent de 12-13-14 kms, ni le dénivelée…

-      Et je n’ai pas bougé mes grosses fesses depuis le Trail de Méaudre la semaine dernière, pas de session piscine, pas de sortie càp, bon… Le FaiZan et le ManaK on sait ce qu’ils valent… Et la Corne sort d’une semaine en état de maladie avancée comme cela lui arrive une fois tous les vingt ans, donc sa côte n’est pas au beau fixe (le FaiZan est solidaire et a parié 100 €uros sur le BouK à 25/1). Sportivement cependant, il faut lui reconnaître qu’il est venu quand même.

Et ça caille sévère aujourd’hui : – 10°C, heureusement qu’il n’y a pas de vent. Nous sommes environ 200-250 trailers, je suis en pôle position à côté de Martin Kirshev qui ne cesse de crâcher ! Technique de champion à méditer pour le gros Bouk...

Et ça démaaaaaarre ! J’ai bien fait de me mettre à l’extérieur je ne suis pas gêné par le flux, sauf je suis déjà débordé par tout le TE73 !!! La course est longue...

On démarre comme convenu par les pistes de ski de fond, mais déjà ça s’enfonce bien ! Il ne faut pas traîner en vue du single qui nous attend assez tôt ! On peut voir les premiers devant parmi lesquels notre mascotte russe en 5ème position !

Et surtout j’ai la Corne juste devant moi… Que faire ? J’aime pas être chassé, surtout être chassé pendant 13.8 kms, mais bon je suis à mon rythme, donc je le double en restant à l’extrême gauche de la piste, essayant de me faire discret, mais étant en bleu flashy j’en doute, et m’attendrai toute la course à l'entendre beugler un « BOUUUUUUUK » dans les montagnes !

Et le voici ce single ! Changement de décor, malgré les reco, les organisateurs, les groupes de randonneurs à raquettes envoyés sur le parcours, punaise, ce qu’on s’enfonce !!! Et nous voici très vite en procession… Cool !

Evidemment il est hors de question de laisser le passage à ceux de derrière, mais on pousse pour passer celui de devant ! Qu’est-ce qu’on est mauvaiiiiiis ! Quelle mentalité ahahah

Dans ces ascensions sans cesse en coups de cul dans la forêt, je m’efforce de ne pas trop être distancé par la chenille de devant… Sans y parvenir ! Je laisse finalement passer une première nana, puis une seconde histoire de ne pas polluer leur duel, qui se déroule (je l’espère) sur le 7 kms !

Puis après 1.6 kms d’ascension nous voici au milieu d’une prairie, plane... Devant ça a filé depuis belle lurette ! Incroyable. Et derrière je laisse finalement passer une nana RL hyper gentille, on en reparlera ! En me passant elle se fend d’un « j’étais bien derrière », oui, sauf que ça me met dans le rouge chérie ! Elle file rapidement et je contiens un gars derrière moi avec qui on démarre les piplettes !

Et enfin voici une « vraie » descente, je file et met en route la frontale. Le mec s’accroche et nous revenons au contact de Miss RL sans toutefois la dépasser.


Crédits : Cédric R. Et Adeline V. !

Et c’est ainsi que nous déboulons au hameau du Grand Carroz : un peu plus de 4 kilomètres de course, séparation d’avec le parcours du 7 kms, ravitaillement (que je saute, trop peur d’avoir la Corne aux fesses), on nous indique une boucle de 5 kms avant de revenir ici ! Au moins c’est clair ! Et il fait déjà nuit noire !

Et ça repart par une descente, nous voici 3 gars, Moi, Mister Piplette et un mousquetaire ! Et dès que ça remonte je les laisse passer tout en m’accrochant au mieux à eux… J’aperçois moultes frontales derrière nous, ça fout les chocottes, la Corne est surement là-dedans… Et la montée c’est plutôt son domaine…

Mais je suis dans la science de la course, si je reste dans le groupe ça ne revient pas...

L’ascension continue, assez pentue… Miss RL s’échappe clai-re-ment, ma piplette mène un bon rythme ça me convient. Et après 1.6 kms d’ascension (où je pense que les 400m de D+ sont d’ores et déjà franchis !!!), on arrive dans un vallon à parcourir, la lueur de Miss RL est à chailles !!! Incredible !!!

Toujours avec mes compères, ça fait du bien de re-courir un peu… S’ensuit un faux plat où je me sens bien. J’aimerai bien que mon mousquetaire prenne un peu le relais, mais ils ne savent pas qu’une seule chose m’importe, c’est que la Corne ne revienne pas !!! DOnc tout ce qu'on peut glâner comme secondes m'irait très bien !!

Et alors que la descente se profile je leur fausse compagnie... Si là je ne fais pas la différence je ne la ferai nulle part !

Et cette descente, c’est… SLEEPY HOLLOW TRAIL : la nuit noire, la neige en abondance, la forêt, ce silence, mais bordel ce que c’est sauvage !! Puis c'est le drame, ma yacktrax droite qui se démet, SHIT ! A peine je m’assieds dans la neige pour la remettre en place, les voilà !!!

La piplette me sort « ah ah pareil pour moi lol ! », suivi du fidèle mousquetaire… Et d’un 3ème larron équipé d’un T-Shirt Finisher !!! Fais ch** j’étais bien !!!

On continue la descente à quatre, je récupère un peu, puis je me remémmore l'inquiétude du jour (LA CORNE) je double tout ce beau monde et file ! Le groupe de 4 explose, il ne manque que Patrick Montel pour commenter ça, je sens que le finisher a pris ma foulée !  

Mais là il s’agit de rebrancher le cerveau pour ne pas me perdre (ma spécialité)… Bref ! Et soudain nous longeons un petit ruisseau… qui finit sa course… dans un gros ruisseau ! ARGH ! Allez, ce sera pour la chaussure droite, FLOK FLOK FLOK ! Et Grrrr !!!

En descente de nouveau, le Finisher me passe et je le colle aux basques. Une jolie passerelle, nous voici au creux du creux du vallon, et ça remonte. Vision d’horreur : on voit les frontales au-dessus de nous, pfff, c'est démoralisant. On marche comme on peu, mais surtout j’ai l’impression de voir moultes lumières derrière moi… Malgré 2.5 kms de course parcourus à vive allure, ben il y en a pas loin derrière ! Dont mon pire ennemi ? En tout cas je n’entends pas un « BOUUUK » hurlé dans la montagne, c'est toujours ça.

Nous revoici au ravito, voilà, la fameuse boucle de 5 kil est parcourue. Déjà près d’1h30 de course, et on nous annonce 3.5 kms pour le retour. Sauf que le BouK est crétin, un put*** de sacré crétin des Alpes : 9.5 kms à ma montre, j’en déduis que l’arrivée est à 9.5+3.5 = … 12 kms !! Ça fera mal, très mal plus tard…

Je profite des 300m de bitume (les seuls de la course ?), j’ai sauté le ravito donc me voici aux basques de Miss RL et de Môssieur Finisher, et la montée redémarre…

Là, on est clairement dans le dur. Le DUR. L’organisme est fatigué. Le manque d’appui dans cette neige commence clairement à lasser. Mais on le sait tout ça, que le Trail c’est du mental, ne rien lâcher… Et moi qui avais l'espoir que ce tronçon sera plus damé du fait du passage des coureurs de 7 kms, quelle blague !

Je fais le yoyo avec mon finisher, que je le louange dans ma tête, il me tire depuis un paquet de temps. Et de temps à autres je sens une frontale dans le dos… Non… Pas maintenant…

Après avoir monté une colline par le flanc, nous voici à monter en forêt maintenant… Encore ? Ca ne cessera jamais ? LA chose positive, c’est que l’on rattrape des randonneurs qui nous encouragent à chaque fois, ça fait du bien !

Mais cette frontale derrière, que c’est casse-couille !!! C’est comme si sa luminosité variait, tel un Phare ! Je me sens chassé, moi, petit U-BOOT, par le sonar d’un destroyer britannique !! D’autant que je ne m’écarte pas, il revient puis relâche, je reste en mode GC (gros conn*** !).

Et les kilomètres qui défilent à ma montre, sans que l’on soupçonne une arrivée prochaine !!! On est toujours dans cette satanée forêt à MONTER !!! "Non mais ils sont mythos, on les a fait ces 3.5 kms !!!"

Puis, le Phare Liquidas me dépasse, et dépasse même le finisher !! Argh, ça pique l’ego ça… Puis c’est le mousquetaire revenu de je ne sais où qui me repasse ! Le finisher a filé... Mais ça d-e-s-c-e-n-d !! Allez on y arrive, je ne me retourne pas mais a priori c’est bon, ça sent même très bon, devant ça a filé, donc c’est débarrassé de tout stress que je termine ce SNOW Trail !

Petite photo, puis on remonte vers le Désert et j’en termine en 2h09, en implorant l’organisation d’arrondir à 2h08mn59sec !! Le BouK a sa fierté !

Et vite, au chaud !

Debriefing avec Cédric et Adeline, qui côtoient, eux, des vrais champions !

Le Manak avec un sourire niais (on dirait le BouK, c’est dire !), 1h56 pour son 4ème Trail blanc d’affilée, POUM ! J'espère qu'il continuera à nous parler.

Le FaiZan fatigué, et la Tomate qui raconte sa course avec Miss ManaK ! Et le temps qui passe… La Corne, dénué de toutes forces, a fait en fait un détour de 2 kilomètres. Un calvaire.

BREF

 

Un format de course original, j’ai apprécié de démarrer à 17h30. Mais organisation limite, entre le manque d'informations, et surtout je n’ai pas apprécié l’absence de cadeau, de souvenir, enfin quelque chose quoi !!


 

14 commentaires

Commentaire de Le FaiZan posté le 10-02-2013 à 13:34:55

Bien resumė mon bouk !!!!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-02-2013 à 13:42:59

Même pas le temps de me relire que j'ai le comm' du FaiZan !!!

Commentaire de lechaletdebrie posté le 10-02-2013 à 18:14:41

Hello
C'est moi le destroyer britannique !! Je confirme pour le mode GC ;-) mais je t'ai eu, c'est l'essentiel !!!
Belle course en tous cas mais pareil, un petit cadeau raidlight aurait fait plaisir.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-02-2013 à 20:32:17

Enfoiré ! Bon, enfoiré sportif plutôt, hein !! :-)...Mais punaise lutter contre toi pendant ces un ou deux kilomètres c'était dur moralement, même après coup ! En tout cas je ne pensais pas que tu nous fausserais compagnie aussi vite ensuite ! Bravo !

Commentaire de Manak posté le 10-02-2013 à 18:44:08

Au top le Bouk ! Du coup ton récit me remet un sourire niais... :)
Course difficile mais chouette parcours au final.
Mais ça c'est plus facile à dire le lendemain hein !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-02-2013 à 20:32:57

Et ouais, la magie du trail, on ne retient que la positif, la souffrance, ben... ;-)
Quel début de saison du ManaK !

Commentaire de albundy1970 posté le 10-02-2013 à 19:05:49

Salut gros bouk il me semble m'être reconnu dans la description de la piplette et ça m'a fait bien rire, félicitation tu m'as mis 8 minutes. A bientôt sur une course pour une plus longue discussion, oui oui je peux parler plus haha

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 10-02-2013 à 20:35:35

Bon, mea cul-pa, j'ai dit piplette à défaut de "l'homme en rouge", ça sonnait moins bien ! Mais on a fait un sacré bout de chemin ensemble (si je ne m'abuse, km3.5 à km8.5 soit 5 bornes), c'était chouette !!! Et c'est bien toi qui faisait ces cris dans les descentes ?! ;-)

Commentaire de albundy1970 posté le 10-02-2013 à 23:04:13

Ouais c'est bien moi, c'était tellement marrant de se jeter dans cette neige fraîche en descente et d'éviter les branches et troncs au dernier moment.
Dommage que je n'ai pas pu te suivre jusqu'au bout, j'ai mangé trop de fraises tagada au ravito ;)

Commentaire de l ignoble posté le 11-02-2013 à 09:21:30

le bouck deviendra fort....mais pas longtemps...

Commentaire de lechaletdebrie posté le 11-02-2013 à 10:09:13

Vous avez trouvé les résultats quelque part ? Je suis curieux de connaitre le temps des premiers...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 11-02-2013 à 10:10:03

Si on les a un jour...

Commentaire de Manak posté le 11-02-2013 à 11:09:55

Oui parce que j'ai entendu parler de soucis informatiques. Ils vont peut-être tomber aujourd'hui, à surveiller ici > http://www.raideure.net/Pages/newsdst.html

Commentaire de Corne de chamois posté le 11-02-2013 à 22:07:36

Petite queue le bouk à changer le titre de ton récit...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran