Récit de la course : Oxyrace - Trail Blanc Jurassien - 17 km 2013, par xekebo

L'auteur : xekebo

La course : Oxyrace - Trail Blanc Jurassien - 17 km

Date : 12/1/2013

Lieu : Les Rousses (Jura)

Affichage : 717 vues

Distance : 10km

Matos : salomon Fellcross

Objectif : Se dépenser

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

O'xyrace trail blanc jurassien

O'xyrace trail Blanc Jurassien: Direction la station des Rousses 


 

 

J'ai choisi le samedi 12 janvier pour lancer ma saison 2013 en participant à un trail Blanc (course sur neige) de 10km dans la station des Rousses. Et cela fait un an jour pour jour que j'ai commencé la course à pied. Je suis en pleine préparation et la séance de côtes de jeudi a laissé quelques traces mais dans l'ensemble tout va bien.

 

Je suis arrivé assez tôt sur la station des Rousses pour profiter un petit peu de la station et de ses animations, prendre un petit peu l'ambiance... Le dossard récupéré en quelques minutes (il faut dire que nous sommes environs 200 au départ, on est loin de la foule des grands évènements et ce n'est pas pour me déplaire...) Je me dirige à la voiture pour choisir comment m'habiller. Il fait pas chaud -2° au thermomètre.

 

 

Dans un premier temps je décide de mettre mon t-shirt manches longues Salomon et le t-shirt Trailéman par dessus. Après un petit test terrain de 5 minutes je me demande si ça suffira et finalement je retourne en vitesse à la voiture enfiler une micro-polaire. Le choix est fait.

 

Je commence à trottiner tranquillement  et au bout de 30 secondes c'est le drame, grosse douleur sur le mollet droit, impossible de courir et même de marcher tranquillement. l'échauffement est terminé.

Je me demande si je vais pas retourner à la voiture pour me changer et rentrer à la maison, je suis dégouté. Puis je me dis que non, j'ai trop envi de courir et je ne suis pas venu là pour ne pas courir et entrer comme ça à la maison, alors séance d'étirements improvisés ce sera mon échauffement du jour ! Pas top pour une course rapide, mais si ça peut soulager mon mollet et me permettre de courir...

 

17h50: le départ est donné.


Je me suis placé dans le dernier tiers du peloton afin de ne pas partir vite et de laisser le temps de tester le mollet. Dès les premiers 100m je me met dans la course (cerveau mode off) et la douleur bien que présente ne m'empêche pas de courir alors je décide d'accélérer, je double pas mal de coureur dès la première difficulté, la montée de l'opticien, certains marchent et moi je vole, la course est bien lancée.

J'ai doublé pas mal de monde lorsque le parcours du 10 km et du 17km se séparent, là on y voit plus clair. Et il n'y a pas beaucoup de frontale devant moi, les montées et les descentes sur les pistes de ski de fond s'enchaînent, et je continue de doubler du monde. Certains s'accrochent dans les montées mais explosent dès que je relance au sommet, les entraînements ont payé je pense.

Nous arrivons au fort des Rousses assez vite et je sais que l'arrivée n'est plus très loin. Mais les longues lignes droites dans les douves sont assez difficiles à négocier, la neige est molle, et je commence à piocher un peu. J'essaie à gauche de la piste, à doite, au milieu, rien à faire c'est mou et ça glisse, om s'enfonce dans la neige, j'ai l'impression de courir dans le sable mais il faudra faire avec ! je rattrape un dernier concurrent il reste 2 kms.

 

Lorsque je reviens à sa hauteur il accélère pour me faire comprendre qu'il ne va rien lacher, ça me motive encore plus pour le faire exploser ;-).

 

Nous arrivons dans une montée et je sens que le bougre commence à être dans le dur, le panneau "arrivée 500m" sonnera la fin de la résistance car je suis bien et c'est au sprint que je vais terminer, je place une dernière accélération, je me retourne, plus personne derrière.

 

 Mission accomplie, je me suis bien régalé et c'était bien le but de la soirée !

Les 10kms sont bouclés en 52 minutes.

 

Il faudra être plus rapide dans 15 jours sur le trail blanc du Semnoz car la concurrence sera plus présente. Mais les coureurs de Trailéman seront là en force pour que la soirée soit belle !! Rendez-vous le 2 février !

2 commentaires

Commentaire de Dejay posté le 13-01-2013 à 12:54:46

Je t'assure ne pas avoir accélérer quand tu m'as rattrapé, j'en étais bien incapable ! Par contre, j'étais effectivement dans le dur dans la dernière petite montée. Bravo pour ta course !

Commentaire de xekebo posté le 13-01-2013 à 13:11:10

En fait peut être que c'est moi qui avait un coup de moins bien quand je suis revenu sur toi ;-) ! en tout cas bravo pour ta course et merci pour ce petit final c'était bien sympa !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran