Récit de la course : Trail du Viaduc des Fauvettes - 50 km 2012, par jack91290

L'auteur : jack91290

La course : Trail du Viaduc des Fauvettes - 50 km

Date : 7/10/2012

Lieu : Gometz Le Chatel (Essonne)

Affichage : 609 vues

Distance : 50km

Matos : salomon speed cross 3
cuissard booster

Objectif : Terminer

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Les fauvettes, 1 ou 5 tours

Petit flashback:

Cela fait maintenant 1 an que je me suis mit a la course a pied, après quelques bonnes années passées sur les terrains de rugby au poste de première ligne.


L'avant course:

Ca y est je suis inscrit au trail des fauvettes, avec une petite idée derrière la tête, faire 5 tours... moi qui ne suis qu'un débutant dans ce fameux monde, cela me parait irréaliste.

Je dmande quand même à quelques connaissances de m'accompagner, david "trinouill" sera de la partie, cool pour moi, j'ai trouvé un "pacer" de choix.

Ma prépa n'est pas au top, mais j'essaye de faire le plus de kilomètres possible, d'allonger mes séances, de faire même 2 entrainements par jour.

Je sais que cela sera juste, car je n'ai pas encore perdu le poids pris dans notre cher sud-ouest pendant le mois d'aout.

 

La course:

C'est le jour J, la pression monte, mon sac est prêt depuis la veille, mais j'ai peur d'oublier quelque chose... je refais mon sac, c'est bon tout y est, c'est parti, direction gometz le chatel, joli petit village de l'Essonne.

Retrait du dossard fait; je retrouve david et fait la connaissance du "lutin93", on discute ensemble, je lui prête même ma caquette kikou pour la course, la classe.

Petit échauffement devant la ligne de départ, tous en mode "tou tou you tou, tou tou you tou, tou tou", trinouill s'en donne à cœur joie...

10H00 le départ est donné, je me lance derrière mon pacer, oula il va vite, j'espère qu'il va se calmer...je lui envoie même quelques pics!!!!

Je ne veux pas me cramer sur le premier tour, je marche dans les montées, mais je ne me laisse pas distancer par ceux qui courent, je suis bien, je gère, j'apprends le parcours, car normalement je devrai y passer 5 fois.

Je discute, et je reconnais un kikou, "laurent-trail", on bavarde.

J'ai lu tout ses comptes-rendus, sa laisse rêveur...

Il me donne même des conseils pendant le trail, cool, cela me servira, MERCI.

Le parcours est très sympa, pleins de monotraces, presque pas de bitume, et de belles montées qui me font mal aux jambes.

Ba oui je le savais que je n'étais pas en pleine forme, qu’aujourd'hui je n'avais pas les jambes pour...

Donc je cours dans les descentes, le plat, et je marche dans les montées, je relance a chaque fois que je peux.

Le 1 er tour est bouclé, en 1H06 je crois, on est dans les temps avec david.

Ravitaillement est complet, je recharge ma gourde, prend 2 tuc, un verre de coca, de l'eau et deux morceaux de bananes, je ferai ça pendant les 5 tours.

On repart avec david, il n'a pas l'air en forme car je suis devant lui!!! Bizarre, MON "pacer" a un coup de moins bien, grrrr!!!

Maintenant je connais le parcours, mais je ne change pas "MA"stratégie, je ménage la monture.

Je donne le rythme a david, je crois qu'il a du mal aujourd'hui, cela se confirmera a la fin du 2 eme tour.

2 eme boucle en 1H11, je me ravitaille et attend "trinouill", contre tout attente il me dit qu'il arrête, qu'il n'a pas les jambes pour continuer... La claque, moi qui comptait sur lui!!!


Allez courage j'attaque le 3 eme tour, c'est parti, la distance de 30 kms je connais, car j'ai déjà fait 2 trail de cette distance.

La je discute avec "jf" "atomic jf" chez les kikous, une valeur sur du trail des fauvettes car il est 5 fois finisher, il court avec son appareil photo, il shoot, il court, il discute, donne des conseils, et il connait beaucoup de monde, la classe quoi!!!


Je le laisse quelques instants mais il me rattrapera peu de temps après dans une cote ou je suis pris de crampe...je le savais que je n'avais pas les jambes, je paye les abus des vacances.

3 eme tour bouclé 1H20, oula je perds pas mal de temps, j'ai fait 30 kms, maintenant c'est l'inconnue je repars pour le 4 eme tour ou j'arrête ici??,

Pas question, ce serait trop bête, je me lance a l'assaut du 4 eme passage, je sors mon mp3 pour me donner un peu de courage, j'espère que mes crampes au quadri vont disparaitre.

 

Il y a de moins en moins de monde sur le parcours, les bénévoles sont toujours la pour nous encourager, leur sourire font du bien, et donne du courage.


Depuis un moment je ressens une grosse douleur intercostal, j'ai de plus en plus de mal a prendre de bonnes inspirations, donc j'alterne de plus en plus la course et la marche, je perds beaucoup de temps.


4 eme tour bouclé, 1h34, je plonge....

5 eme tour ou pas???

Je suis venu ici avec cette petit idée d'être finisher, donc je repars pour le dernier tour, avec les encouragements des bénévoles de la table de ravitaillement, merci beaucoup.

C’est dur, j'ai mal, mais je veux finir, ma douleur intercostal est de plus en plus présente, je commence a être seul sur les chemins, c'est long...Mais je sais que j'y arriverai coute que coute et je sais que l'on m'attend sur la ligne d'arrivée, donc je n'ai pas le droit de les décevoir.

Dernière montée du viaduc, la longue descente dans la prairie, la remontée dans les escaliers a coté du cimetière, dernière descente direction la ligne d'arrivée, la, je retrouve ma fille avec qui je franchis la ligne d'arrivée.

Objectif réussi je suis finisher d'un 50 kms, ok en 6h52, l'important n'etait pas le temps, d'ailleurs on s'était donner avec mon pacer un temps de 7H00 de course.

Ma femme, mon beauf et ma belle sœur sont la pour me féliciter, ca fait du bien, hop direction la bière d'arrivée, elle est bien mérité celle la.

je rejoins le clan des anciens, atomic jf, laurent trail et nestor 77, ils ont fini largement devant moi, ils ont la patate les anciens... lol

 

L'après course:

Sympa cette fin de journée pour moi, car je passe dans les mains d'un osthéo, il arrive a me faire passer cette vilaine douleur intercostal, hummm ca fait du bien, merci a l'organisation d'avoir fait appel a un très bon professionnel.

 

Quelques courbatures le lendemain.

 

Ps: merci pour les photos "atomic jf"

 

 

 

5 commentaires

Commentaire de roudoudou posté le 04-11-2012 à 07:19:39

Bravo à toi pour ta course !!!

Sympa ce principe de faire le nombre de tours qu'on veut

Commentaire de Sabzaina posté le 04-11-2012 à 08:13:36

Une belle victoire contre toi-même qui en présagent d'autres :)

Commentaire de jack91290 posté le 04-11-2012 à 10:15:21

@roudoudou, oui et non, car la tentation de regagner le vestiaire est grande au moindre petit pépin.

@ sab, effectivement le combat est commencé, en espérant que les prochains rêves se réaliseront...merci

Commentaire de Sabzaina posté le 04-09-2014 à 19:56:17

J'ai bien relu ce CR car ce trail m'intéresse pour cette année

Commentaire de trinouill posté le 23-09-2014 à 19:20:47

quel mental mes aïeux ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran