Récit de la course : La Montagn'Hard - 100 km 2012, par Frank38

L'auteur : Frank38

La course : La Montagn'Hard - 100 km

Date : 7/7/2012

Lieu : St Nicolas De Veroce (Haute-Savoie)

Affichage : 1056 vues

Distance : 113km

Objectif : Terminer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Montagn'hard 2012 en images

J'en ai pris plein les yeux durant cette Montagn'hard 100. Je ne suis pas toujours sûr de ce que j'ai pris en photo mais les paysages étaient superbes.

 

5h56 Montée vers le Prarion : Vue sur le mont Joly

 

6h48 : Vue sur l'aiguille et le dome du Gouter

 

7h03 : Arrivée au Prarion

 

En contrebas on apeçoit l'hôtel-refuge du Prarion :

 

Vue sur le mont Joly depuis le Prarion :

 

7h20 : L'aiguille du Midi

 

7h40 : arrivée sur Bionassay

 

8h34 : Les aiguilles de Bionassay nous surveillent

 

Et en route pour le col du Tricot

 

9h19 : descente sur les chalets de Miaje

 

9h46 : dernier coup d'oeil vers le col du Tricot

 

10h37 : nous passons sous les dômes de Miaje

 

10h47 : traversée de la réserve des Contamines

 

11h35 : Elle est belle l'aiguille Croche éclairée par le soleil .... Je ne sais pas encore que je l'affronterai en fin de nuit sous le vent et le grésil ... pas glop !!!

 

11h53 : Je poursuis la traversée de la réserve des Contamines

 

12h36 : "Descente" le long du torrent du bon Nant en direction des Contamines

 

15h12 : les derniers hectomètres avant le mont Joly. On surplombe le col du Christ

 

Et l'on aperçoit un peu plus loin le domaine de Crest-Volland et des Saisies

 

16h30 : Vue sur le col du Joly

 

16h49 : l'ouvrage parait disproportionné par rapport au torrent du Nant rouge que nous traversons

 

16h57 : On aperçoit le chalet-refuge de la Roselette (?)

 

17h36 : Dernier coup d'oeil vers la réserve des Contamines

 

18h55 : le soleil commence à décliner sur les têtes de Belleval

... et les aiguilles de la Pennaz

 

19h51 : le col de la Fenêtre a été franchi

 

22h41 : la Commanderie ressemble à une guirlande de Noël :

 

La nuit on peut difficilement profiter du paysage surtout quand le vent et le grésil se mettent de la partie. Ca m' a subitement coupé l'envie de faire des photos et c'est avec bonheur et soulagement que j'ai franchi la ligne d'arrivée vers 9h00 du mat'.

 

J'ai bien aimé les paysages, les ravitos (ah les soupes de pâtes et les noix de cajou ça fait du bien), le super accueil des bénévoles et le repas d'après course.

Et j'aime toujours aussi peu les courses de nuit !!!

3 commentaires

Commentaire de ejouvin posté le 15-09-2012 à 22:42:45

Ahhh, le mont Joli, je l'ai monté deux fois avec mon père en ballade d'été quand j'étais petit... Très joli, peut être un jour j'irai sur cette course ;)

Commentaire de Natou posté le 17-09-2012 à 11:08:16

Bravo et merci pour ce récit tout en image !! De bien belles photos qui donnent envie de faire cette course !

Commentaire de richard192 posté le 22-09-2012 à 09:29:12

Merci pour toutes ces images qui donnent envie d'y faire un tout.
Bravo pour la perf.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran