Récit de la course : La Nuit des Cabornes - 25 km 2012, par Nini

L'auteur : Nini

La course : La Nuit des Cabornes - 25 km

Date : 7/9/2012

Lieu : St Romain Au Mont D'Or (Rhône)

Affichage : 504 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

25 km à la place de 42, mais une belle course tout de même !

 

La nuit des cabornes... Une course bien vendue par notre ami Tidgi. 

J'ai connu les Monts d'or et ses cabornes avec notre ami un matin de printemps. Tidgi m'avait fait un parcours empruntant en partie la NdC, mais à l'envers. 
On a fait une petite reco mi juillet avec quelques kikous pour voir si je passais la BH du 16eme que je trouvais bien serrée. C'était limite, mais avec de l'entraînement ça devait le faire. 
 
Nous voilà le jour J. Je suis normalement sur le 42, mon chéri m'accompagnera, me coachera, me motivera...
On retrouve la folle équipe des kikous, mais étant en retard, on n'a pas trop le temps de papoter. 
 
20h30 le départ est donné. Ça monte sévère... Rapidement on est isolé. Mais ça, j'en ai l'habitude... 
On rattrape le peloton dans une montée très raide en caillou. Ça bouchonne, mais rapidement les coureurs s'espacent de nouveau. 
Une bonne descente suit, j'envoie pas mal et double enfin 1 ou 2 personnes. 
 
Le ravito est placé après un bout de plat bien agréable. On sillone dans les cabornes en suivant les petites bougies... On s'attend à voir débarquer gandalf ou des hobbits au détour de l'une d'elle. J'ai beaucoup aimé. 
 
On arrive au ravito, porté par les musiciens. C'est très agréable. L'ambiance y est conviviale, mais pas le temps de s'attarder, il faut passer la BH. 
 
C'est difficile, ça va être très chaud. Florent me fait relancer sans arrêt et me met le rythme en montée. 
Un coup de fil de Tidgi me met la pression... ( gentiment) mais j'arrive, je suis à l'heure : la barrière du 42 se ferme après mon passage. C'est chaud. 
Je décide d'aller sur le 42, avec le serre fil pendant que Tidgi veut envoyer Florent sur le 25 !!! 
 
Mais après réflexion et conseils, je m'engage sur le 25. Tenir cette allure m'a cramé pour la suite, je pourrai le finir ce 42, mais probablement à 7h du mat'... Je paye le manque d'entraînement. 2 mois de vacances et n'ai quasiment pas chaussé mes chaussures de trails. Les nombreuses sorties en montagne m'ont entretenu, mais pas fait progresser. N'étant pas une veille traileuse, les acquis ne sont pas suffisants... 
 
Je ne suis pas trop déçue. Je pensais bien que ça allait se passer comme ça. Je suis contente d'avoir réussi à passer cette barrière. Tant pis pour le 42, ce sera l'année prochaine. 
 
Je repars donc, au taquet. "Ok, je fais le 25, maintenant il faut que je m'arrache jusqu'au bout. "
 
J'aime beaucoup la descente entre la barrière de séparation et le ravito. Le chemin est joli, agréable, même si il est un peu technique. 
On trouve une ambiance au ravito nettement moins conviviale ( je suis désolée de le signaler...) mais c'est le seul point négatif, donc pas de quoi s'alarmer. 
Je ne me suis donc pas attardée. Je repars avant Florent dans la fameuse montée du château. Elle n'attaque pas trop sévère. C'est précisément dans cette montée qu'on se fait doubler par Antolinos, tranquille, il trottine. On l'encourage. Quel chrono il va faire !!! Je suis admirative ! 
 
Après cette montée j'ai eu un gros coup de moins bien. Plus du tout de jus. Pourtant le terrain devenait facile, courable, plat... Et j'étais condamnée à marcher. 
Je paye à ce moment là, la 1ère partie de course et ma quasi absence d'alimentation. 
J'ai envie de vomir, j'ai pas envie de manger et plus envie de boire. Florent m'oblige à le faire. Dur, mais ça finit par passer. 
 
Heureusement. Ça me permet de repartir en courant. 
C'est au tour d'Arnaud de nous doubler. Il reconnaît Florent. C'est rigolo. Il est aussi bien en forme mais Antolinos est loin devant et pas rattrapable !
 
Moi je vois un concurrent au loin. Je suis contente, je vais m'en faire un autre... On s'approche. Je vois l'écusson kikourou, un tee shirt vert... Pas de doute, c'etait Jay. Je lui fait une grosse  tape sur l'épaule en lui disant : " cours feignant ! Qu'est ce que tu fais là??!"
Bon j'espère que tu  me pardonneras mon indélicatesse, j'aurai dû penser que si tu étais là, à marcher, c'était que ça n'allait pas... Désolée,  3h30 de course et l'heure tardive on eut raison de mon bon sens ! 
Bref, ce pauvre Jay était mal en point. On l'a accompagné un peu mais il était dans sa bulle. Nous étions proche de l'arrivée, nous avons donc filé. 

Proches... Filés... Faut le dure vite... Cette dernière descente a été interminable avec  des cailloux bien piegeux. 
La bonne surprise ça a été en bas de la descente. Tiens, du bitume... Serions nous arrivés... Des signaleurs annoncent 400m... Un lapin rose joue du tambour au milieu de la route... Je rêve ? J'hallucine ??? 
Et bien non, au détour d'une ruelle super étroite, on arrive. Et je passe l'arche main dans la main avec Florent en 4h01
Le chrono est loin d'être mirobolant, mais tant pis ! Je me suis fait plaisir. On retrouve les kikous pour manger. C'est comme d'habitude un moment bien agréable. 

Pour résumer, la NdC, c'est bien cassant, mais une belle course, bien organisée, je reviendrai l'année prochaine, sur le 42 ! 

8 commentaires

Commentaire de cloclo posté le 10-09-2012 à 21:50:24

Bravo pour ce récit bien vivant. J'espère que tu n'as pas glissé sur les déchets biodégradables de Jay ;-)

Commentaire de Arclusaz posté le 10-09-2012 à 22:04:10

Heureusement que tu n'as pas filé sur le 42 : imagine la déception des membres de ton fan club qui n'auraient pas pu t'attendre.
Ton défi, c'était la BH, tu l'a largement franchie.

Good job, Nini !

Commentaire de tidgi posté le 10-09-2012 à 22:14:35

Tu as bien tourné et tu as pu passer cette barrière.
Merci car sinon j'aurai été obligé de quitter mon poste et d'aller te (vous) chercher en haut du chemin ;-)

Allez, tu illumines le 42 l'an prochain !
Merci pour votre présence à tous les 2...

Commentaire de franck de Brignais posté le 10-09-2012 à 22:19:33

Merci pour ton retour sur ta course ! On ressent très bien ce par quoi tu es passée... et puis tout le monde n'a pas la chance de se faire coacher par Elcap et dépasser par Fabien Antolinos !! Sur la même course !! Bonne récup' et au plaisir d'une prochaine rencontre !

Commentaire de lalan posté le 10-09-2012 à 22:53:09

Belle course malgré le manque de sorties,avec ton chérie en plus, je vous soupsones de vous etres arretés dans les bois les tourteraux(le fouet n'était pas dans la liste de matos obligatoire) A la prochaine Nini.

Commentaire de Japhy posté le 11-09-2012 à 07:29:56

Euuuuh, je crois que même les vieilles traileuses sont à la peine si elles s'arrêtent deux mois! Mais c'est très bien de prendre des vacances, tu as eu un peu de mal mais ton corps a pris du repos, c'est important! Bravo pour ta course!

Commentaire de Jean-Phi posté le 11-09-2012 à 08:16:58

Belle course de reprise et comme dit plus haut, l'objectif de passer la BH a été réalisé. L'an prochain, le 42 sera pour toi à n'en pas douter. Content de vous avoir revu ;-)

Commentaire de Génep posté le 11-09-2012 à 22:17:36

Bravo à toi, tu as tout tenté pour essayer de basculer sur le 42 km. Ta décision était surement la plus sage. A charge de revanche !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran