Récit de la course : La Nuit des Cabornes - 25 km 2012, par Arclusaz

L'auteur : Arclusaz

La course : La Nuit des Cabornes - 25 km

Date : 7/9/2012

Lieu : St Romain Au Mont D'Or (Rhône)

Affichage : 817 vues

Distance : 25km

Objectif : Pas d'objectif

21 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Lettre à ma mère

Chère Maman,

 

Je t’envoie cette petite lettre pour te rassurer et te dire que je suis rentré entier de la Nuit des Cabornes, course nocturne de 25 km à laquelle j’ai participé ce vendredi 08 septembre à St Romain au Mont d’Or.

Je sais que tu m’as souvent dit de ne pas aller me perdre dans ce coin vraiment pas joli et peuplé de gens pas sympathiques. Mais, tu sais qu’à mon jeune âge, je suis encore très influençable. Un mystérieux « Tidgi » (déjà quand on prend un pseudo, c’est qu’on a un truc à cacher…) m’a attiré dans ses filets : je pense que c’est un sorcier car je n’ai pas pu résister et en plus il s’est débrouillé pour que le coin paraisse superbe et les gens accueillants. Maintenant que je suis conscient de l’énormité de ses pouvoirs, j’éviterai de trop le fréquenter….

Tu as parfois peur quand je prends ma voiture pour aller dans un coin que je ne connais pas. Là, effectivement, ça a été un peu compliqué. Je me suis perdu, j’ai eu un peu de mal à me garer et du coup, je suis arrivé un peu tard (vers 20h00 pour un départ à 20h30). Pour rentrer à 3h du matin, c’était beaucoup plus simple.

Rassure toi, je n’était pas seul. Nous étions 2 bonnes douzaines de kikoureurs. Tu sais, je t’ai déjà parlé de ces gens bizarres : je fais semblant d’être dans leur bande pour écrire un livre  « vu de l’intérieur » sur leur mœurs étranges. Nous avons pu un peu discuter avant le départ : il y avait un nouveau, Bruno, qui pour le moment, est bien sympa mais forcément en fréquentant les autres, il va changer.

J’ai bien fait attention de ne pas partir trop vite, comme tu me l’as demandé. Mais, du coup, il y avait des bouchons. Au moins, je n’étais pas fatigué. J’étais avec Bruno mais tout d’un coup il a accéléré : en fils obéissant, je l’ai laissé partir. Malheureusement, dans les descentes, je suis allé plus vite que d’habitude mais ce n’est pas de ma faute, c’était raide, je n’arrivais pas à me freiner et pour ne pas renverser les concurrents qui étaient devant moi, j’étais obligé de les doubler. Si tu crois que ça m’amuse !

Tu m’as bien dit aussi de ne jamais parler aux filles que je ne connais pas. Là, j’ai été obligé. Devant moi, une concurrente est tombée. Je me suis arrêté pour lui demander si elle allait bien : de son coude coulait énormément de sang. J’ai pris le papier absorbant que tu me forces à mettre dans mon sac et, avec un autre concurrent, nous lui avons fait un pansement de fortune. Au bout de 5 à 10 minutes, nous avons pu repartir. Problème : tout le monde nous avait doublé et j’ai été seul un grand moment. Dans l’affaire, j’ai perdu le groupe avec qui j’étais et avec lequel nous avancions de manière très efficace. Bien sur, j’ai laissé partir la fille loin devant moi pour respecter ta consigne. Merci de ne pas parler de cet épisode à ma femme, elle n’a pas ta largesse d’esprit….

Un peu plus tard, j’ai rattrapé FranckdeBrignais (je t’en ai déjà parlé, je crois qu’il s’appelle Franck et qu’il habite à Brignais). On a couru un peu ensemble et je suis tombé. Je suis quasiment sur que c’est lui qui m’a poussé car avec mon sens inné de l’équilibre, je ne peux pas tomber… J’ai eu le genou bien abîmé mais ça ne m’a pas trop gêné. J’ai rattrapé Franck un peu plus loin, à mon tour je l’ai poussé (tu m’as appris « œil pour œil, dent pour dent ») mais il n’est pas tombé, je ne suis même pas sûr qu’il l’ait senti…

Un peu plus loin, j’ai croisé ArthurBaldur qui faisait le signaleur à un carrefour mais comme tu m’as expliqué qu’il était fou avec sa LyonSaintéLyon (et tu as raison !) je ne me suis presque pas arrêté pour lui parler.

 

A la fin, j’ai doublé plein de monde mais juré, je n’allais pas vite, ce sont eux qui n’avançaient plus. Je finis en 3h15, 1 minute devant Franck et 2 minutes derrière Bruno (si tu vois  quelqu’un de sa famille, dis lui que pour sa première sortie de nuit, il est allé trop vite et qu’il faut le tancer vertement).

Si tu vois la maman d’Ogo, dis lui que son entorse c’est un avertissement du Bon Dieu : il va trop vite et a oublié que "les derniers seront les premiers".

Si tu vois la femme d’Alan, dis lui de lui tricoter un pull en laine pour ses footings afin qu’il ne s’enrhume plus.

Dis aussi à Tante Simone que j’ai enfin fini de livrer toutes les tomes des Bauges : les deux dernières sont parties pour le Beaujolais à 3 heures du matin après la course, si ça ce n’est pas de la conscience professionnelle !

J’ai vu plein de champions (Liline, Arnaud, Marat, Seb, Jean Phi, Janot,….) : j’ai bien regardé comme ils font pour aller vite et promis, je continuerais à faire tout le contraire. Tu es de bien meilleur conseil qu’eux !

Je ne me suis pas perdu dans les bois car le parcours était vraiment bien indiqué avec de la peinture fluorescente très efficace.

Comme tu m'as conseillé de faire un régime, je n'ai presque pas mangé pendant la course et je n'ai pas fini mon plateau repas. Cela a beaucoup inquiété mes camarades de jeu d'autant que le plus élancé d'entre eux, dans le même temps, a mangé deux plateaux (je ne dis pas qui s'est au cas où l'infâme Tidgi intercepterait cette lettre mais son pseudo commence et finit par O).

 

Voilà , je pense que tu es rassurée de voir que j’ai appliqué à la lettre tes consignes.

 

Ton fils aimant et respectueux.

 

PS : tu trouveras ci-joint une petite photo : on voit bien que je vais doucement et que je regarde bien où je mets les pieds pour ne pas tomber comme tu me l'as si bien expliqué.

 

21 commentaires

Commentaire de jano posté le 10-09-2012 à 12:55:48

énorme !!! A+

Commentaire de DROP posté le 10-09-2012 à 13:18:36

excellent ce récit. Bravo pour ce récit. Une course vraiment tres sympa effectivement et un ravito d'arrivée qui donne envie d'y rester des heures...

Commentaire de Génep posté le 10-09-2012 à 13:41:39

Excellent et original !

Commentaire de marat 3h00 ? posté le 10-09-2012 à 13:52:02

hallucinant ! trop bon !
Ah, si nous avions ta plume.

merci pour ce bon moment.

Commentaire de Japhy posté le 10-09-2012 à 14:18:02

:))))))))))))
Ha nooooonn, morte de rire à mon bureau, c'est mal.
Tu sais ce que ma mère m'a dit le samedi matin après mon abandon sur la CCC: "Tu as bien fait de t'arrêter, tu aurais pu prendre froid". :)

Commentaire de Elcap posté le 10-09-2012 à 15:04:15

mouhahahahaha !!!!

c'est un fou cet homme-là !!! je l'adore :-)

Commentaire de lalan posté le 10-09-2012 à 15:11:40

Quel récit , Et quel chrono ,si tu n'avais pas été ralenti par diverse péripéties,tu aurai eu un sacré pourcentage par rapport au premier.Bravo Arclusaz.

Commentaire de Jean-Phi posté le 10-09-2012 à 15:18:39

Enorme perf de notre ami Laurent qui nous pond encore un CR dont il a le secret ! Mais où t'arrêteras-tu ? Progrès en descente, "samaritanisme" aigü en course, gestion du plateau repas que tu ne termines pas, envoi dans le décor des kik's gênants (les gens du SO lyonnais, y sont pas nets !), livraison de tome à 3h00 du mat. Trop fort !

Commentaire de sebmelalix posté le 10-09-2012 à 15:27:38

Ta maman peut être fière de toi et croire en la bienveillance de tes compagnons!
Et on souhaite qu'elle renouvellera son autorisation de sortie de nuit... un certain début décembre ;-)

BRAVO et MERCI
Quels bons moments...

Commentaire de Jay posté le 10-09-2012 à 15:38:59

très sympa et tout est vrai !!!
Les 2 tommes des Bauges sont bien arrivés sans le beaujolai mais dégustées avec de la Leffe Royale à 3h30 du matin ;-))

Jay

Commentaire de Elcap posté le 10-09-2012 à 15:46:49

Divines les tomes !!!! Et en bonne compagnie ça n'en est que meilleur ;-)

Qu'il soit dit publiquement que tu es un invité talentueux :-)

Commentaire de fildar posté le 10-09-2012 à 18:00:13

C'est très bien d'écouter sa maman et tu es même arrivé avant minuit.
Vivement le 1er WE de décembre.

Commentaire de franck de Brignais posté le 10-09-2012 à 18:27:25

C'est une belle lettre que tu as écrite. La prochaine fois n'oublie pas de dire à ta maman qu'elle a un fils qui a un coeur gros comme ça, qui est un coureur de talent et... qui prend bien soin de son alimentation sur les courses !! (et en dehors!!)

Commentaire de ogo posté le 10-09-2012 à 19:05:06

Ouf, il va bien ! Son manque d'appétit lors du buffet campagnard m'avait inspiré les pires craintes, mais ce n'était sans doute que la conséquence d'une course riche en émotions, menée tambours battants.
Merci pour ce très chouette CR, merci pour ta bonne humeur et bravo pour ta course (malgré ce que tu laisses croire à ta chère maman, tu fais à chaque fois de sacrés progrès).

Commentaire de tidgi posté le 10-09-2012 à 21:39:17

Je viens d'avoir ta maman au téléphone...

Elle m'a dit que tu lui avais écrit pour confirmer ta présence à la Nuit des Cabornes (en fait elle m'avait demandé de te sortir un peu des Monts du Lyonnais il y a quelques temps déjà...).
Je n'ai pas vu cette lettre (normal, c'est pour ta maman) mais je suis ravi que tu sois venu dans les Monts d'Or. Comme il faisait nuit, je n'ai pas réussi à te voir. Ou peut-être allais tu trop vite encore...

De toutes façons, merci !

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 13-09-2012 à 18:55:07

Mon petit bonhomme,

C'est bien de penser à ta maman mais pendant que tu cours ou que tu écris à ta mère, tu ne t'occupes pas de moi. Alors, tu vas te grouiller pour aller me chercher douze litres de bière chez l'épicier et fissa, qu'au moins la course à pied te serve à quelque chose.

Ton Père (Mais si, Luke je suis ton père !)

Commentaire de Arclusaz posté le 16-09-2012 à 14:42:31

Merci à tous pour vos lectures et commentaires.
En bonus, j'ai rajouté une photo.

Si un jour vous rencontrez ma maman, vous verrez qu'elle ne ressemble pas du tout à l'impression que donne cette lettre.
Mais, c'est vrai qu'elle s'inquiète, comme toutes les mamans, de me savoir dans les bois en pleine nuit et surtout elle ne comprend pas le plaisir qu'on peut y trouver !

Bien entendu, ce petit mot ne s'adresse pas à Japhy qui est une fille que je ne connais pas donc....

Commentaire de Gibus posté le 30-09-2012 à 18:40:27

Chère Maman, je suis bien arrivé à la guerre
euh non aux Cabornes

super méga top

Commentaire de Nini posté le 16-08-2013 à 10:27:30

Je n'avais pas vu ce Cr. C'est chose réparée. Amuse toi bien cette année encore. Bises.

Commentaire de Mamanpat posté le 15-07-2014 à 09:24:13

je découvre cette perle, va falloir assuré pour celui de cette année !

Commentaire de Benman posté le 24-08-2018 à 11:04:31

hihi
On lui dit que tu continues?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran