Récit de la course : Les Boucles de Maguelone 2006, par climber

L'auteur : climber

La course : Les Boucles de Maguelone

Date : 2/4/2006

Lieu : Villeneuve-lès-Maguelone (Hérault)

Affichage : 1186 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Boucles de Maguelone

Villeneuve lès Maguelone est une bourgade proche du golfe du lion à 10km SW de Montpellier. Pour moi, la matinée était ambitieuse: participer à une belle course de bord de mer et rencontrer des potes Kikourou. Pour le 2ème objectif, il n'a pas été atteint, car j'ai vu personne au point de rendez vous (la buvette), donc tanpis pour cette fois. Quant à la course, départ à 10h avec un soleil superbe et au moins 20°, de quoi transpirer sans effort. Shorts et debardeurs dans tout le peloton. Il y'a deux boucles à faire en repassant par le centre ville. le bitume est finalement pas si présent, car on chevauche des chemins de terre avec des cailloux, environ 50% du parcours, ce qui n'est pas negligeable car les appuis ne sont pas géniaux avec des pompes legères de route. C'est aussi une course assez vallonnée, malgré la proximité des plages, ça monte, ça descend tout le temps, et ça tourne aussi.

Je pars tranquille. J'ambitionne 4'10-15 au kilo pour les 10k, et je les tiens en 41'30, puis le 15 en 1h02 et le 20 en 1h24, pour finir en 1h28. Pour moi, ça a de la valeur, car cette sortie est en fait une prepa marathon (le 30 avril à Albi), donc je souhaitais pas me donner à fond mais voir comment je tenais la distance avec ma vitesse marathon, et ça a plutôt bien tenu.

Mais revenons à la course. On a un bon vent de dos (rarement) de face et de côté (et ça tout le temps). La 1ere boucle s'effectue avec les coureurs du semi du semi, mais la seconde est plus parsemée, et on court hélas souvent seul car moins de 200 inscrits sur le semi (faible participation). Je dois dire que le parcours est vraiment superbe, et rien que pour ça c'est un pari gagnant que de venir. Cependant (hé oui, j'ai toujours des bémols, et à Maguelone ce jour, y'en avait de gros), le bornage est pas terrible, de pauvres plaquettes rouillées peu visibles, alors qu'un chiffre fluo sur un carton aurait sauvé l'affaire tous les km. Et enfin, le pompon, l'édition des résultats. SUPER FIASCO. Manquent 3 coureurs dans les 10 1ers, moi-même qui devrait être vers la 30ème place, hip hop tour de magie, y'a pas mon nom sur la liste. Et dire qu'en plus on avait une puce électronique...

Protestations, réclamations, retard énorme des affichages, bref un peu dommage comme bilan. C'est vrai que le résultat est finalement pas le plus important (puisqu'on l'a finalement entièrement réctifié sur le net le lendemain), mais on court aussi pour défendre une place. Bref, on a gagné une bouteille (ouverte àprès la course, et vite mise de côté pour un boeuf bourguignon), et un joil tshirt.
Malgré tout ça, j'ai envie de revenir, comme quoi, la course elle-même, les paysages qu'on traverse, et les gens qu'on rencontre sont toujours plus fort que tout.

Climber

les résultats http://e.m.a.chez-alice.fr/hors%20piste/resultat%2034/2006/vileneuve%2021.htm

1 commentaire

Commentaire de pierrot34 posté le 03-04-2006 à 21:46:00

Salut René. Entièrement d'accord pour le bornage. Pas génial. Les résultats, je ne savais pas. Je cherchais ma femme en lieu et place. On les a aussi sur "premiumwanadoo/cdchs34". Tu y es ( mais sans les places du classement).C'est vrai, le charme de Villeneuve, c'est le positif que tu y as vu et...ses fâcheux petits à-côtés, les petits restes vieillots de la tradition, à laquelle on ne touche pas! Le classement l'an passé, je ne te dis pas:une langue étrangère totalement inconnue! Mais bon, ça s'arrangera, un jour ou l'autre...!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran