Récit de la course : 6 jours d'Antibes 2012, par CROCS-MAN

L'auteur : CROCS-MAN

La course : 6 jours d'Antibes

Date : 3/6/2012

Lieu : Antibes (Alpes-Maritimes)

Affichage : 1520 vues

Distance : 472km

Matos : CROCS

Objectif : Faire un temps

22 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Au delà des limites

Bonjour les amis,

Et bien voilà nous y sommes, ce moment tant attendu, le RDV de lannée. Nous avons tous l'impression que c'était hier.

J'ai fait la dernière édition du 24h il y a 2 ans : http://www.kikourou.net/recits/recit-10639-6_jours_d_antibes-2010-par-le_solitaire.html, 160 km, 9eme/48

Puis le 48h l'an dernier : http://www.kikourou.net/recits/recit-11922-48_heures_d_antibes-2011-par-le_solitaire.html , 250 km, 8ème/29

J'étais en fait inscrit sur le 72h pour continuer mon apprentissage de lUltra, mais nous apprenons en cours d'année que c'est la dernière édition au mythique Fort Carré d'Antibes. Professionnellement c'est plutôt calme et je me réserve finalement le semaine pour plonger dans le grand bain, faire la course des grands que j'ai tant admiré pendant 2 ans, faire parti des héros.

Zéro stress, aucune préparation particulière si ce n'est la mienne habituelle : manger des courses, des marathons, des petits ultras, pour avoir du foncier.

Ainsi, depuis 1an, j'ai fait les 100 de Millau, les 24h d'Aulnat - Marignane - Peynier, 10 marathons, et je ne compte pas la bonne vingtaine de petites courses faites pour garder de la vitesse. (quelques 2500 kms au total en un an.)

Pendant un an, j'ai aussi réfléchi à ce que je mettrai aux pieds. J'ai un problème de tendon d'achille calcifié qui fait 2,5 fois l'épaisseur de l'autre, et en ultra effort forcément il gonfle encore et fait pression sur la chaussure redant la douleur peu supportable.

Me vient finalement une idée un peu folle :

 Et si je faisais mon 6 jours en crocs? Après tout les chaussures des uns et des autres ne ressemblent plus à rien à force d'être découpées dans tous les sens à cause d'ampoules et autres.

 http://www.kikourou.net/forum/viewtopic.php?f=21&t=24991&p=531122#p531122 

Je teste une première fois sur piste en faisant 10km, ça se passe bien, ça me plait, c'est confortable, les sabots tiennent bien aux pieds, l'amortissement est correct, je peux pousser l'expérience.

Alors allons y gaiement je ferai le marathon de Madrid avec, 5h30 à accompagner ma Steph. Et ça se passe bien:  http://www.kikourou.net/recits/recit-13032-marathon_de_madrid-2012-par-le_solitaire.html 

Puis nouveau test au semi de Nimes pour faire un peu de vitesse, 1h39 au final et toujours de bons aprioris.  http://www.kikourou.net/recits/recit-13064-semi-marathon_de_nimes-2012-par-le_solitaire.html .

Allez encore un petit test et toujours plus vite sur un 10km nature bouclé en 45':

http://www.kikourou.net/recits/recit-13084-la_draille_de_mourre-poussiou-2012-par-le_solitaire.html

Un dernier test à faire mais je suis déjà conquis, faire un 24h pour tester sur le très long: http://www.kikourou.net/recits/recit-13144-24_heures_de_peynier-2012-par-le_solitaire.html , 136 km, pas de bobos, je n'ai plus de doutes, Antibes ce fera en crocs, j'irai avec 2 paires.

Nous arrivons le dimanche midi à Antibes, nous avons covoituré Franck.

Retrait du dossard et installation à côté de la Bagnard mobile.

 Le temps de déjeuner , faire le tour et saluer tout le monde, et c'est déjà l'heure

 à être original.... ce le sera jusqu'au gobelet ;)

 Briefing du BOSS

 Et zou en piste

 

Je compte bien dormir les nuits et courir une centaine de kms chaque jour.

Mon objectif 650 km:
1er 24h: 120, 2eme 24h: 110, 3eme 24h: 110, 4 ème 24h: 100, 5ème 24h: 100, et dernier 24h: 110 km.
J'ai découpé... mes journée en:
16h-23h = entre 50 et 60 km
23h- 7h = repos
7h - 16h = 50 km

 

Nous sommes une bonne centaine au départ

Puis chacun prend ses marques, il fait chaud

À 23h15, 54km, douche et au lit, tout va bien, les sensations sont bonnes.

Le lendemain matin je repars vers 6h,

et je passe les 100 kms en fin de matinée mais une douleur au tibia me gêne, il semblerait que ce soit une inflammation du releveur, je ne suis pas le seul à en souffrir. Le podolologue me confirme que cela n a rien à voir avec mes sabots, c'est simplement un mal de l'ultra.

Le prend le soin de me reposer, de glacer le tibia, c'est dur pour le moral, la course commence à peine. Un gros orage s'abat sur Antibes en provenance de Nice, la boucle prend l'eau.

ça me rappelle Marignane cet hivers.

Me concernant la douleur ne passe pas, je marche un peu puis je me couche, 2ème nuit entière.

FB: "Hello à tous, bon ben ce matin la douleur est tjs là, le bas du tibia côté externe enfle comparé à l autre. C est cramé pour mon objectif, j essaierai de tourner un peu comme je peuet puis il y à plus grave dans la vie"

Je remercie tous mes amis pour leurs encouragements et leur soutien, ENORME

Je prend un coup au moral quand même, il me faudra le temps de décider ce que je fait, je plis mes affaires et j'abandonne, ou bien je respecte la devise de mes amis coureurs "FORCE ET HONNEUR" et je m'accroche?

Je marche un marathon en 7h.

Le 5 juin à 8h: Jean-louis Valderrama Voilà je me suis reprogramme, impossible de courir mais je peux marcher, allez go

5 juin, 08:00 via mobile · "}"> · 7

La reprogrammation mentale est primordiale pour repartir, il m'a fallu le temps de digérer ma blessure, faire le deuil de mon objectif, m'en définir un autre, et retourner au combat.

Petite anecdote, pourquoi me suis je fixé comme nouvel objectif 471 km ????

Et bien parceque l'un de mes "amis" m'a dit de virer mes sabots et de courir normalement, chose impossible. Par contre j'ai pu retrouver la performance de celui ci sur 6 jour en 2007, et c'était 470km. D'où mon objectif de 471 km pour prouver que je valais mieux, "la réponse du berger à la bergère comme on dit".

Par contre forcément pour y arriver il faudra envoyer du bois, à 5 km/h les kilomètres ne défilent pas vite, cela signifiait aussi pas de 3h de sommeil par nuit.

 Il faut avancer avant tout, et discuter passe le temps et permet de faire de très interessantes rencontres, d'autres ultras fous.

Le mercredi 6 juin , 1h du mat, j'atteins les 200 km .

Dans la matinée, des gamins du centre aéré viendront tourner avec nous, je suis volontaire pour cela. Je ferai 4 boucles avec le petit Noah, 9ans , l'age de mon fils,

Un très gentil garçon, qui sera très content de ses 4 km. Sa compagnie m'a fait du bien, il était très gentil.

A 18h, 255 km. Le soutien est permanent depuis FB, SMS, les messages reçus sur le site, les autres coureurs.

Nous mangeons de la poussière, les jambes sont marron.

petit bain de pieds à la plage

 Je sers les dents, j'arrive à zapper la douleur, après tout nous souffrons tous un peu.

Chaque soir notre copine Cathy la Gazelle vient tourner avec moi en sortant du boulot depuis Nice, c'est super sympa et ça me fait du bien.

Je bouclerai cette journée à 280 kms.

L ultra d'antibes fait son festival: de là douleur, de là souffrance, des blessures, mais surtout de la beauté, du courage, de l' amitié, des perfs hors du Commun

Jeudi déjà, entrée en piste de sang neuf avec les 72h et d'autres potes à moi :D

Thierry Eche, Patricia, le GREG, Domi, de quoi rebooster le moral !!

Mon plan m'impose de boucler 80 km/ jour et il restera 60 km à faire le samedi.

La blessure est tjs là mais ne s'aggrave pas, je m'y fait, heureusement je ne suis pas trop mauvais marcheur.

Je bouclerai ma journée à 351 km, une pause de moins de 3h, et j'y retourne.

Ce jour sera celui des 48h, et d'autres soutiens de poids avec le Riké et mon Lapinou.

 

 

Après chaque pause sommeil la nuit, l'interrogation au réveil est "vais-je pouvoir me relever et avancer encore?"

Sur le 48h les filles sont 4, donc l'espoir de podium pour mon Lapinou est grand.

Elle boublera ses 100 premiers kilomètres en moins de 21h, laissant les autres 30 kms derrière, donc très sereine, il suffira à présent de gérer son avance ne serait ce qu'en marchant.

Nous gérons ensemble cette fin de course

 Je boucle la journée de vendredi à 420 km. 3h de pause et GO faudra y retourner, il n y a pas de marge, ce devra être du non-stop si je veux arriver à 471 km. à 4 ou 5 km/h, ça se gagne pas vite les kilomètres.

Steph est partie une 1/2 heure avant moi, son tendon siffle un peu et elle est stressée par sa première place, mais c'est du bon stress ça, j'ai beau lui expliquer qu'il est mathématiquement impossible de la rattraper tant qu'elle tourne....

Il reste moins de 3 h à présent, je flaiblit alors qu'il faudrait que j'accélère.

Steph qui me connait bien sait ce qu'il me faut, elle demande à Laurent de me servir de lièvre et de me mener au bout, et je le remercie pour son aide très précieuse.

Je vais alors passer en mode Terminator, il va se caler à 7 km/h et ce sera ainsi en non stop jusqu'à atteindre l'objectif, je suis dans ma bulle, je ne vois rien d'autre que ses pieds, rien d'autre compte, je l'avertis de mon mode "sauvage", pas d'énergie à gaspiller.

Et puis voilà, 20' avant la fin , j'atteins la marque de 471 km, je fais un tour d'honneur en bonus, le bonheur déborde, que d'émotions pfffff

Je retrouve ma championne de Lapinou qui finit 194 km et nous errons une dernière fois sur cette piste aux étoiles, nous sommes salués, nous saluons, c'est

MAGIQUE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Oui nous avions prévu nos habits de lumière

 

Et voilà les amis , des moments inoubliables, hypers forts

 

Les 2 premiers, 2 énormes champions.

La délégation japonnaise, tous adorables

Le FIFI qui aura atteint ses 400 km, objectif rempli , BRAVO !!

A gaughe le géant rouge c'est mon pote Laurent, qui m'aura mené au bout en tongs.

A droite c'est mon pote Alex, le 13, le fiston du BOSS, on se sera payé de bons délire, BRAVO ALEX !!!!

Et puis ça c'est nous, merci Anaïs pour toutes ces belles photos.

Merci aussi à Anne Marie et Thierry Lateste pour leurs photos .

63/103 79 Valderrama - Jean louis M  

472km525

17/33 172 Brusquet - Stéphanie 1ere féminine F    

193km725

22 commentaires

Commentaire de lapinouack posté le 14-06-2012 à 18:41:23

bravo mon Solitaire

Commentaire de chtigrincheux posté le 14-06-2012 à 18:49:35

ça déchires du slip ...
Ouhaaaa mine de rien on s'est décollé le cerveau.A refaire sans l'ombre d'une hésitation.La miss sur le 6 days?

Commentaire de Tonton Traileur posté le 14-06-2012 à 19:36:43

la CROC'S Attitude !... la GRANDE clase !!!

Commentaire de mico34 posté le 14-06-2012 à 19:40:42

Bravo Jean-Louis - Néanmoins je rectifie y'avait pas 4 féminines sur le 48h mais 6 tu as oublié les deux marcheuses :)))

Commentaire de calimero posté le 14-06-2012 à 19:45:42

J'en ai les larmes aux yeux de vous lire tellement ce que vous avez fait tous les 2 est énorme!
Je suis fier de me compter parmi vos amis, MERCI!!!

BRAVO encore

Commentaire de Pascal R posté le 14-06-2012 à 19:52:48

Comment dire??? BRAVO BRAVO BRAVO BRAVO!!
Un beau combat que tu nous a fait là!!
COmpte tenu des aléas, TRES BEAU résultat!!
Soigne toi bien JL!!!

Commentaire de laurent05 posté le 14-06-2012 à 21:07:50

un grand bravo pour ta course
tu as tenu le coup malgré la douleur
bonne récup soignes toi bien
à bientôt

Commentaire de Bateau01 posté le 14-06-2012 à 21:27:33

bravo jean louis. felicitations stephanie.
vos ambitions et vos plaisirs grandissent.
mais a bientot a la fare les oliviers pour une petite course tranquille histoire de ne pas courir que sur du plat!!!!!! c est trop facile le plat.......

bravo.....et prenez soin de vous

Commentaire de gdraid JC posté le 14-06-2012 à 21:39:55

Cher Jean-Louis je te connaissais peu, et maintenant je te connais mieux !
Tu es du genre "Fabuleux " !
Bravo pour ton expérience en croc.
Cette forme d'ultra sur 2, 3, 6 ou 8 jours montre souvent des personnages hors du commun, ingénieux, et très attachants.
La très gentille Stéphanie et toi, en faites partie.
Jean-Claude

Commentaire de Jean-Phi posté le 15-06-2012 à 09:24:13

Bravo à tous deux ! Nous ne nous connaissons pas mais je vous lis régulièrement et je t'avoue que je suis toujours touché par vos CR respectifs. C'est encore le cas ici ! Au delà de ta marque à + de 472 kms et de celle de ton lapinou (quelle chouette 1° place), ce que je retiens c'est votre bonheur à tous deux d'être ensemble, réunis par votre passion commune. Vous faites un couple magnifique. Bravo !
PS : j'adore cette photo de vous 2 de dos
Merci pour ce rayon de soleil

Commentaire de fulgurex posté le 15-06-2012 à 10:25:38

a te lire, ça donne envie, une fois de plus... seulement, pour ma part, je sais que ma limite de hamster se limite à 2h30 ;) alors 6 jours!!! il faut être exceptionnel!
Bravo! Et je suis de l'avis de Jean Phi: vous faites plaisir à voir tous les deux.

Commentaire de Jay posté le 15-06-2012 à 10:45:34

Énorme .. bravo à toi pour ce défi et pour tous tes efforts durant ces 6 jours
A une prochaine,
Jay

Commentaire de kkris posté le 15-06-2012 à 12:18:26

bravo Jean Louis, encore un beau récit, une belle expérience,malgré la blessure.
Bises à vous 2,on vous attend pour de nouvelles aventures!

Commentaire de patmar13 posté le 15-06-2012 à 23:24:25

Un superbe duo vibrant sur les mêmes fréquences!! Et quand on voit l'envie, l'abnégation et la joie commune réunies dans cette épopée Antiboise, je ne vois pas quoi ajouter si ce n'est qu'un profond respect devant les performances réalisées l'un et l'autre.
Chapeau bas JL et stéph :))

Commentaire de montevideo posté le 17-06-2012 à 06:22:59

L'Ultra c'est un autre monde : top respect
Au plaisir de te revoir sur une plus petite distance (et durée^^)

Commentaire de mara posté le 17-06-2012 à 21:16:25

Bravo JL !! Tu as été au bout malgré la douleur, chapeau !!
Gros bisous à vous 2 et à bientôt pour jouer de nouveau les hamsters ;-)

Commentaire de chanthy posté le 17-06-2012 à 23:07:07

pfuuu...ENORMISSIME!!!
BRAVO à vous 2 et reposez vous bien.
à bientôt

Commentaire de Fredy posté le 20-06-2012 à 07:11:12

Bravo Jean-Louis, tu as mené un sacré combat ! Après tout quoi de plus normal pour un solide comme toi ;-)
Bravo et bonne récup à vous deux.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 20-06-2012 à 15:03:01

Ouch ! Impressionnant ! Quel moral d'acier. Le Lutin n'aurait jamais fini avec cette douleur. Mais t'es fait en quoi Jean-Louis ?

Encore bravo au Lapinou !

Commentaire de BOB MORANE posté le 20-06-2012 à 17:59:48

Un grand bravo a tous les deux. C'est vraiment trés trés impressionnant ce que tu as réalisé Jean-Louis... bléssé et en crocs, quel mental !!!
Je ne doute pas de nouveaux exploits a venir...

Commentaire de the dude posté le 09-07-2012 à 20:50:33

T'es un grand malade!!! mais franchement super impressionnant!!!
Quel mental!!!
Bravo à vous 2, vous êtes tout simplement très très grands.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran