Récit de la course : Trail de l'Abbaye de Savigny - 22 km 2012, par bruno230

L'auteur : bruno230

La course : Trail de l'Abbaye de Savigny - 22 km

Date : 26/5/2012

Lieu : Savigny (Rhône)

Affichage : 574 vues

Distance : 22km

Matos : brooks ravenna 2

Objectif : Terminer

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

trail de savigny 22 kms

Ca y est, j'y suis ,le bapteme du feu est pour aujourd'hui.

Je sais ça va en faire sourire plus d'un mais pour moi c'est deux la distance maximale que j'ai jamais couru sans parler du dénivelé.

Le départ est a 6 heures ce qui me laisse de quoi bien stresser toute la journée,la recherche déséspérée d'une paire de Conversepour ma fille nous fera manger a pas loin de 4 heures ce qui je pense aura une incidence sur ma course.

Bref,arrivée a Savigny a 17heures,je trouve une place de choix au village,ça commence pas si mal cette affaire.Euh,en fait non les inscriptions et le départ se font plus bas au stade,je gambade donc joyeusement jusqu'a celui ci m'inscrire,retirer mon dossard et récupérer mon petit sac contenant deux petits fromages de chevre et une biere artisanale au demeurant bien goulayante.

Bref,je remonte chercher ma voiture trop loin a mon gout de l'arrivée ne sachant pas dans quel état je vais rentrer si j'arrive.

Bref je me gare non loin du départ et me place au départ en prenant soin de ne pas me mettre aux avants poste ça risque de me miner si je vois trop de monde me passer.

mon palpitant s'emballe au rythme de la joyeuse fanfare qui nous joue des airs patrick Sabastienesque pour nous faire patienter jusqu au coup de canon du départ(si si il parait).

Bref,6 heures ca y est c'est parti, je m'elance donc dans les derniers,gaiement.Les premiers hectomètres se déroulent plutot bien malgré la chaleur qui nous est tombée dessus aujourd'hui un peu brutalement mais je suis content d'etre la .

Etant novice je décide d'aborder la course tranquillement,j'adopte donc une marche rapide dès que cela devient un peu raide.Malgré cela les bonnes sensations du débuts ne vont bientot ne plus etre qu'un vague souvenir.La marche dans les montées me permet de récuperer mais dès que je dois relancer,je me sens hyper lourd et sans jus(deja?),je sens que les pates au basilic ingurgitées 2 heures auparavant n'aiment pas la ballade.

Bref tout ça associés a la chaleur fait qu'a a peine 5 ou 6 kilometres du depart je ne suis pas dans un état de première fraicheur et je commence a me demander si je suis bien a ma place et si je ne devrais pas plutot me mettre au bilboquet.

Je serre malgré tout les dents en me disant que si je tiens jusqu'au 12 eme km,le plus dur sera fait car l'essentiel du dénivelé se concentrant dans la 1ere partie du parcours.

Vaille que vaille j'arrive donc au 2eme ravito ou je grignote un bout d'orange un tuc et un coca et me voila reparti pour entamer la grosse cote de la journée "la verticale d'Arjoux".C'est raide c'est vrai que les cuisses chauffent un peu mais en marchant ça va et passe donc cette bosse avec une fraicheur que je croyais retrouvée.

J'entame donc la descente qui est un véritable bourbier mais ou je me sens plutot bien,rattrapant meme quelques concurrents(si,je vous jure).

Malheureusement,l'état de grace se révèle etre de courte durée car des que le profil se montre moins descendant ma fraicheur s'envole a nouveau.

L'arrivée au 3 eme ravito m'informe qu'il me reste "encore" 4 kms qui vont etre assez durs.Je me mets a marcher presqu'au moindre faux plat montant(tellement peu montant que j'en ai honte).

Heureusement une bonne partie est descendante  et la vue du village de Savigny et le fait de voir mon fan-club( composé de ma femme et ma fille) a l'arrivée me redonne un peu la peche.

C'est donc vidé que je passe l'arrivée.Je puise au fond de moi meme la force de me rendre a la buvette commander une de ces bières artisanales et prend quelques minutes pour me remettre.

Le temps de récuperer un peu et de reboire une bière (important de s 'hydrater) et de faire le bilan.Je termine donc mon premier trail en 2h50 et 106 eme sur 121.

Malgré cela je suis content l'objectif premier étant de terminer meme si je m'attendais a faire mieux,restera a savoir si cela était du a une méforme passagère ou au manque de pratique.

Je n'ai malheureusement reconnu aucun kikou présents ce jour la (ils étaient plutot devant je crois)mais j'espere pouvoir en saluer la prochaine fois.

PS Je tiens a saluer la gentillesse des bénévoles présents que j'ai trouvé bien sympas

5 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 28-05-2012 à 20:30:32

ça y est !!

un nouveau trailer est né et un nouveau CRmiste

Bravo pour ta course et pour ton CR.

Il ne te reste plus qu'à devenir "Offeur lyonnais" et tu auras réussi ta vie !!!!!

N'hésite pas à nous rejoindre, ne t'inquiète pas, je cours à la même vitesse que toi.

Et ne regrette pas le bilboquet, c'est un sport trop dangereux où le risque de traumatisme cranien est important.

Commentaire de lalan posté le 28-05-2012 à 20:52:06

Mince aucuns kikous avaient un signe distinctif.la prochaine fois j'éspère.Bravo pour ta course dans cette chaleur!!!!Des photos de certains sont sur le poste Off courir à lyon

Commentaire de totoro posté le 29-05-2012 à 13:40:20

Bravo à toi car avec la chaleur, finir un tel parcours est déjà une jolie perf ! Et oui, tu as certainement mangé ton repas beaucoup trop tard ... Comme di Arclusaz, on t'attends sur un OFF :-)

Commentaire de sebmelalix posté le 30-05-2012 à 08:21:53

Bravo pour ton premier Trail, c'est vrai qu'une fois les 12 premiers kilos passés, après ça va beaucoup mieux même si il fallait être prudent dans la descente bien bien humide!!!
Dommage que l'on est pas pu se voir, j'espère la prochaine fois mais il faut qu'il y est Arclusaz car lui tout le monde le reconnait ;-)
A+ Seb

Commentaire de sebmelalix posté le 30-05-2012 à 08:22:42

Bravo pour ton premier Trail, c'est vrai qu'une fois les 12 premiers kilos passés, après ça va beaucoup mieux même si il fallait être prudent dans la descente bien bien humide!!!
Dommage que l'on est pas pu se voir, j'espère la prochaine fois mais il faut qu'il y est Arclusaz car lui tout le monde le reconnait ;-)
A+ Seb

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran