Récit de la course : Lozere Trail - 25 km 2012, par Yvan11

L'auteur : Yvan11

La course : Lozere Trail - 25 km

Date : 27/5/2012

Lieu : Chanac (Lozère)

Affichage : 1155 vues

Distance : 25km

Objectif : Se défoncer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Samedi 26 Mai

 

Je suis en mode reportage sur la nouvelle épreuve organisée en Lozère cette année : un ultra en deux étapes permettant de relier les deux vallées du Tarn et du Lot.

 

Le départ de la première étape est donné de la ferme des Boissets,magnifique ensemble restauré au milieu de nulle part.

 

Lozere-Trail-2012 0019

85 coureurs sont au départ de cette première étape de 40 km.

 

Lozere-Trail-2012 0023

Lozere-Trail-2012 0027

 

Après une boucle de 10 km sur le causse les coureurs vont parcourir un sentier en balcon au dessus des Gorges du Tarn.

 

Guillaume Thisse, 7ème du Trail des Citadelles cette année, a déja pris la tête de la course.

 

Lozere-Trail-2012 0039

 

Lozere-Trail-2012 0041

 

J'ai laissé ma voiture à Prades et ai remonté à contre sens le parcours jusqu'à avoir le passage DANS la falaise en point de mire.

 

Lozere-Trail-2012 0051

 

Je redescends ensuite peu à peu avec les coureurs.

 

Lozere-Trail-2012 0060

 

Lozere-Trail-2012 0073

 

Je rejoins Prades alors qu'une grande partie des coureurs est passée.Je décide donc de filer directement à Castelbouc, sublime village au coeur des gorges.

 

Lozere-Trail-2012 0144

 

Lozere-Trail-2012 0121

Lozere-Trail-2012 0127

 

Je file ensuite vers St Enimie, lieu d'arrivée de cette première étape

 

Lozere-Trail-2012 0115

 

Arrivée au bord de l'eau pour ceux qui ont largement souffert de la chaleur pendant la course.

 

Lozere-Trail-2012 0159

 

Lozere-Trail-2012 0167

 

Lozere-Trail-2012-0183.JPG

 

Je quitte presque à regrets ce superbe endroit pour revenir à Chanac prendre mon dossard et buller un peu à l'hotel.J'ai course demain et un peu de repos ne fera pas de mal.

 

 

Dimanche 27 Mai

 

 

A Chanac, la tradition veut que l'on prenne le départ derrière le tracteur , pour une traversée du village au rythme des musiciens juchés sur la remorque.

 

La course est lancée quand le tracteur s'efface et laisse les coureurs libre de leur allure.

 

Soucieux de ne pas me faire enfermer dans le traditionnel bouchon au pied de la Tour, j'essaie de prendre un départ suffisamment rapide. Mais les rues de Chanac sont bien pentues et la gestion de l'effort est d'entrée difficile.

 

P5230859

 

Je passe la Tour en étant grosso modo vers la 50e place et je relance franchement dans la descente qui suit.

 

P5230861

 

 

Sur les deux premiers kilometres roulants , je tiens un bon rythme et perds peu de places.

On enchaine ensuite avec une portion de piste qui monte mais sans trop, là aussi je gère mon effort laissant quelques coureurs me dépasser.

Arrive une montée en "minitrace" en sous bois, très pentue et en dévers par endroits.Je marche en appuyant fort sur les cuisses, suivant de très pres un coureur qui lui continue à trottiner.

Quand on peut relancer un peu, je le dépasse et fais une bonne fin de montée jusqu'au causse.

Sur une partie de piste roulante, alors que je pense tenir une bonne cadence, j'ai la surprise de voir un petit troupeau derrière moi constitué de 7-8 coureurs accompagnés de la 1ère femme.

Ca me booste un peu et lorsqu'on arrive sur une partie technique en balcon sur le Lot, seuls 2 ou 3 coureurs parviennent à me rattraper, alors que je ralentis, pas encore remis ( psychologiquement ) de ma chute de Quéribus.

P5230869

Nouveauté cette année, on quitte le sentier aérien pour effectuer une boucle de deux Kms sur le causse.Les jambes tournent bien sur ces étendues herbeuses et je reprends et double un coureur, puis reviens petit à petit au contact de deux autres.

 

Une fois revenus en balcon, nous commençons la descente technique avec un beau passage au coeur de la falaise, puis la plongée vers le fond de vallée.

 

P5230880

 

J'arrive au contact de mes deux précécesseurs, après deux chutes de l'un d'entre eux, une dans la descente et une juste à l'entrée du tunnel sous la route.

 

P5230883

 

Le ravito n'est plus très loin, je me force à courir à un bon train pour ne pas perdre le bénéfice acquis.

Après un kilometre de plat, les maisons sont en vue.Julien, sociétaire du Nimes Trail Attitude me rattrape à l'entrée du hameau.

 

Je fais un pit-stop rapide consistant à verser mon sachet de Nutraperf dans le bidon,completer en eau,boire un verre de coca et un demi verre d'eau,la deuxième moitié servant à me rafraichir la tête.

 

(16 kms de parcourus en 1H40, plus que 9 km à faire !)

 

P5230884

 

Seul un coureur en a profité pour me doubler ( celui qui trottinait dans la 1ere montée tout à l'heure ) .Je repars derrière Julien et le double tout de suite. J'attaque un monotrace montant, hésites entre courir et marcher au vue de la pente mais j'opte pour la marche la plus rapide possible.Je reviens rapidement sur le "trottineur" qui marche ici et le double en me mettant à courir sur une partie moins pentue.

 

On enchaine avec une piste qui monte bien.Après quelques dizaines de metres, je me retourne pour voir si çà suit mais je ne vois que le "chuteur" une trentaine de metres derrière.Alors que je marche partout, je l'entends courir un peu par moment mais il ne me reprends pas beaucoup de terrain.

 

La piste est de plus en plus pentue et alors qu'on galère déja , on bifurque sur un sentier, véritable mur dressé devant nous. Ca dure peut être 300m seulement mais je pense qu'on prends au moins autant de D+.

 

Un coup d'oeil derrière, le coureur est toujours là mais, grosse surprise, il est talonné par la 1ére femme ! Allez, voilà une motivation supplémentaire !

 

Après le mur, un petit monotrace continue à monter en lacets et je m'efforce de marcher le  plus vite possible.

 

Ensuite arrive une partie en descente relativement technique en sous bois, un peu en dévers, au milieu d'éboulis parfois recouvert de mousse.Je me dis que mon suiveur doit se rappeler de ses chutes précedentes et sera peut être prudent dans cette partie.J'en profite donc pour attaquer franchement.

 

A partir de là et jusqu'à l'arrivée je ne reverrai personne derrière moi.

 

Le profil est généralement descendant avec juste quelques petits coup de culs de temps en temps.

 

P5230905

 

A partir du passage sous la falaise, grosse descente vers Chanac, avec de temps en temps un regard vers l'arrière.Malgré la fatigue, j'arrive joyeux dans Chanac, content du déroulement de ma course, juste curieux de ma place à l'arrivée, car je suis là, entre autres, pour gagner des points pour le challenge des trails du Sud Ouest.

 

Au passage de la tour, une spectatrice m'annonce "23 ou 24e", c'est donc avec la banane que je traverse Chanac et finis sous les nombreux encouragements et applaudissements.

 

Je suis finalement 23e avec un temps de 2h39 pour 25 km / 1100 m D+

 

( les photos du dimanche datent de ma course de 2010 )

 

Les résultats du 25 km : http://sudchrono.com/resultats_12/LT/25.pdf

 

Les autres résultats : http://sudchrono.com/

 

Les vainqueurs du 45 km et de l'Ultra : Pascal Massou et Guillaume Thisse :

 

Lozere-Trail-2012 0213

 

Chapeau les gars, vous êtes vraiment des costauds !

3 commentaires

Commentaire de OF82 posté le 28-05-2012 à 14:17:27

Belle course et récit sympa Yvan, il y avait de quoi faire ce WE ! Bravo !

Commentaire de laulau posté le 28-05-2012 à 16:10:40

Belle course Yvan. récit bien agréable à lire. Le site est magnifique mais il semblait faire bien chaud, non ?

Commentaire de Yvan11 posté le 28-05-2012 à 17:19:34

Merci Laurent.En effet il faisait rudement chaud samedi et j'ai pris un bon coup de soleil.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran