Récit de la course : Triathlon de la Grande Motte Sprint 2012, par bigpeuf

L'auteur : bigpeuf

La course : Triathlon de la Grande Motte Sprint

Date : 13/5/2012

Lieu : La Grande Motte (Hérault)

Affichage : 1097 vues

Distance : 25.75km

Matos : FORCE 3K SCUD
NEWTON

Objectif : Se défoncer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

la Grande Motte is BACK !

 

 

salut à tous,

 

retour sur l'épreuve Sprint de la Grande Motte.

 

Au menu : 750m de nat, 22 à vélo et 4,8 à pied !

 

Bon, objectif du jour, faire un gros vélo et ne pas se blesser à pied !

 



 

Petite reco la veille (en voiture),


c'est tout plat à part les ponts mais il y a un gros vent de nord. L'orga est au point pour cette premiere réedition. L'ambiance est déjà super bonne sous ce soleil.


 

Dimanche matin départ, on se prépare, Armel et moi puis 15 min de voiture pour la Grande Motte.

 



 

Entré dans le parc, attente dans le parc puis je vais tatter l'eau, c'est pas chaud mais ça va passer sans combi pour moi.

 

Nat : 750m enfin c'est pas que de la nat.

 



 

Je m'explique, ça ressemble à de la course à pied dans l'eau car il y a 50m à courir pour avoir assez de fond pour nager.

 

Bon , je pars tranquille tout à gauche, petit plongeon et je nage avec un bon rythme, premiere boué sans soucis puis deuxieme et sortie à l'australienne ou tout le monde me gratte à la course à pied, pfff !

 

Replongeon pour un deuxieme tour aussi court que le premier, en natation, apres il y avait peut etre la distance.


 

Bref, je sors autour de la 160e place

 

T1 :

 

j'arrive enfin au parc puis le traverse entierement pour rejoindre mon SCUD. (nouvelle parure).

 

Bon, je m'assoie par terre pour enlever le sable avant de mettre mes chaussettes puis mets mes chaussures, casque, porte dossard,

 

c'est parti, je sors du parc à la 179e place, on va dire que je suis sur une transition longue distance. !

 



 

VELO : environ 22km

 



 

Petite course pour rejoindre la ligne, évidement on me double, grrr.

 

Puis je saute sur la bete et zou, chrono en route, c'est mon tour, apres 500m de moulinage, je descente les pignons pour me caller entre 37 et 40 Km/h.

 

J'envoie du gros et je dépose du monde, environ 36 de moyenne sur les 5 premiers kilo.

 

Ouahhhhouuu, j'ai les cuisses qui fument mais j'appuie quand meme, le bonheur est tel que je ne peux me raisonner.

 

GOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO, au purée, c'est bon !

 

Demi tour à Aigues morte, je me releve un peu jusqu'en haut du pont puis je me remets en position aéro.

 

J'ai un compere qui me tiens l'allure, ça fait du bien, je le double puis à la fin du vent de face , il me repasse, c'est beau sans drafting en plus. On ne peut pas en dire pareil pour tout le monde.

 

Un groupe de 4 nous passe avant un rond point, je dis à mon compere   ' bon, on les bouffe ? ', je descente 2 dents et zou, monter du pont en force, c'est quand meme génial les plateaux ROTOR, ça me convient super bien avec mes grosses jambes.

 

Je vais finir au taquet en doublant tout ceux que je vois.

 

On rentre bientôt au parc, je me releve puis enleve les chaussures, je matte le GPS, il m'indique un 35,1Km/h de moyenne, là, j'ai une banane énorme. J'ai doublé plus de 80 personnes.

 

T2 :

 

Je mets pied à terre pour courir en chaussettes jusqu'au parc. Je me fais déposer par une dizaine de personnes ,


pfff, je mets mes chaussures à lacets, donc je les lace et perds un temps fou, mais bon, chaussures achetées 2 jours avant à Cap Run donc pas eu le temps de mettre des lacets élastiques.

 



 

CàP : 4,8kms

 



 

On part à l'ombre sur des planches puis apres un petit tour , on rejoins la boucle à faire 2 fois sur la promenade.

 

Bon, ba, là, je me fais déposer par tout le monde mais je suis sur un rythme de halfironman donc le souffle est bon, j'encourage Armel


qui fini son sprint (11e), et je continu, je connais de vu la moitié des concurrents donc les encouragements sont nombreux mais je compte pas finir dernier aujoud'hui, j'ai du prendre une avance honorable en vélo !

 

Demi tour au phare, encouragements des pecheurs qui doivent se demander d'où sortent tous ces fous.

 

Puis je croise les filles du club, certaines finiront devant !

 

Deuxieme boucle, j'ai envie d'accelerer un peu, le souffle est un peu plus court mais je suis pepere quand meme.

 

Arrive le dernier 300m, j'accelere progressivement pour finir au sprint, tout seul. Mais bon, ça fait du bien de monter dans les tours.


 

Voilà, pas de blessure au dos avec mes Newton mais petite moyenne, 8,7Km/h, j'aimerai avoir cette allure pour le semi du half de Mansigné en juin.

 

Bon, je fini ce sprint en 1h34:48s, 220e sur 256. je suis tres content de ma matinée.

 

Recup de 60 bornes avec Armel dans l'apres midi !!!

 



 

Retour dans l'Aude puis dodo.

 

A+

 

le BIG

 



 

Prochains tris :

 

Tri de REVEL le 3 juin (SPRINT)

 

Tri de Mansigné le 24 juin (Half)

 



 

Apres c'est l'Altriman en tant que partenaires et bénévoles (Pailheres)


3 commentaires

Commentaire de francois 91410 posté le 20-05-2012 à 19:26:43

Première fois que je lis ta prose l'ami, pas trop habitué à suivre le tri. Pour moi, c'est un type d'épreuve pour laquelle je ne me sens ni prêt ni capable ... Pourtant ton cr est passionnant notamment par la façon dont tu approches la course ; ça donne envie de s'y coller. Le principal étant de se faire plaisir, quelle que soit la discipline. Bravo, bon vent !

Commentaire de djikai posté le 20-05-2012 à 19:49:31

Bravo... très beau vélo... sur le Sprint de La Bonneville-sur-iton (27) ce dimanche, le ciel était nettement moins bleu... dans l'attente de ton récit de Mansigné...

Commentaire de akunamatata posté le 21-05-2012 à 14:02:15

énorme le look du spad !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran