Récit de la course : Off - Ultra Tour des Monts Marseillais 2012, par olafmax

L'auteur : olafmax

La course : Off - Ultra Tour des Monts Marseillais

Date : 27/4/2012

Lieu : Marseille 01 (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 568 vues

Distance : 107km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

UT2M : un Off de ouf à la sauce marseillaise !

En mode brouillon, désolé pou les fautes qui peuvent rester...........

------------------------------------------------

Habitué des off de ouf avec les parsiens, j'avais repéré ce Off facon Ultra dans un UfoMag en 2011. Joie, bonne humeur, partage, ultra, paysage sont plein de mot qui j'ai associé à cet Ultra ... autant vous dire de suite que j'ai été servi ;-) 

ce sera mon objectif du premier semestre 2012, avec comme objectif simplement de ... finir et de profiter ! Je me preparer sereieusement, dès ma STL finie en 2011. Même si ma STL s'est bien passée (dans le top 100), je sais que cet UT2M sera une tout autre épreuve : un départ pour l'inconnue... plus de 100 bornes, plus de 4500 D+ mais combien ??? on verra à la fin... en plus pour cette année, se sera un tour qui finira par les calanques... magnifique, mais probabllement très, très difficile de finir par ces calanques... 

Le principe de ce off : on part ensemble, on arrive ensemble par groupe de niveau 4 groupes : pour moi, ce sera les lièvres : objectif -de 19h (ca devrait le faire, je me dis... les montagnes à Marseille, ca doit le faire :-)  .... Mais cette balade à Marseille va me surprendre, m'eblouir à tous les niveaux ...

Pour commencer, il faut que je vous parle du MTC (Marseille Trail Club) orgnaisateur de ce Off. dont vous connaissez surement les kikous  "Akunamatata" et "Fo2Cannes" qui sont à la baguette avec le prez du club "Pierre".  Tout y est : une preparation nickel,  un parcours aux petits oignons (pas de pistes, ni de route si possible), on va dire 90% de single, des ravitos de folies... et des coureurs (très) costaud :-) 

Bon, une fois ce décors planté, je se place à la dernière semaine d'avant course : un peu compliqué pour moi, ouisque j'ai 3 jours de déplacement (Lyon et Aix) avant mon arrivé sur Marseille. Je dois tout préparer le lundi soir, mon sac de course, mes sachets de poudre pour mes boissons..; (temps chaud en prévision), mes affaires de boulots... et organiser mon arrivée sur Marseille... Passage par Lyon, mon boss Lyonnais me fait faire une petite sortie de décrassage le mercredi soir (1h30 et 400d+ ;-) "Javais dit une PETITE sortie, chef ! " :-) sur les hauteurs de Lyon.). D"part jeudi soir pour Aix, grosse nuit (10h de dodo !!) et puis ca continu au top : je dois bosser le vendredi chez un consultant (ami et coureur lui aussi), ami et voisin d'un ravitailleur sur l'UT2M !!! Riri, finisher l'an dernier et Kikou (Riri 56) ... il passe me chercher à 16h30 à Aix pour un départ à 18h de Marseille, il se moque de moi avec touite mes preparations (creme déjà aroche, poudre énergetique maison pour les boissons. ;-) Voyage avec Bob Morane (Kikou aussi) depuis Aix (bon, on a jardiné un peu en voiture ;-) Bon en fait, on a plus jardiné en voiture que pendant les 20h du trail ;-) ). On arrive au départ à 5 minutes avant le départ ! Riri nous portera les sacs, j'ai une gourde qui fuit, j'ai toout salie la belle polaire UTMB de riri...A peine le temps de la photo et c'est partie... même pas le temsp de comprendre ce qui se passe... Qui est qui ? je reconnais Flo2Cannes... sinon connais personne... ca part à fond pour moi dans la montée sur l'étoile, une chaleur de ouf 27/29 °C, incroyable... mon cardio s'affole, ca part droit dans le pentu... outchhh ! mon cardio s'affole, moi aussi (170 bpm !!!) hey, les gars, j'ai besoin de chauffer moi. Et mes mollets aussi ! avec la chaleur, tout est dur, dur ! sauf la vue 

 

après 1 heure ou 2 ca commence à ralentir... je trouve mon rythme ! surtout que derrière ca coince un peu... Arrivé au premier ravito, super ambiance ! musique à fond ! ravitalleurs à fond, aux petits soins, je retrouve riri... c'est top, je retrouve mon sac qui me suivra sur tous les ravitos (toutes les 3 heures environs). Il me semble qu'on a 30 minutes d'avance sur le programme (outch... depart ultra rapide !). Je remplis mes 3 bidons de 75cl que j'ai vidé (1 par heure !). je mets ma frontale sur ma tete (ma nouvelle Zebralight H600, une petite bombe... super content au passage) et on repart déjà après mes 2/3 verres de coca et ma compote... 

En route vers le 2eme ravito, Bob s'est arreté comme prevu, on se retrouve à 8 lièvres dans le groupe ! et sa repart, plus tranquille avec la nuit... ca se passe bien, je recupère bien dans les descentes techniques et avec le temperature qui baisse un peu... quelques km avant le ravito, on accelère, un peu avec Tom et Tito, c'est du bitume et moi je retouve mes jambes, qui avaient beaucoup de mal sur les cailloux marseillais... Je vais payer cette accélaration dans la prochaine difficultée, juste après le 2eme ravito : 800 D+ pour monter à Bertagne ! c'est dur ! très dur... (pas que pour moi...)... un autre lièvre peine, il va devoir faire une pause au prochain ravito, avec ses 2 copains. On est donc plus que 5, enfin non, 6, va Paul, nous à rejoints, au ravito 2. Paul, coureur rapide (dans le top 10 sur le trail de la sainte victoire 15 jours avant (60 km)... ) affronte son premier ultra.

6976114224_3574f7aef7_o_copier_.jpg

Pour l'instant, aucun problème de bide, contrairement à certains ;-) Faut dire, interieurement, je ne comprends pas les copains qui se jetent sur les sandwitchs au fromage au ravito... et qui ne boivent pas pendant les premières heures (500 ml) en 3h pour certains :-0

On file vers Cassis, dernier ravito avant les calanques, le grands moments de la course ! je me sens bien, surtout sur les parties non techniques... Ils n'y a pas photos, je me fais chambrer par les marseillais ! le parigo, il lui faut pas de caillaux... (ils ont raison). 1à km avant cassis, on voit arriver le lever du soleil... wouaaah ! le pied, à part, une légere douleur au genou gauche en descente :-( obligé de ralentir...

7122347569_e6e055066d_o_copier_.jpg

Arrivé à Cassis, je décide de vider mon sac à dos (vestes lampe de secours, gants... il va faire chaud, pas de pluie de prévu... )je garde ma trousse de pharma, 2 recharge de poudre, 2 compotes et 2 bidons (j aurais du en prendre 3). Le ravito est toujours au top. Julien et Stéphio seront avec nous pour le finish

Et voilà les calanques, belles, merveilleuses et même envoutantes... j'en ai plein les yeux. apparement, ca se voit, je me fais encore chambrer :-) mon tout le monde, est un peu rincé (sauf Tito... impressionnnant, faut dire, il faut faire dans le top 30 de l'UTMB il y a quelques temps, bref, un client...). mon Genoux devient vraiment handicapant dans les descente, je suis obligé de marcher..; heureusement que c'est tres technique et que l'on ne cours pas, je ne prends pas trop de retard... On recupère le dernier groupe que l'on avait pas encore rattrapé. 2 des lièvres font le choix de couper pour rejoindre Marseille (faut dire, ils savent ce qu'il reste :-)). On en bave (sauf Tito)... puis à 10 bornes de l'arrivée on se retrouve à 3 (Flo, Julien et moi). Paul a coupé, tito et Stéphio sont partis devant en appuyant sur l'accelerateur... wouhhaaa ! mon genoux me tire horriblement en descente, ca m'est déjà arrivé, je sais que ca va partir vite après la course, mais c'est très douleiureux sur le moment...

7123007277_d8a3c1ebb1_o_copier_.jpg6976932054_b16e71d861_o_copier_.jpg7123014079_e15d7dd99d_o_copier_.jpg7123003793_0e98620198_o_copier_.jpg

ils nous reste Marseilleveyre, 400 D+ et 400 D- pour finir ... dur, dur, dur, je crois que Flo est cuit aussi, pourtant lui aussi c'est un client ... 

On arrive enfin ! sur la plage des goudes, belle accueil, Tito nous a mis 1h je crois, c'est l'hécatombe, je crois qu'il y aura 10 finishers complets sur plsu de 40 partants... pour ma part, je viens de boucler mon premier 100km.... et je ne suis pas pret à l'oublier...

7123007277_d8a3c1ebb1_o_copier_.jpg6976519268_f770491d06_o_copier_.jpg

Je fais le plein de bouffe et de boisson, grace à la super equipe du MTC, toujours et encore au top, plsu de 24 heures après le départ (le premier groupe et parti à 13 heures le vendredi). Il est 14 heure le samedi... 

On me ramene à la gare, trop sympa, je remonte en train sur Paris et m'endors... 

 

Je garde des souvenirs excellents, surtout des calanques, si difficiles et si belle.  Je me suis battu avec moi meme sur les denières heures, je crois que je l'ai fait d'abord pour dire merci à tous ces benevoles, à tous un club qui sait donner, transmettre...

 

Merci à tous, merci Marseille, merci le MTC, vos montagnes sont belles et vous les meritez. Respect Messieurs Dames... A bientôt j'espère !

Olaf 

/////////////////////////////////

Nourriture :

2h avant : creme dej d'aroche, 2 cake maison, 1 compote pmooe banane, boisson d'attente maison

en course : entre 750 et 500 ml/h en alterence Effinov menthe, effinov Neutre, boisson n°3 de Aroche (malto, fructose, vitC, sel et poudre d'écroce de citron) et Boisson longue durée Aroche (malto, creme d'orge), cake maison et compote pomme banane (j'ai testé compote fruit rouge mais trop acide, j'ai vite arreté ;-) ) 

caco et eau, quelques noix de cajou et raisin sec au ravito

Matos (pour l'essentiel)

Cascadia, pas de baton, lampe ZebraLight, bidon RL

Recuperation :

10 minutes dans le mer, juste après l'arrivée, chaussette de recup, juste après, beaucoup d'eau pendant 2 jours, et le lendemain, 40 minutes de vélo elliptique et un hammam...et étirements légers (-> tres bonne recup musculaire)

 


 

 

2 commentaires

Commentaire de akunamatata posté le 02-05-2012 à 08:01:33

super recit Olaf !
c'etait une édition super dure en plus.

Commentaire de Bert' posté le 17-05-2012 à 22:56:52

Et ben !! Chapeau le parisien : il fait plus que se défendre !!! ;-))

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran