Récit de la course : Raidlight Ultra Trans Aubrac - 105 km 2012, par jymm

L'auteur : jymm

La course : Raidlight Ultra Trans Aubrac - 105 km

Date : 14/4/2012

Lieu : Laissac (Aveyron)

Affichage : 743 vues

Distance : 105km

Objectif : Terminer

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

prologue
un cheminement logique .. après une course de nuit lors de la nuit des Ruthènes quoi de plus normal que d'allonger un peu la distance ...un 105 KMS pourquoi pas?? de plus organisé par Action 12... on ne peut plus hésiter ...quoique avec ses 3700 M de dénivellé positif et ses 20H imparties pour boucler ce périple, ce n'est pas forcément une course pour touriste comme moi heu 
mais l'envie est là , je suis donc de retour dans le pays de l'alligot à StGeniez dOlt.
j'ai garé ma voiture -lit sur le parking du gymnase.il est 21H...je suis passé à Bertholème village de départ de la course pour prendre mon dossard puis comme à mon habitude j'ai trouvé une pizzéria bien sympa a table .. c'est le ventre plein que je m'allonge sur mon futon bien au chaud dans mon duvet.
4 heure...il est temps de prendre la navette pour rejoindre le départ...une 1/2 heure plus tard on est dans la salle... certains préparent leurs affaires ,se changent et remplissent les sacs que l'organisation acheminera vers l'arrivée .. pour ma part tout est près depuis la veille au soir ,une seule hésitation collant long ou short .on annonce du froid sur les hauts , il a neigé .. ce sera donc shirt Razz Razz 
après le contrôle des sacs, montée au château pour le départ de cette édition au parcours remanié

le château s'embrase grâce aux artificiers , la musique monte ,le canon est donné , la troupe s'ébranle ... je me cale dans le fond, serein et heureux d'être là 

Bertholeme St côme d'Olt

23 kms pour cette étape le profil est plutôt roulant ,ne pas tomber dans le piège de se lancer, de suivre le train imposé par les relais ...c'est un 105 Kms et la difficulté est après avec la montée sur l'Aubrac ..pour le moment faire chauffer la machine .. il fait nuit , la température est douce... j'ai opté pour une sous couche manche longue ,tee shirt , coupe vent fin sans manche ,short et mes Lafuma.un sac avec gore tex ,un litre et demi de boisson( maltodextrine) et des barres bio en plus du matériel obligatoire.... je me suis fixé une moyen de 7.5 kms h pour passer tranquille la barrière horaire... solitaire sur cette partie ,je suis dans ma bulle à apprécier le moment , j'adore courir de nuit et j'attend l'aurore comme si c'était le matin de noël...bien égoïste hein Embarassed ,à profiter des chemins que l'on m'offre et que je foule dans une profonde quiétude ..
une petite ombre au tableau , mon genou qui se réveille déjà, il va falloir l'apprivoiser , se ménager dans les descentes tout en conservant tout de même un bon rythme, tout doit se faire dans la douceur. 
c'est avec cet état d'esprit que j'arrive à St Côme en 3 h 03 à 7.8km/h de moyenne....je me suis bien ménagé dans la descente...voilà l'intérêt du Gps thumleft
 
St Côme laguiole 55 kms

l'étape du doute ....je suis reparti rapidement du ravitaillement ..;que du sucré ..je n'ai donc fait que le complément de la poche à eau 
une petite partie du parcours en compagnie de Celine avec qui je papoterai agréablement puis malaise , sueurs , nausées et mal de ventre , je suis contraint de laisser partir ma compagne du moment et me renfermer , un nouvel ami me sortira un peu de cette torpeur ...un chien qui avec son maître fait lui aussi le 105 kms .. il gambade tranquillement parfois à côté de moi comme pour me soutenir ..;je suis contraint malgré tout à m’arrêter , je me met un peu à l'écart , prend une barre, ferme les yeux .. mais le temps est au froid même si dans cette partie de forêt ,on est un peu à l'abri ...je repars avec ce genou qui coince et ce ventre récalcitrant ....l'arrêt m'a fait du bien ... je retrouve un petit rythme , je mange de nouveau , j'ai faim ...fini le malaise ..je remonte quelques concurrents çà fait quand même 10bornes que je suis dans cet état grrr 
je rejoins une jeune femme , elle monte plus vite que moi ..çà me fait un point de repère , je la rejoins dans les descentes, les présentations se font tout naturellement , on échange beaucoup tout en faisant chacun sa course ...quel changement!! des larmes au rire ..tout va mieux ...il va falloir tout de même monter aux 1400 M du point culminant de la course mais j'ai retrouvé le mental ..et ce n'est pas la grêle qui va tomber sur nous avant le ravito de Laguiole qui obscurcira mon plaisir !!! youpi 

Laguiole buron des Bouals AUBRAC 78 KMS

Ravitaillement bien sympa, pain ,soupe aux vermicelles ,coca local Razz ,orange, banane,fromage ...dans l'ordre ou dans le désordre , je m'en fou ...je mange !! les tripes vont mieux et le genou c'est fait oublié , je me sens bien bounce ...s'il me faut 55 kilomètres pour chauffer maintenant Rolling Eyes 
Isabelle décide de rester un peu , je repars seul , le froid c'est installé et le vent souffle , on est toujours sous le nuage de grêle , j'ai enfilé le gore tex ..et puisque je suis seul après avoir traversé la coutellerie et le musée de Laguoile...
je vais testé la musique ..;je sors l'I Pad ..... Confused .. désolé c'est pas pour moi ..
en plus le nuage s'est éloigné ,je range le gore tex Rolling Eyes...avec tous ces arrêts ...Isabelle m'a rejoint..;on reprend notre périple en papotant puis en se séparant au gré du terrain;...des portions bien détrempées ou l'on prendra des bains de pieds mais ce ne sera qu'un petit aperçu de ce qui nous attend plus tard ...pour le moment on est aux pistes de skis que l'on descent droit dans la pente et que l'on remonte pour enfin atteindre les 1400 m...les jambes tournent toujours et la forme est là 
à 5 kms avant les burons ce sera la neige qui va nous accueillir sur les hauts patuges et rien ici ne fait obstacle au vent glacial qui nous balaie ...heureux de se mettre un peu à l'abri le ravito sera vraiment apprécié !!!
 
Les burons des Bouals St Geniez dOlt par la croix des vergnes 105kms

repartis ensemble pour le dernier contrôle avant la grande descente sur l'arrivée....on restera maintenant un peu plus ensemble , fini les grandes grimpettes ,on reste sur les hauts , on aimerait arriver avant 21h à ce contrôle mais ce n'est pas pour autant qu'on va se griller ...reste un petit bout de chemin à faire .
on s retrouve  d'autres groupes avec qui on fait le yoyo ..mais le froid se fait de plus en plus mordant , on enfile coupe vent ou gore tex et on sort les frontales un peu avant le contrôle que l'on atteindra à 21h03... km 89
contrôle où l'on pourra se restaurer un peu et boire aussi ...les bénévoles ,là, se sont installé ...feux de bois , petit vin et pâté en croûte au foie gras qu'on nous invite à partager ..c'est la deuxième surprise car nous avons déjà eu un ravito surprise :au menu dégustation de fromages au vieillissement différent 
ce contrôle marque la fin de cette étape de gros valloné...on attaque maintenant la descente sur St Geniez dOlt 16 kms épiques...je me faisais une joie de descendre ... après un peu de faux plt montant on attaque le programme descente ...parfois entre des murs surmontés de barbelés qui sépare les pâturages nous somme contraint de descendre dans un cours d'eau de boues entre de gros cailloux ...à la lueurs des frontales ... l'eau est gelée ,la boue aspire et retient les pas .;;un souritre sur les lèvres je pars droit sans chercher où je met les pieds , je cherche l'endroit où l'eau coule ...bientôt les frontales disparaissent derrière moi 
je lève le pied sur les parties plus stable attend mon amie qui m'a tant aidée sur les grosses montées;
quelques montées dont une un peu plus raide au 103 iem pour nous montrer qu'il est tant qu'on en finisse ...bientôt les lumières en bas ... on trace droit dans la pente , tout dans les cuisses ... il en reste heureusement ...un peu plus de 105 Kms mais on est déjà sur les bords du lot ,heureux de finir la course mais aussi un peu chagrin que ce moment de partage ,que cette aventure se terminent .....toujours ce mélange de sentiments ..; dernière boutade avec Isabelle ...finir au sprint...non.. on profitera encore un peu de ce moment à partager avant la lumière du gymnase... 104 et 105 iem place....elle est 3ièm féminine 

épilogue

une bière ,une bonne douche , je retrouve Isabelle  ...puis c'est l'heure de se séparer for you .... Petit repas bien sympa , petit papotage avec Céline et peut être un rendez vous à la 6666......je quitte les lumières ....il est 2 heures du matin ... un petit somme et retour maison avec pleins d'images et de rêves dans la tête salut en plus tout les bobos ont disparus youpi 

allez le 18 mai une autre aventure en serre fil sur le 120 de l'ultra drail où le karbone local devrait sévir Wink trinque 
 
 

2 commentaires

Commentaire de OF82 posté le 19-04-2012 à 18:30:55

Récit sympa ! je finis quelques places derrière toi (126ème) et me retrouve bien dans cette magnifique balade sur l'Aubrac. @ +

Commentaire de jymm posté le 19-04-2012 à 19:08:48

comme un echo à ton CR imagé ...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran