Récit de la course : Marathon d'Annecy 2012, par diegodelavega

L'auteur : diegodelavega

La course : Marathon d'Annecy

Date : 15/4/2012

Lieu : Annecy (Haute-Savoie)

Affichage : 702 vues

Distance : 42.195km

Matos : Hoka Bondi B

Objectif : Faire un temps

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un marathon bien froid ... mais record perso quand même !!!

Après 3 ans et demi de courses à pied, je faisais mon 3eme marathon. L'année dernière j'étais déjà venu à Annecy avec la prétention de faire 3h10; j'avais vu trop haut et je m'étais cramé (3h27). Cette année j'ai bien bosser ma vitesse validé par un semi en 1h29 il y a 1 mois et demi. Je voulais donc au moins améliorer ma performance de 3h21 sur cette distance (à Marseille en 2010) ... et pourquoi pas réussir les 3h10 ?

Toute la semaine j'ai eu beau scruter les bulletins météo, les prévisions étaient invariables ... froid, pluie et léger vent. Et nous avons été gâté ... 4 à 5° pas plus et effectivement une pluie fine mais régulière !

Le Dimanche après un petit échauffement, je me place dans le SAS 3h00 - 3H15 : mais au milieu pour ne pas gêner ceux qui partiront pour les 3h00. Je garde mon sac poubelle le plus longtemps possible et à cet instant je pense que mon cuissard et mes chaussettes de contention me tiendront les muscles bien au chaud pendant la course ... je constaterai plus tard que ce ne sera pas le cas. Le départ est donné et je suis bien placé car j'arrive assez vite à l'allure cible de 4'25 à 4'30 au kilo. Tout roule et la pluie fine mais régulière ne me gêne pas ... j'aperçois ma femme et ma fille 2 fois sur le parcours aller et cela fait un bien fou ! Les kilomètres s'égrènent et je passe le semi en 1h35 comme prévu. Les ravitos se passent très bien et malgré la température très basse je bois beaucoup (power ou eau plus gel). Sur le retour je suis un peu seul et je constate que le vent est de face ce qui a pour conséquence de m'envoyer un peu plus la pluie sur les jambes ... mon cuissard est devenu encore plus humide et froid. A partir du 25eme je sens mes quadriceps qui deviennent de plus en plus durs avec le froid ... c'est une sensation inconnue pour moi ... j'ai déjà connu le mur l'année dernière mais là c'est différent : le cardio est parfait (145 / 150 env), l'énergie est là mais j'arrive de moins en moins à allonger la foulée avec cette sensation très désagréable de muscles qui se durcissent !? Ma femme me fait passer une bouteille de power ce qui me suffira pour aller jusqu'à l'avant dernier ravito et m'évitera de m'arrêter aux autres (c'est dur de repartir avec 2 bouts de bois à la place des jambes !). 

Jusqu'au 27eme, je me contrôle car je suis presque euphorique avec un pouls parfait et beaucoup d'énergie. Mais à partir du 28eme, imperceptiblement mon rythme diminue malgré moi ... 4'35 puis 4'40 au kilo. C'est frustrant car je me sens plein d'énergie mais les jambes frigorifiées me font mal. Du 32 au 35 eme je décide de ne pas forcer pour ne pas me blesser et j'attends pour voir si ça passe sur un rythme de 4'50 à 4'55 au kilo. Je retrouve ma fille et ma femme encore 2 fois sur le retour ... ça c'est énorme ! Au ravito du 35eme je m'arrête quelques secondes pour ne pas caler dans le final et je repars. Finalement je serai obligé de conserver ce rythme de 4'50 jusqu'au 40eme. J'arrive à boucler les 2 derniers kilos en 4'45 et 4'40 pour rester sur une bonne impression car j'avais vraiment encore beaucoup d'énergie à donner.

L'arrivée est magnifique à Annecy ... malgré le temps très maussade, toute cette foule pour vous aider dans vos dernières foulées !!! Quel bonheur ... tous ces bénévoles, l'orchestre que je n'ai pas manqué de saluer à l'aller et au retour ..c'est aussi pour cela que je me suis pris de passion pour cette discipline !

Le tapis rouge arrive enfin ... top 3h14'50". Finalement, même si je n'ai pas atteint mon objectif, j'améliore quand même mon record personnel de 7 min ... avec ces sentiments mitigés que tout coureur a forcément connu lorsque l'on arrive pas à concrétiser un état de forme.

Mais je relativise très vite car pour moi qui vis dans le Sud, ces conditions extrêmes m'ont vraiment fait mal. Et puis je me projette déjà vers l'objectif suivant (100 km Millau). Enfin, sans faire dans la démagogie, je pense très souvent à ceux qui n'ont pas la chance de pouvoir pratiquer ce sport; moi, j'ai la santé et puis à 43 ans j'ai encore le temps de progresser et de me faire plaisir ... alors profitons !    

Le positif :

  • De bonnes sensations en termes d'énergie et de pouls
  • Le parcours que j'aime beaucoup et l'arrivée avec cette foule
  • Les ravitos et l'alimentation
  • Mon meilleur chrono sur la distance

Le négatif :

  • La météo bien sûr
  • En cas de grand froid (mais surtout combiné à la pluie) prévoir un équipement adéquat (fuseau thermique type skin) ou courir en short pour éviter que la pluie glacée soit contenue par le textile ? J'ai vu pléthore de coureurs avec de simples shorts !? J'avoue que vos retours seront le bienvenue.
  • L'objectif pas réalisé 

6 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 18-04-2012 à 15:38:11

Bravo pour ton beau chrono, on était dans le même SAS on aurait pu faire connaissance.

Commentaire de bubulle posté le 18-04-2012 à 20:02:10

Raté ton objectif? Eh, diable, une progression de 7 minutes pour un 3ème marathon et dans ces niveaux de performances, c'est un sacré objectif, déjà!

Ton objectif était TRES ambitieux. Cela dit, c'est toujours bien d'être ambitieux mais cela a le défaut de faire partir peut-être trop vite (pas de beaucoup, mais peut-être juste un peu). C'est sûrement ce signe que tu donnaient tes muscles à partir du 25ème (même si le cardio, qui n'est pas forcément une panacée, semblait dire le contraire).

Tu as bien fait de ne pas essayer de garder à tout prix ton rythme d'objectif, il faut savoir se raisonner quand le corps dit "non"..:-)

Sincèrement, je vois vraiment peu de négatif dans cette course...sûrement moins que toi, en tout cas. Bravo et encore bravo de la part de quelqu'un....qui ne sera certainement jamais à ce niveau de perf sur un marathon...:)

Commentaire de diegodelavega posté le 19-04-2012 à 09:24:15

Merci pour ces félicitations ... ça fait chaud au coeur. Vivement demain pour la reprise des footings plaisirs.

Commentaire de Rodgers posté le 19-04-2012 à 20:14:24

bravo l'ami pour cette course et ce récit ; le marathon est basé sur la patience... la prochaine fois dans des meilleurs conditions tu feras "tes 3h10'"...
De la part de Rodger's qui a fait 3h8'50'' à Marseille, 3h08'40" à Cheverny 7 jours après et j'espère moins de 3h10' à Anvers ce dim 22 après 3h13'38'' à Annecy

http://roger.guillaumin.free.fr

Commentaire de lapinouack posté le 19-04-2012 à 22:53:09

bravo !!!

Commentaire de Evidence posté le 24-04-2012 à 13:46:45

Bravo pour ta course et ton compte-rendu.
J'ai couru mon tout premier semi à Annecy, également sous la pluie !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran