Récit de la course : Trail des Citadelles - 40 km 2012, par Francis31

L'auteur : Francis31

La course : Trail des Citadelles - 40 km

Date : 8/4/2012

Lieu : Lavelanet (Ariège)

Affichage : 1367 vues

Distance : 40km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Nos citadelles 2012

Nous voici donc au départ de ce trail des Citadelles 2012, 2 ans après le premier finish de Flo sur la distance.

La veille, à la réception du dossard, nous croisons beaucoup de visages et amis connus : Manu et Bénos prêts à se faire mal sur le 73 kms, Laulau, Yvan et William sur le 40, Ben64 sur le 20, Romain-Grumlie gentil bénévole cette année…Un petit bonjour aux organisateurs du Trail de Quéribus et du céléstrail, sans oublier le maitre de cérémonie : Michel et nous revenons dormir sur Foix (ce qui nous économise 1h de sommeil et de route).

 

Réveil à 6h30 : préparation des pieds, choix de la tenue : short ou caleçon long, tee-shirt ou maillot manches longues, coupe-vent ou non…P'tit déj, départ 7h15…7h40 à Lavelanet, reste à trouver une place de parking…7h50, le temps de faire contrôler nos puces et nous voila fins prêts à en "découdre".

 

 

 

Romain-Grumlie, debout depuis 4h, nous prend en photo..

Nous retrouvons Yvan et William également tout sourire.

 

 

Et voila la troupe qui s'élance, sous une petite pluie fine, direction Malbastit…Du roulant pour se mettre en jambe.

 

 

Premier petit rapaillou et premières glissades.

En prenant la photo, je m'aperçois que le coureur en blanc a une cigarette au bec !!! ???

 

 

Et un peu plus loin, juste avant la Cathofe, premier petit ralentissement (ce sera le seul) entre les barbelés. Stéphane, ouvreur du 20 kms, nous fait un petit salut amical en passant.

 

 

Les choses sérieuses commencent avec la rude montée vers la crête de Madoual dans laquelle Yvan vient régulièrement à ma hauteur.

Nous ne reconnaissons pas notre balisage effectué 15 jours auparavant : un débalisage complet a obligé Michel et ses bénévoles à refaire le travail.

 

Le premier point haut, avec cette vue mythique sur le pog de Montségur est atteint avec 5 minutes d'avance sur notre temps de référence de 2010. Flo tient la forme !

 

 

Un bout de descente dans laquelle je prends un peu d'avance sur Flo (je sais qu'elle me rattrapera en montée), un bout de montée et nous voici au col de Montségur, au pied de la citadelle.

La montée est régulière, chassé-croisé entre ceux qui montent et ceux qui redescendent...

 

 

Nous traversons les ruines du château et attaquons la descente, piégeuse…

 

 

Dès la première marche, je pars en arrière et me retrouve sur le c.. Première alerte, sans conséquence pour moi.

 

 

Flo repasse devant…Thomas-Toom arrive à ma hauteur, nous discutons un bout avant qu'il ne prenne le large. Nous croisons également Julien09, organisateur du trail des pieds cloutés, qui nous encourage…

 

 

Passé la rude descente, la relance juste après le col de Montségur est plus poussive.

 

 

Les choses s'améliorent dans la descente boueuse vers Montferrier : je me sens "pousser des ailes"…Pendant un temps seulement : un appui fuyant me fait partir en vol non plané, je m'étale de tout mon long et je sens mon genou me dire tout le bien qu'il pense de moi…Je me relève tout crotté et un peu inquiet pour la suite; un hématome se forme, je sentirai la douleur à chaque impact jusqu'à l'arrivée.

 

Peu avant le ravitaillement de Montferrier, Yvan et William nous rejoignent.

Le ravito est atteint avec 20 minutes d'avance sur notre temps 2010…

Même si nous n'avons pas d'objectif, si ce n'est finir, je me prends à rêver à un finish en 6h30 !

Nous retrouvons Frédéric, en mode sortie longue en préparation de la 6666, avec qui nous tracerons jusqu'à l'arrivée.

Dans la montée qui suit le ravito, nous ne tardons pas à être rejoins par Maxime Cazajous qui finira 3ème du 73 kms,

 

 

Suivi quelques secondes plus tard d'Iker Karrera, grand vainqueur du jour …

 

 

La boue est désormais "à  point" !!

 

 

Et Montségur nous parait désormais bien loin !

 

 

Nous attaquons la descente vers Silence

 

 

Un vrai bonheur de dérouler sur chemin….

 

 

Nous sommes rattrapés par un autre champion, Julien Chorrier, qui terminera 2ème du 73 kms à 40 secondes du vainqueur!

 

Yvan fait le "pitre",

 

 

alors que Flo "assure"

 

 

 

Nous passons la désormais célèbre "passerelle", bien sécurisée.

 

 

Yvan et William, désormais "bien chauds" donnent le tempo….

 

 

Le temps de prendre une photo de carcasse de 4cv

 

 

Et nous rejoignons Romain qui est en mode signaleur aujourd'hui.

 

 

Dans la montée vers Coulzonne, Flo marque un peu le pas et reste avec Frédéric, tandis que le tandem Yvan-William prend le large.

 

Roquefixade est en vue.

 

 

La montée se fait tranquillement : c'est raide mais court.

 

 

Arrivé au point haut, je m'arrête quelques instants pour attendre Flo-Frédéric en contrebas et profite du panorama.

 

 

25 minutes d'avance par rapport à 2010 : tout va bien.

 

 

Nous parcourons un bout de crête délicat avant

 

 

de nous engager dans la longue descente vers Roquefort-les-Cascades.

Et là, rien ne va plus, une vilaine douleur au genou l'empêche de dérouler. Grrrr.

C'est donc en alternant trot et marche rapide que nous rallions le ravitaillement de Roquefort-les-Cascades

 

 

Toujours accompagnés de Frédéric.

 

 

Plus que 10 kms….Du plat "roulant" sur lequel nous ne roulons pas, la remontée des Gorges de Péreilles, la descente vers Péreilles , les encouragements du chevalier cathare

 

 

Pour enfin atteindre Raissac.

 

 

Cette portion Roquefort – Raissac me semble comme à chaque fois bien longue….La fatigue doit y être pour quelque chose.

 

Nous  attaquons la dernière "grimpette" sur un bon rythme, Flo retrouvant de l'entrain dans les montées..

 

 

Mais le final se fera dans la douleur et au mental pour Flo.

 

La voix du speaker se fait entendre, ça sent la fin…

Le toboggan d'arrivée est bien sec cette année !

 

 

Flo ne peux plus courir du tout et c'est en marchant et tout "crassuts" que nous franchissons la ligne d'arrivée en 6h59 et avec une place de 11ème V1F pour Flo….Sans son problème de genou, c'était le top 5…Mais bon, elle n'a rien lâché et mis un point d'honneur à terminer, Bravo ma championne.

Maintenant, place à la récup avant d'attaquer un cycle d'entrainement vraiment orienté raid-montagne en vue d'une grosse échéance en terre andorrane début juillet.

 

Un dernier petit mot pour féliciter-remercier Michel et tous les bénévoles qui l'entourent pour la qualité de l'organisation et la chaleur de l'accueil réservé à tous.

7 commentaires

Commentaire de Yvan11 posté le 10-04-2012 à 20:39:15

Le "pitre" a bien apprécié de partager un bon bout de chemin en votre agréable compagnie.J'avais parfois l'impression d'être sur un Off entre copains !
Bravo à Flo pour être allé au bout malgré la douleur.
A bientot les FF !

Commentaire de Ben64 posté le 10-04-2012 à 21:52:59

Bravo à vous deux d'être allés au bout!! Mention spéciale pour Flo qui a su serrer les dents. Bonne récup et bon rétablissement pour Flo! Sympa de vous avoir revus. A bientôt

Commentaire de laulau posté le 10-04-2012 à 22:32:47

Bravo à vous deux et merci pour toutes ces photos.
On devrait se revoir en Andorre.
J'espère que Flo va se rétablir très vite !

Commentaire de Berty09 posté le 10-04-2012 à 22:44:32

L'esprit trail, ça existe vraiment avec votre duo, et même quatuor, vraiment sympa et courageux. A bientôt pour d'autres croisades.

Commentaire de fretless posté le 11-04-2012 à 10:21:53

Bon, ben je vais pas redire tout ce que j'ai dit sur ton blog, mais le coeur y est toujours. Quant au "pitre",... vous étiez quand même bien deux pour faire les couillons. On aurait dit deux gamins. Ca doit être un des autres effets secondaires des Citadelles.
Bises à tous les deux.

Commentaire de OF82 posté le 11-04-2012 à 12:09:12

Un bien beau récit pour une bien belle course. ça me rappelle mon périple de l'an passé à peu près dans les mêmes eaux et avec les mêmes difficultés dans la partie finale vraiment pas facile. Bravo à tous les deux !

Commentaire de bouh17 posté le 17-04-2012 à 19:15:24

Tres beau récit, et de belles photos.
Bravo!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran