Récit de la course : Eco Trail de Paris Ile de France - 80 km 2012, par MacIn2ch

L'auteur : MacIn2ch

La course : Eco Trail de Paris Ile de France - 80 km

Date : 24/3/2012

Lieu : St Quentin En Yvelines (Yvelines)

Affichage : 960 vues

Distance : 80km

Objectif : Terminer

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ca ... c'est fait !!!!!

NOM DE ZEUS !!! C'était bien !  Voilà mon résumé de cet Ecotrail 2012 après une petite semaine, ou presque, de l'arrivée. Hop, je programme la dolorean en Octobre 2011 à l'arrivée du Raid Nocture 59 et nous y retrouvons un macin2ch ahuri en mode diesel (teuf teuf teuf teuf ... ) terminant ces 75km en 10h pétantes. Alors c'est possible ?! tu peux courir aussi longtemps et aussi loin !? ... merde.

En décembre j'avais bouclé mon inscription à l'Ecotrail, course que je ne pouvais concevoir auparavant qu'en lisant les magazines. çè"ù $* Chhplachtch *!<§&! franchissement de l'espace spacio temporel et me revoilà le 24 mars 2012 à Saint Quentin en Yvelines, sur la base de loisir ... au beau mileu d'un cirque (je ne sais plus le nom). Un petit coucou aux lions et je ne tarde pas à me trouver au départ de ce fameux trail entouré de plus de 2000 coureurs venus pour l'occasion. Ca fait bizarre, la chaleur aidant, on a l'impression de participer à un gigantesque pique nique ?! ou bien un festival genre Woodstock. 

La casquette du parfait Kikou sur la tête, je ne tarde pas à entendre des clameurs. MAIS OUI !, il s'agit bien d'un rassemblement du célébre team Kikourou. C'est cool de mettre des visages sur des pseudo de gens dont on pique les conseils ou dont on lit (avec avidité) les CR. Serrage de paluches et papotages ... des vétérans du Tor des Géants ;-) JM TOURON & Alexandre Forestieri ... un futur circadien de Brives ;-) Dilau91 ... et toute l'équipe kikourou. 

Le départ est enfin donné  ... Mais c'est qu'il y a d'la taupe sur ce départ ! Gare aux mottes et aux trous ! Allez on s'impose une allure (6'30). Et ça papotte et ça papotte ... le paysage défile très rapidement je ne m'ennuie absolument pas, quelques passages urbains, quelques passerelles, c'est plat, le chemin est sec. Je croise Jérémy77, JM Touron, Land ... un gel à 10km, un gel à 20Km et nous arrivons au Buc (22Km), premier ravito. JE N'AI BU QU'UN PETIT LITRE ET DEMI ! paaas bien ! Je complète mon camel (Hydraminov) avec de l'eau, rempli mon bidon (eau), mange un bout de banane, un verre de coca et c'est reparti ! 

Il fait chaud, mais je ne souffre pas particulièrement de cette chaleur et ne suis pas vraiment en de sueur. Je continue à boire une bonne gorgée toutes les 20 minutes. Et là, C'EST LE DRAME !  km30 j'ai mal au ventre et donc plus de pattes. Manque de bol ça grimpe aussi ... donc je marche. J'essaye de boire mais le gout de l'Hydraminov menthe m'écoeure plus qu'autre chose ... les gels, je n'en parle même pas. Cela devient intenable et j'essaye de courir le plus possible et de tenir jusque Meudon en pensant à autre chose, en écoutant de la musique. je n'ai plus d'eau pure dans le bidon. Abandon, programmé à l'observatoire ... 

Toute cette préparation pour rien ... à cause d'une erreur à la con. On te l'avais pourtant bien dit macin2ch. il faut boire même si l'on a pas soif ... (tu le fais bien pour les apéros)

NON ! je ne me laisserai pas faire comme ça. A Meudon (Km45 je crois), de rage, je balance tout à la poubelle. Les gels (au prix que ça coute ... bravo ! Surpris) et l'hydraminov. Je fais le plein d'eau et garde mes barres de céréales (sésames+figues), en avant Ginguamp ! 

Km50, ça va un peu mieux d'autant qu'il fait plus frais, le plaisir de courir revient. Au ravitaillement de Chaville, j'avale une bonne soupe, verres d'eau gazeuse et morceau de banane. YES ! c'est pas la forme olympique, mais les sensations reviennent et je peux remettre en place ma célèbre tactique du teuf teuf teuf teuf .... (soit une alternance de 10min de course à 9km/h et 1min de marche rapide ) Cyrano is back ! 

Il est (déjà) temps de remettre la frontale ! on aperçoit la Tour Eiffel au loin, ce qui redonne aussi le moral. On entend plus grand monde dans le peloton. Nous dirons que nous étions plus ... concentrés Innocent

Saint Cloud, Saint Cloud ... 7min d'arrêt, même régime que chaville. Allez les gars, il ne reste plus que 10,5Km me souffle une bénévole. Mon GPS m'indique 68Kms à ce moment ... je sais donc maintenant que la version 2012 ne fera "que" 78kms !

Terminés les casses pattes !! le final est magique avec la descente sur Paris et Tour qui se dévoile petit à petit. Un truc qui met aussi le peps ce sont les encouragements des passants et spectateurs de plus en plus nombreux. Un immense MERCI aussi et coup de chapeau aux bénévoles. Sans eux, point de salut ! 

 

La tour est à 400m ! nous quittons les bords de seine pour foncer sur le pilier Est. Je n'ai plus mal nul part .... 300 marches plus tard c'est l'arrivée YAAAHOOOOO !!!

 

C'est difficile de faire un CR, même une semaine après. J'ai l'impression d'avoir traversé un nuage ... Ces 10h28 ont passé à la vitesse de l'éclair. C'est un souvenir formidable. Deux mots restent toutefois : Convivialité et Solidarité. 

Ma conscience : Macin2ch, il va falloir que tu te penches sérieusement sur la façon de te ravitailler en course !!!

Macin2ch : Oh Oui ! j'ai déjà mis de côté le post de papy sur l'hydratation !

4 commentaires

Commentaire de Xavhië posté le 30-03-2012 à 00:00:22

Bravo, beau sourire à l'arrivée, même plus mal???

Commentaire de L'Dingo posté le 30-03-2012 à 17:02:04

"Toute cette préparation pour rien ..."
c'est un argument que j'essaye de faire resurgir dans les moments très durs, ou de gamberge. il peut y en avoir d'autre mais celui là fonctionne pas mal.

le pb , c'est quand on est mal préparé, qu'on le sait , et qu'il y a pas grand chose pour se raccrocher.

bref, belle course pour toi, et CR très réaliste ;-)

Commentaire de Arclusaz posté le 30-03-2012 à 17:09:12

il faut boire même si l'on a pas soif ... (tu le fais bien pour les apéros)

ça, c'est une sacrée phrase, promis, je m'en resservirais (de la phrase pas de l'apéro !).

Bravo pour ta course, ton CR et ton sourire à l'arrivée !

Commentaire de Arclusaz posté le 30-03-2012 à 17:10:05

il faut boire même si l'on a pas soif ... (tu le fais bien pour les apéros)

ça, c'est une sacrée phrase, promis, je m'en resservirais (de la phrase pas de l'apéro !).

Bravo pour ta course, ton CR et ton sourire à l'arrivée !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran