Récit de la course : Sacré Trail des Collines - 17 km 2012, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Sacré Trail des Collines - 17 km

Date : 18/3/2012

Lieu : Tullins (Isère)

Affichage : 1042 vues

Distance : 17km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Pas bien glorieux ce premier trail...


 

 

Aaaaah le Sacré Trail des Collines ! Encore une course à laquelle je voulais participer depuis... pffffff 3-4 ans !

 

La météo s'annonce dégueulasse pour ce dimanche... Et la veille, à bronzer sur ma terrasse, je me dis, "non, ça ne peut PAS se passer de la sorte" ! Et pourtant...

 

Arrivé sur les coups de 8h30, bon, on avait été prévenu sur kikourou, il faut compter un petit quart d'heure de marche... et en côte en prime ! Je prends mon sac à dos et direction le départ une fois le résultat du Grand Prix d'Australie entendu à la radio !

 

Nous voici sur l'esplanade de Parménie. Beaucoup de traileurs... en tenue de traileurs...! Récupération du dossard, papotage avec toto38, qui nous présente le parcours, et avec quelques têtes connues. Au programme 4 bosses dont une grosse, et celle de l'arrivée. Pas bon ce parcours... Ca démarre en descente et je me connais je vais me griller... Bref !

 

Une fois Nathalie et Pépé revenu de leur voiture, le départ est donné ! Allez je démarre doucement, petite boucle de mise en jambe, tellement doucement que je suis vite éloigné de tous mes comparses ! Nathalie, Pépé, Vincent et Fred (qui courrent en binôme). La descente est vite là et je peux doubler. Puis revoici le plat et je me fais (à nouveau) déposé par moults coureurs disposant, eux, de vi-tes-se !

 

On entame la première bosse, ça passe, mais bon on nous a dit qu'elle était "facile"... Et il en reste 3 ! Une descente et un replat derrière on attaque THE BOSSE, au fond d'une cuvette ! Original ! J'aperçois Vincent en mode chamois, ça sera la dernière fois. Hop, file indienne, et après 2-3 alertes météorogique il se met finalement à pleuvoir... et pas de la pluie mais DE LA GRÊLE !!

Oh punaise...

 

Je n'en vois pas le bout de cette bosse, et déjà je ne me sens plus beaucoup de carburant... Mentalement pas génial non plus, toujours cette sensation de ne plus avoir de mental et de ne plus accepter la souffrance de l'effort. Pfffff

 

Un p'tit regard à ma montre indique que le ravito du 8ème kilomètre n'est pas loin, c'est l'occasion de prendre mon petit-déj' !! Pain d'épice, morceau de banane et coca, miam-miam ! Nathalie me passe... et me dépasse car je n'arrive pas à la suivre !! Puis c'est Pépé juste derrière qui me rattrape... et trace !!! Non mais OH-OH-OH !! On est en des-cen-te ! Et je me fais distancer ?? Les choses ont bien changé... On ne respecte plus le bouc... Je suis sur la retenue quand devant ça envoie... Et c'est là qu'on se dit "mais qu'est-ce que je fous là ?" !!!


Heureusement nous voici dans un village avec de bien gentils (et courageux) supporters, cool !

 

Une chose est sure, ça ne va pas être simple pour mes statistiques... Car les dépassements sont perpétuels !! On arrive à la 3ème bosse, et cette pluie qui redouble toutes les 2 minutes... Je vais faire ma fiote, mais on est tous trem-pé. J'ai l'impression qu'il y a de la GLACE entre mon corps et mon t-shirt. Quel décalage avec hier où je crevais de chaud !

 

Une troisième bosse tout à la marche... Bon j'essaie quand même de soutenir, zéro relance mais au moins j'ai un semblant de rythme ! Arrive une partie dégagée, ça fait du bien, mais c'est ambiance "sleepy hollow", du froid du brouillard en veux-tu en voilà ! On amorce une descente vers le col de Parménie, ouf, derrière ça s'est calmé mais je suis devenu une burne même en descente ! Peut-être la peur de se blesser si tôt ??

 

Ouf, le voilà ce Col, encore un bénévole qui a un mot sympa, ça fait plai-sir ! On attaque cette dernière bosse par un faux-plat, miracle, je cours (oui maintenant je m'étonne moi-même...) et arrive THE BOSSE PHASE 2, un moment somme toute sympa ou chacun évite soigneusement la trace et passe en hors-piste, se soutenant mutuellement (histoire de ne pas trop reculer !), et ça se termine... En voilà une surprise je m'attendais à pire. Je regarde mon chrono ça semble jouable pour terminer sous les 2h...

 

On voit l'arche au loin, coooooooool plus de montée ! Un champ à descendre et un chemin de tracteur (plat) pour finir, et c'est maintenant que j'envoie histoire d'avoir le classement le moins médioce possible !

 

FINI ! 1h57mn45sec.

 

A la fois content d'en terminer enfin mais cruellement déçu de la performance intrinsèque. C'est le sport. Mais à relativiser, c'est le 1er trail de l'année, qui arrive peut-être un peu tôt, zéro dénivellée dans les pattes, et le cross des sources la semaine dernière avait déjà annoncé la couleur. Sans entraînement on ne risque pas d'avoir un semblant de vitesse...

 

Et pendant la course je me suis mis à repenser à mes courses de ce type, avec un résultat décevant... Trail du Pic St Michel 2009 ou encore le Trail de l'Ubaye 2011. Ce serait bien que la forme revienne !!

 

Bisous bisous

 

 PS : 2-3 stats au cas où : 15.50 kilomètres pour 830m de D+ (là ça a dû déconner !).

12 commentaires

Commentaire de toto38 posté le 18-03-2012 à 21:02:54

C'est clair, Mardouk, t'en connait beaucoup des trails où tu part en cours sous le soleil, et t'arrive à 0° sous la neige?? En plus avec un avion de la principauté pour nous soutenir au départ, les chronos qui n'aiment pas le froid et encore moins la flotte, les PC qui flanchent et tout le tsoin tsoin...
Bref, que du bonheur!!!
Bravo en tous cas pour to,1h57, vu les conditions c'est déjà très bien!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 18-03-2012 à 21:12:37

Merci toto38 ! L'organisation a été bien courageuse, mention spéciale aux bénévoles qui ont du "sacrément" se cailler !!

Commentaire de le_kéké posté le 19-03-2012 à 11:29:29

Bravo mon bouk, dommage je t'ai raté.
Un petit jour sans dans les collinettes ??, mais quand va-t-il revenir le fier bouketin ces derniers temps c'est plutôt de la vielle bikette ;-)
Tu as quand même réussi à faire une moins bonne moyenne que moi sur 35km, bon je vais pas t’accabler, la CAP est un sport ingrat où seul une vie de moine guerrier permet de performer alors stop les boissons des stars de la nuit et bonjour l'isostar

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 19-03-2012 à 11:33:46

Bravo pour avoir réussi à me lever mais pour le reste...
Tu étais sur ton terrain Monsieur Saucisson donc logique que je m'incline !!! Le retour va être compliqué en 2012, mais 2013 va vite être là !

Commentaire de the dude posté le 20-03-2012 à 11:36:27

Eh alors mon gars Julien???
Kesskisspass???
T'es à 2 doigts de baisser les bras ou bien???
Allez on oublie vite cette matinée tristoune et on se bouge le c** pour s'entrainer!!!
Eh oui mec t'as dépassé les 30 ans, finie l'époque bénie "je m'entraine à peine - je fais la fête le samedi - je suis quand même en forme le dimanche", maintenant c'est de la sueur et des larmes.
J'ai vu ton kivaou pour la Chavoyarde, j'y serai aussi, motive-toi pour y arriver en forme, ça va être une boucherie!!!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 20-03-2012 à 16:43:37

Oh Dude, The Dude...
Pas de secret ! Une alimentation déplorable et un entraînement néant ne peuvent donner de résultat... L'âge peut-être également !
On se voit à ma course locale alors !!!

Commentaire de Corne de chamois posté le 20-03-2012 à 12:47:58

T'inquiète Mardouk la tortouk, l'essentiel est de l'avoir terminer. Avec les conditions climatiques de dimanche il était d'autant plus dificille de le terminer.

Commentaire de le_kéké posté le 20-03-2012 à 20:10:51

Bienvenue à la tortouk, d'ailleurs c'est où le mechoui de bouk à base de saucisson chavoyarde ?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 21-03-2012 à 08:38:57

Check le kivaoù mon kéké !!!

Commentaire de Campingou posté le 20-03-2012 à 22:53:21

Bon on se fait la nivolet-revard pour se refaire la cerise ? En espérant que le bouc ne sorte pas la butagaz au ravito...

Commentaire de samontetro posté le 25-03-2012 à 22:02:39

T'en a peut être ch.... mais t'as rien laché! Et vues les conditions de course, froid, pluie, neige, boue, on ne peut que te féliciter de l'avoir fait!
Bravo!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 26-03-2012 à 14:17:19

Merci Patrick ! Mais je reste un modeste traileur débutant face à ceux qui ont fait le 35... Ca c'est du courage !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran