Récit de la course : Les Foulées San Priotes - 21.1 km 2012, par franck de Brignais

L'auteur : franck de Brignais

La course : Les Foulées San Priotes - 21.1 km

Date : 19/2/2012

Lieu : St Priest (Rhône)

Affichage : 804 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Se dépenser

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une de gagnée... Une !!

 

1 minute de gagnée... mais bon sang que c'est dur !! 

J'aime pô l'goudron !! C'est long, c'est ch... et ça résonne de partout à chaque pas. Et des pas y en a quelques uns pour boucler un semi !!

Ca c'est pour poser les bases. Enfin... pour être complet, il faut aussi planter le décor autour de cette base : St Priest, cité médiévale (ben si : parait qu'il y a un fort) de l'Est Lyonnais. bordée d'un côté par l'A46 (sexy contournement Lyonnais), une zone d'activité commerciale (n'ayant d'actif que le nom un dimanche matin) et de superbes barres d'immeubles reléguant Evry ... dans l'Essonne...à une superbe station balnéaire. (Oui je sais : pourquoi Evry et pas une autre ?!... et ben parce que Evry et son célèbre quartier des Tarterets est tout simplement... emblématique !!)

 


Ajoutez à ce décor, un ciel gris, une température de février (ça tombe plutôt pas mal…) et vous avez un bref aperçu de mon état d’esprit à quelques secondes du départ du semi des foulées San Priotes.


Allez je boude mon plaisir : j’aime y revenir chaque année à ce semi : une orga au top, plein de copains qu’on croise (pas de kikous ?) aux détours des stands et puis, pour ma part, cette course marque mon entrée dans le plan d’entrainement de mon Marathon annuel : cette année ce sera Annecy, mi Avril.

Le départ est donné dans une légère confusion : derrière on a rien entendu et même le speaker a l’air surpris. Mon voisin devant était en train de refaire son lacet : j’ai préféré l’avertir qu’une meute de joggers en collant ne tarderait pas à lui passer dessus s’il ne se relevait pas dans les plus brefs délais ! C’est le même  départ chaque année et chaque année je fais la même boulette : le départ est ultra rapide avec la présence des coureurs du 10km, et d’autant plus cette année avec les coureurs du 5,8 km !! Et comme chaque année donc, je me retrouve à traverser le village de St Priest à plus de 12,5 km/hde moyenne… Je ne tarde pas à le payer : la boucle nous renvoie au 5ème km devant le départ et je suis déjà explosé !! Ca tombe bien, c’est pas comme si il en restait 16 à faire !!

On remonte sur les hauts de Bel Air (le nom fait rêver, je sais…) pour traverser une première fois l’A46 (la sexy, vous vous souvenez ?!..). Nous la traverserons, vous l’aurez compris, sur un pont qui l’enjambe, les orgas n’ayant pas, à priori,  tentés la traversée à la « roulette russe » en ce WE de chassé/croisé. Nous longeons rapidement la romantique aire d’autoroute de Manissieux de laquelle nous admire, pantois, 2 routiers (sympa !) attendant patiemment de pouvoir reprendre le volant de leurs formidables destriers de la route… je m’égare.



C’est le moment du « check-up »…(ça occupe…) Le cœur s’est calmé (faut dire que le rythme de 11 – 11,5 me convient beaucoup mieux), les jambes tournent pas trop mal et la respiration est facile :  La semaine au ski qui vient de s’achever a permis d’ingurgiter une bonne dose de globules rouges… fort appréciés de mon frêle corps en ce dimanche matin pluvieux. Ah bah oui : ça c’est la cerise sur le gâteau : il se met à pleuvoir. Les pauvres orgas n’ont pas de bol, c’était pareille l’année dernière !!



Le deuxième ravito est pour moi l’occasion de tenter deux carrés de chocolat en plus du verre d’eau que j’aurai pris sur chacun. Grand mal m’en a fait : je vais mettre un temps fou à l’avaler et la moitié va rester incruster dans mes dents creuses (et d’ailleurs tous les orifices disponibles… dans ma bouche…). Je retenterai rien de solide jusqu’à l’arrivée, parole de gourmand !!



Nous voilà de retour sur l’arrivée pour laisser exulter les chanceux inscrits du 10km. Ils sont tout à leur joie de passer la ligne et les sadiques organisateurs n’ont rien trouvé de mieux que de nous faire assister à ce spectacle, nous pauvres hères, qui n’en avons pas encore fait la moitié ! Il en faut du courage pour escalader de nouveau Bel Air. Mais, une fois de plus, le point de vue magnifique sur l’A46, fait bien vite oublier cette montée laborieuse. Je me fais doubler par un Tshirt floqué « Ne lâche rien ». J’aime bien ça, je suis sur que c’est un signe Divin : Le Très Haut m’envoie un message, et je ne le décevrai pas : je ne lâcherai rien !!… dans la grande descente suivante !! Bon, faut être honnête, le plat de 4 à5 kmderrière est un peu moins marqué par la verve retrouvée plus tôt… mais peu importe, j’ai accompli ma mission divine : j’ai fumé un V3 dans la descente de Manissieux !!  


  


Il est temps de revenir aux affaires : voilà que se profile le kilimandjaro de la course : exit les gentilles petites montées de Bel Air, voici les150 mètres positifs de la course… et d’un coup svp !! Ca passera correctement (sans rien lâcher, vous l’aurez compris). Je souris quelque peu de cette difficulté qui me paraitra bien modeste le 28 Juillet prochain du côté de La Plagne (prochaine histoire à suivre… j’espère !!). Retraversée de l’A46… quand on aime … Et nous voilà maintenant à la campagne pour quelques kilomètres, champs et fermes se succèdent et améliorent l’ordinaire. Le dernier ravito est en vue. Un ange me propose une boisson énergétique. Prendre le risque d’une boisson énergétique à 4 bornes de l’arrivée est bien trop grand et vous connaissez ma force de caractère légendaire lorsqu’une belle femme se présente à moi tout sourire, je réponds donc fermement : « Merci !! je vais en avoir besoin !! ». Et j’avale la potion magique en rendant le sourire à ma secouriste de quelques secondes !!.


Allez, maintenant que j’ai emmagasiné réconfort spirituel et physique (la boisson énergétique, merci de ne pas vous égarer !!) il est temps d’attaquer un autre moment fort en émotion : la traversée de la zone commerciale !! Comment décrire les émotions qui peuvent vous envahir dans de tels moments ? un spectacle unique de grands magasins fermés, arborant fièrement les dernières tentatives de vider les collections hiver à l’aide d’étiquettes gigantesques et fluorescentes précisant que des rabais jusqu’à 80% peuvent être attendus. Spectacle conjugué au doux son, berçant nos ouïes ravies, de véhicules partis en goguette chercher un but à ce dimanche matin… Bref… faut avoir le moral !! D’autant que cette longue ligne droite voit son apothéose dans un aller retour de 300 mètres savamment installé dans un cul de sac.


Sortons de cette grisaille dominicale et remontons tout là haut, à Bel Air, rejoindre la belle arche d’arrivée qui se fait languir !! Surtout que, si mon esprit est bien toujours capable de compter correctement, et sauf faiblesse du dernier instant, il y aurait moyen de passer sous les 1h58 !! (on rigole pas au fond svp…). J’envoie du lourd en doublant la 3ème V4… je me sens bien… les embruns collent à ma peau burinée au soleil de Mexic… de La Plagne… l’arche apparait au loin… le rond point marque un moment symbolique et tant attendu : ça redescend !!, je vois au loin ma femme qui me propose de me botter les fesses ( ??!!...) mon Thomas, comme à son habitude me prend fermement la main avec la non moins ferme intention de profiter des flashs et des tonnerres d’applaudissements de la foule en délire (et puis aussi du buffet d’arrivée !!).



Top !! passage sous l’arche : j’arrête mon chrono en même temps que je jette un coup d’œil à l’officiel : celui-ci indique 1’57’58. Mon temps réel sera de 1’57’32. 1 minute donc de moins que l’année dernière !! J’exulte de joie : sur le coup j’ai confondu mon temps de Ozon et celui de Saint Priest l’année dernière. Je pensais avoir gagné 7 minutes… ça ne sera qu’1. Mais je reste très content de ce résultat qui va m’aider à attaquer sereinement le plan fixé.


Avec, pourquoi pas, moins de 4h30 à Annecy ? (j’suis un fou !!)



Franck  

 

10 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 19-02-2012 à 19:11:37

Et bien bravo ! Un bonne chose de fait et une entrée en matière réussis ! Bravo à toi ! Le marathon d'Annecy sera de bonne facture, j'en suis certain !
A bientôt sur un off !

Commentaire de desprez posté le 19-02-2012 à 20:04:34

Bravo pour ta perf du matin. Je me suis dégonflé pour le 10k. La honte. Bon pour Annecy je suis déjà inscrit (mais pour le semi)!!!

Bonne récup (et bons étirements !).

Commentaire de DROP posté le 19-02-2012 à 20:09:24

Bravo car c'est pas évident du tout d'améliorer son chrono si tot dans la saison. On ne s'est pas croisé mais effectivement il fallait avoir une sacré motivation pour terminer la seconde boucle de semi...
Bon courage pour la suite

Commentaire de Arclusaz posté le 19-02-2012 à 22:05:12

Bravo !
Après nous avoir narré avec humour toutes les mauvaises raisons de ne pas prendre part à cette course, tu finis par la seule bonne raison d'y participer : au fond de toi, tu en avais envie et tu repars avec une marque améliorée.
Annecy va bien se passer, tu vas "exploser" mon temps, du coup je vais être obligé de m'y recoller !!!!

Commentaire de caral posté le 20-02-2012 à 08:53:32

Salut et bravo pour ta course.
J'y étais aussi et c'était la 2ème fois. J'aime beaucoup aussi et je reviendrai sans doute
Amitiés
Alain

Commentaire de lalan posté le 20-02-2012 à 13:00:21

Ca sent les moins de quatres heures a annecy,bonne continuation.Super ton reci!!!!!

Commentaire de totoro posté le 20-02-2012 à 13:55:01

Merci Franck pour ce récit plein d'humour ! Un bien beau récit pour une course que n'a de négatif que son parcours ... car le reste est top !

Bravo pour ton chrono : tu vas te régaler à Annecy (le berger y sera aussi tiens ...)

Commentaire de sebmelalix posté le 20-02-2012 à 16:28:04

Bravo pour ta course, ce semi de st priest est assez exigent et c'est toujours plaisant d'améliorer son temps !!! Merci pour ce récit fort sympathique!!!
Bonne chance pour Annecy ;-)

Commentaire de tidgi posté le 20-02-2012 à 21:36:56

Comment çà 4h30 à Annecy ?? En trainant à chaque ravito alors ??
Non, tu ne viserais pas secrètement 4h par hasard ? ;-)

Bravo pour ta course et cette minute qui vaut de l'or pour le moral...

Commentaire de pyc14 posté le 02-09-2012 à 09:56:33

Bénévole au dernier rond point depusi 3 ans, je t'avoue que l'on réfléchis au changement d e parcours depuis 2 ans . Difficile avec le tramway, la sexi A46 quel'on arrive à faire ralentir tous les ans ce qui nous vaut la visite du peloton de CRS. Pour 2013 on a trouvé, enfin on croit il manque la validation de la préfecture.
Tu devrais voir le chateau! et même des étangs, coté parc technologique!!!
A l'année prochaine.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran