Récit de la course : La Course des Seigneurs 2011, par grumlie

L'auteur : grumlie

La course : La Course des Seigneurs

Date : 15/5/2011

Lieu : Cucugnan (Aude)

Affichage : 591 vues

Distance : 36km

Objectif : Se dépenser

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Arrivé le samedi à Cucugnan accueilli par un vent fort, j'installe rapidement ma chambre sur roue pas loin de Francis qui prépare aussi sa "chambre".
Je vais au retrait des dossards ou je trouve Michel et forcément Béatrice l'organisatrice de cette épreuve.
1 petit tour dans le village me permet de trouver la fine équipe des Narbonnais (Linda, Jérome, Elodie et Benoit) en pleine hydratation d'avant course...

La pasta party se fait en plein air. C'est le grand luxe avec 3 types de pâtes différentes. 1 vrai régal.
La fine équipe en train d'apprécier la pasta party!

Il est temps de rejoindre le campement car le menu de demain est copieux.
La course des seigneurs: 36 kilomètres et 2200d+! Et oui quand même!!!
Après une nuit convenable malgré le vent, le réveil est facile.
Par contre la température est assez fraîche et le vent est toujours bien présent... Il va falloir se couvrir en conséquence. 


L'arrivée de la dream team du "serre-filage"! Steve et la zèze.
 Je viens ici dans le but de faire une sortie longue avec juste une envie de m'éclater dans la grosse montée de presque 600d+ qui est presque à mi course. Avant je me le fait cool et après aussi.

C'est parti pour la première montée

Quéribus nous nargue déjà!
 Après un petit tour dans le village on se dirige vers la première montée. Je suis parti tellement cool que je suis dernier.
La preuve en image: les serres file me mettent la pression...
Je passe en mode marche et monte sur un rythme régulier sans forcer.
une première descente bien velue...
La suite c'est une descente qui ne me convient pas vraiment. C'est bien raide et cela glisse énormément sous les pieds. Je m'empresse de ranger l'appareil photo avant de m'étaler et je reste concentré sur mes appuis.



On est descendu et bien forcément on remonte maintenant direction le château de Quéribus.
Mais c'est trop facile sur la piste. Et hop on tourne à gauche pour aller chercher un sentier qui va nous mener sur les crêtes.



Cela monte sévère par endroit. Mais à l'arrivée l'effort est récompensé par une vue magnifique.




Le passage sur les crêtes est particulièrement technique et incite à la prudence d'autant plus que le vent souffle très très fort!
Cela souffle tellement qu'une rafale me fera mettre la marche arrière au passage sous le château...

A la lutte face au vent!
Photo Michel P.
Une petit descente et un passage rapide au ravitaillement pour faire le plein des bidons et grignoter 2 ou 3 petits trucs.
La descente continue. Je me régale dans cette partie qui permet de bien dérouler sans risques.
On rejoint ensuite une piste que l'on va suivre pendant un bon moment avant d'attaquer "la" montée qui fait mal...



Cela commence par une passage dans la prairie avec une accentuation régulière de la pente.
Je me cale sur un bon rythme et distance rapidement le groupe qui s'est formé sur la piste.
Et puis on passe aux choses sérieuses.

Passage dans un pierrier. Les appuis sont du genre fuyants. Tel le chien moyen j'utilise mes 4 pattes pour être plus stable et ne pas reculer... 

1 sacré passage
Je progresse bien. Je ne vois plus personne derrière et les bruits à l'avant sont de plus en plus proche.
S'en suit un superbe passage dans les buis.  Cela aide bien pour se tracter vers le haut. Et hop un peu de musculation du haut du corps.


Cela monte toujours raide mais c'est quand même plus stable sous les pieds. je progresse toujours sur un bon rythme et rattrape quelques coureurs.


Arrivé sur la crête le vent nous rend à nouveau visite...
Après le passage au vent retour dans les arbres au cours d'une descente dans les arbres très ludique dans laquelle je me fais plaisir sans pour autant débouler comme un fou. Juste de quoi faire travailler les cuisses quoi!
Quéribus est déjà bien loin
Arrivé au ravitaillement je passe à la pompe pour faire le plein des bidons et attraper 2 Tucs à emporter.
Suit un bon bout de piste légèrement vallonnée et un peu de route pour arriver sous le château de Peyrepertuse.
Je m'efforce de faire toute cette partie à un rythme très cool.
1 petite boucle pour passer sous le château et c'est un descente bien sympa qui fait son apparition.
Je commence à resentir un peu de fatigue qui se conjugue avec une hausse de la température.
Je suis un peu moins fringuant et  me décide à déguster un pâte d'amande qui m'obligera à bien boire.


Je gère posément la partie de liaison qui  permet de rejoindre la dernière montée C'est vrai que cela monte bien mais bon on le savait puisque c'était la  fameuse première descente!
Il ne reste plus qu'à redescendre vers Cucugnan pour passer la ligne devant la foule en délire!
(non je déconne: la foule étant attablée à coté de l'arrivée pour déguster le repas au soleil ) .
Et bien voici une bien bonne sortie de 5 heures 50 sur un superbe parcours.

Encore un superbe week-end et une super course.


Photo Michel
1 grumlie heureux

1 commentaire

Commentaire de Rudyan posté le 23-01-2012 à 14:44:05

Superbes photos! La cadre a l'air splendide.
Bravo à toi!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran