Récit de la course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 17 km 2012, par totoro

L'auteur : totoro

La course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 17 km

Date : 15/1/2012

Lieu : St Martin En Haut (Rhône)

Affichage : 652 vues

Distance : 17km

Objectif : Pas d'objectif

27 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une course glaciale pour une ambiance chaleureuse !

Alors que ces temps-ci, la météo était plutôt à vent, pluie et température claimante, en me réveillant à 6h ce dimanche, il y a des nuages mais il fait -7°C et tout est gelé !

Parcours de l'Hivernale des Coursières 2012 Je suis encore au chaud, alors je prends mon petit déjeuner en essayant de me réveiller ... ça prend un certain temps ! Saint Martin En Haut se trouve à 35 minutes de voiture de la maison, je démarre vers 7h30 pour arriver vers 8h00. En montant dans les monts, la température ne monte pas mais c'est un soleil flamboyant qui nous attend en arrivant sur les lieux de la course.

Je pars rapidement prendre mon dossard, je tombe direct sur un collègue de boulot et plein de kikous :-) Je n'ose les citer tellement il y en a : il ne manque que trottinette, j'espère que cela va mieux !

Après, je retourne à la voiture pour me changer, en fait pas vraiment, c'est plutôt je retourne à la voiture pour ajouter des couches tellement il caille grave !!!

8h40 : il est temps d'aller s'échauffer, c'est très important vu la température ambiante.

8h45 : l'organisation nous appelle pour le briefing, échauffement trop raccourci du coup. On repart à la salle qui nous parait surchauffée mais j'entends rien de ce que dit le speaker ... On repart sur la ligne de départ, je pense être bien placé sous l'arche mais en fait pas du tout (comme lalan ...) !

9h05 : top départ et ça bouge très doucement, je ne pige pas le truc tout de suite mais je doit être au milieu du peloton qui comptent plus de 600 personnes.

Pour le coup, on ne peut pas dire que j'ai gardé mon calme car j'essaye à tout pris de revenir car je sais que ça grimpe tout de suite. Je perds quand même pas mal de vitesse à slalommer et à passer dans les bas côtés, voire même dans les champs ! Mais cela a au moins l'avantage que je ne pense pas au froid ! Dans la première montée puis la descente qui suit, je suis allé trop vite, je peine à respirer, le froid n'a pas dû aider, j'ai les poumons congelés ! Je croise le berger qui est sur le 30 !

Une chose importante a prendre en compte, c'est le sol qui est totalement défoncé, le froid a gelé la boue qui existait encore il ya deux jours : faut vraiment être très attentif là où on pose les pieds, ce serait con de se faire mal à la première course de l'année !

La montée suivante est très brutale, je double beaucoup mais explose et doit déjà marcher, les jambes sont très dures. Dans la descente, j'essaye donc de bien respirer et de me détendre. Là, c'est marat que je double à l'amorce de la montée suivante. Je le sens très serein, en totale maîtrise !

Profil et vitesse

Je cours dans la première partie de la montée, ensuite, elle se situe dans une partie bitûmée, la pente est sévère et m'oblige encore à marcher, je souffle, je souffre mais c'est la course, il faut se dépasser. Dès que la pente s'affaiblit, je prends sur moi pour relancer. Tanguy et Nico, des collègues de boulot inscrits sur le 30, me rattrapent dans la partie plate. Je m'accroche pour reprendre mon souffle, le soleil me réchauffe un peu et accélère, je leur souhaite bonne chance !

J'arrive au ravito situé au 9ème kilomètre, j'avais tout prévu pour ne pas m'arrêter alors je ne regarde pas la tablée de bonnes choses qui pourraient m'attirer ;-) J'en profite pour tirer un grand coup de chapeau aux nombreux bénévoles qui sont restés dans le froids pour nous apporter de nombreux encouragements !

J'ai mal aux jambes mais dans la tête, c'est bien mieux. Dans la prochaine montée, j'ai la surprise de voir Marat me doubler : une belle leçon de gestion de la course, à savoir ne pas exploser dans les montées, faut que j'y réfléchisse !!! Résultat, à la relance, il me laisse sur place !

Ensuite, le profil est essentiellement descendant avec quelques coups de cul mais le terrain gelé fait mal tellement il est dur et le froid me fait légèrement pleuré et j'ai du mal à voir le sol. Le dernier kilomètre et en légère montée, j'essaye d'accélérer mais je suis surpris par l'arrivée presque trop proche ! J'arrive donc 70ème en 1h25, Marat est arrivé depuis 1'.

Je le rejoins ainsi que Jean-Phi, on refait la course : que c'est bon ces moments-là ! Elcap arrive aussi. Je resterai sur place pour voir TwoTiVal, le premier du 30 puis Nini arrivés :-) On discute un peu mais je commence à me refroidir et préfère revenir à la maison. En passant la porte, ma chérie m'attendra avec un bon gâteau au chocolat :-)

Bref un joli dimanche !!!

27 commentaires

Commentaire de Nini posté le 18-01-2012 à 13:47:28

Joli chrono qui fait rêver ! Merci pour le CR !

Commentaire de totoro posté le 18-01-2012 à 14:04:48

Merci à toi :-) Ta SaintéLyon m'a fait rêver aussi !

Commentaire de Jean-Phi posté le 18-01-2012 à 13:48:19

Une bonne première pour ce début d'année et un joli chrono ! Bravo à toi !
Content de t'avoir croisé ce dimanche. A bientôt sur un off ou ailleurs.
JP

Commentaire de totoro posté le 18-01-2012 à 14:06:58

Effectivement, une année qui commence bien : un joli OFF et une belle course !

Commentaire de marat 3h00 ? posté le 18-01-2012 à 13:53:45

récit bien sympa. on était souvent ensemble sur le circuit, pour le coup, tu m'a fait un bon point de repère !
Bien aussi de voir les courbes de ta course. ça montre 2 / 3 trucs qui laissent prévoir des résultats futurs au top !

Merci

Commentaire de totoro posté le 18-01-2012 à 14:08:40

Merci à toi ! Content de t'avoir servi de lièvre :-)

Commentaire de Arclusaz posté le 18-01-2012 à 13:57:25

Bravo !!!!!
et en plus un gâteau au chocolat pour finir la matinée : elle est pas belle la vie ????

Dis, si il en reste du gâteau au chocolat, n'hésite pas à l'amener pour notre prochaine sortie au Parc : faut pas gâcher !

Commentaire de Nini posté le 18-01-2012 à 14:01:03

Ha on te reconnait bien là... T'es un vrai ventre sur pattes !!!

Commentaire de totoro posté le 18-01-2012 à 14:11:07

Faux, c'est aussi une bouche car on a bien discuté :-) et désolé mais y'a déjà plus de gâteau : avec moi, ça traîne pas ! Je vais largement plus vite avec une cuillère à la main qu'en courant !

Commentaire de sebmelalix posté le 18-01-2012 à 14:51:49

Bravo et belle course, je suis étonné que tu es marché car pendant le Off, tu es celui qui a le plus fractionné en montée. Au moins tu sais que tu as encore de la marge!!! et que tu peux "exploser" le chrono (car là, tu l'as quand même bien péter.
A bientôt à Montanay, j'ai lu ton CR et il va bien me servir!!!
Merci

Commentaire de totoro posté le 18-01-2012 à 15:08:12

Merci pour ton commentaire. C'est la raison pour laquelle je fais des récits : ils peuvent servir :-) On devrait se voir à Montanay donc !

Commentaire de lalan posté le 18-01-2012 à 17:23:11

Bravo pour ta course,tu as bien maitrisé(marat reste le maître en terme de préparation)Vivement ton réci de montanay.
Et finalement le révèille ne fût pas trop dur.

Commentaire de totoro posté le 18-01-2012 à 17:28:02

Oui merci ! Effectivement le réveil a été bon et on était 600 à être tombé du lit malgré le froid !

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 18-01-2012 à 19:36:43

Et t'as vu Marat te doubler !!! Il avait sa baignoire ? Et Charlotte lui courait après ?

Commentaire de totoro posté le 18-01-2012 à 20:14:26

Hein ? Comprends pas :-(

Commentaire de Arclusaz posté le 18-01-2012 à 20:38:53

Avec Charlotte, Marat s'a-Corday bien. Normal, c'est un ami du peuple kikoureur.

Commentaire de DROP posté le 18-01-2012 à 20:00:15

Bien joué totoro. Encore un joli chrono malgré la proximité des fetes de fin d'année... ;-)

A bientot.

Commentaire de totoro posté le 18-01-2012 à 20:15:43

Une bonne crève pendant les fêtes ne m'a pas permis de manger autant que voulu ... ça a dû m'aider ;-)

Commentaire de tidgi posté le 18-01-2012 à 20:23:44

Bravo, l'année commence fort !
RDV à Montanay ? En arrivant à se voir...

Commentaire de totoro posté le 18-01-2012 à 21:26:31

On va finir par y arriver : 2012 sera optimiste ;-)

Commentaire de franck de Brignais posté le 18-01-2012 à 21:30:43

Bravo Totoro pour cette belle course !! et merci pour le CR. Dommage effectivement qu'on ne se soit pas croisé, mais pour tout te dire, j'ai été déjà très intimidé par tous ces kikous d'un coup !!

Commentaire de ogo posté le 18-01-2012 à 21:56:18

Avec tous ces CR dithyrambiques l'année prochaine, il y aura plus d'inscrits sur les Coursières que sur la Saintélyon. Bravo pour ta course et merci d'avoir partagé ce récit.
@Le Lutin, guère de point commun entre Jean-Paul et notre Marat à part peut-être le côté Montagnard !

Commentaire de Arclusaz posté le 18-01-2012 à 22:01:38

pas mal le coup du Montagnard, Danton compliment.

Commentaire de Pierrot69 posté le 20-01-2012 à 19:05:05

Ben pour moi aussi c'était gâteau... mais j'ai pas couru! :-)
A bientôt, sans doute à Montanay.

Commentaire de totoro posté le 20-01-2012 à 19:16:47

Merci Pierre pour ton commentaire, vivement Montanay ;-)

Commentaire de le berger posté le 26-01-2012 à 07:31:14

Bravo pour ta course, on s'est suivi jusqu'au ravito en effet, je pensais que tu allais me tenir compagnie tout le long!
À bientôt.

Commentaire de totoro posté le 26-01-2012 à 09:30:35

Figures-toi que j'ai hésité car j'étais content de te croiser, mais je savais que tu étais sur le grand parcours, j'ai préféré égoïstement continuer sur la lancée ... mais on devrait se voir dimanche :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran