Récit de la course : 24 heures Telethon de Marignane 2011, par calou

L'auteur : calou

La course : 24 heures Telethon de Marignane

Date : 2/12/2011

Lieu : Marignane (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 1059 vues

Distance : 77km

Objectif : Pas d'objectif

16 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Mes 24 heures de Marignane !

 

La première fois que j’ai  entendu parler de ce type de course,  c’était il y a longtemps : J’avais suivi par écran interposé la progression d’un certain Castor junior. J’étais sidérée : Comment pouvait-on tourner en rond aussi longtemps ? Puis il y a quelques années j’étais allée encourager ma copine Linda sur le 12 heures de Bures. A l’entendre, l’ambiance était unique ! A cette époque je courais beaucoup plus que je ne le fais aujourd’hui  et pourtant je n’envisageais pas une seule seconde une participation à un truc pareil… Ce machin, c’était vraiment pas fait pour moi : J’arrive même à m’ennuyer sur un semi sur route si la variété du décor n’est pas au rendez-vous ! En plus, je ne cours presque plus…

Alors vous me direz : Mais qu’est-ce que t’es allée faire à Marignane ? Et bien voilà :

1-      Le Solitaire que j’avais rencontré brièvement  sur le Marvejols-Mende m’était sympathique.

2-      J’ai des amis qui habitent Bouc Bel Air (à quelques kms de Marignane) qui me demandaient toujours « Quand est-ce que tu viens nous voir ? » C’était l’occasion.

3-      Depuis que je me suis expatriée (volontairement) dans les Cévennes je n’ai plus trop l’occasion de rencontrer de Kikous. Là, y en aurait plein !

4-      Ok, je manquais d’entraînement mais si ça n’allait pas je pouvais m’arrêter quand je voulais !

5-      Et puis surtout : Je suis trop curieuse ! Il fallait que je me rende compte par moi-même. Mais qu’est-ce qu’ils ont tous à vouloir tourner en rond et à en redemander ?

 

Nos supporters : Souriants !

 

Alors ? Verdict ?

Linda avait raison : L’ambiance est incroyable ! Je comprends mieux maintenant.  Je n’ai pas arrêté de discuter… Au fur et à mesure des tours on lie connaissance. On se rend compte que le monde est petit : j’ai fait quelques tours avec un coureur qui venait de Moscou et en discutant avec lui on s’est aperçu qu’il avait travaillé dans le magasin où j’avais l’habitude de faire mes courses quand j’habitais en région parisienne ! Si tu passes par là, viens nous raconter comment s’est passé ta Saintélyon… (Qu’il enchaînait derrière son 6 heures). Ecouter Viviane parler de sa passion pour la course à pied et qui rêve des 6 jours d’Antibes pour ses 60 ans fut un vrai plaisir, l’histoire de Dominique ancien lanceur de marteau venu à la course à pied n’est pas banale non plus… Et que dire de tous ces petits mots d’encouragement, ces petits gestes, des meilleurs à chaque fois qu’ils te passent devant… Stéphane, Xavhië, Jean-Louis… Merci. Aucune autre course ne permet ça !

Bref, les tours se sont au début enchaînés sans que je m’en rende vraiment compte. Puis vers  3 ou 4 heures du mat on a décidé avec Didier d’aller faire une pause dans le Dojo prévu à cet effet. Ca roupillait dur là-dedans ! Perso, j’ai pas pus fermer l’œil 1 minute. A force de tourner et virer je décidais vers 5 heures d’y retourner abandonnant Didier à ses ronflements… La reprise fût dure. Le vent était glacial. J’avais enfilé toutes les couches que je pouvais et j’avais du mal à me réchauffer. Mais j’ai tourné, en marchant un bon moment. C’est à ce moment que j’ai commencé à avoir des douleurs aux pieds. Je rêvais des chaussures de Laurent le Bagnard ! Moi qui suis sujet aux ongles noirs le moment était venu de changer de pompes (et ne me parlez pas de laçage ou de pointure de chaussures, rien n’y fait !!!). Après le changement de chaussures, j’ai eu une petite période de mieux. C’est à ce moment que j’ai vu réapparaître Didier, Marina puis nos supporters : Laurent, Olivier, Stéphane… Quoiqu’il en soit, au fur et à mesure des tours la fatigue se faisait de plus en plus sentir et les reprises post-pause étaient de plus en plus dures. Didier était revenu avec la pêche et il n’aurait pas de mal à rattraper les quelques tours que je lui avais gratté pendant son sommeil.

 

C’est vers 11h30 (pour l’apéro !) que Bouveret s’est invité à la fête. Bouveret  c’est qui celui-là ? C’est le nom du syndrome dont je suis affublée depuis ma plus tendre enfance. Sans crier gare, Bouveret accélère ton rythme cardiaque faisant monter tes pulsations aux alentours (pour cette fois) de 240/mn. La crise a duré une quinzaine de minutes. C’est très peu quand on sait que ça peut durer plusieurs heures (voire plusieurs jours), c’était une chance ! Oui mais la conséquence directe fut une grande lassitude. J’ai su à ce moment que ma course était terminée ou presque… Je suis alors allée me coucher dans la voiture qui était en plein soleil et là… J’en ai écrasé !!! Pendant près de 3 heures ! De temps en temps j’ouvrais un œil et d’où j’étais, je voyais tourner les copains et les copines : Didier bien sûr, Françoise, Marina, Xavhië et puis les kikous des 6 heures fraîchement arrivés…. Pffffff ! Vous avez fini de m’achever !

Après avoir bien roupillé j’ai dit y a pas : Faut que j’y retourne ! Je suis repartie faire quelques tours en compagnie de Didier. Puis ma copine Isabelle est arrivée pour nous encourager. Son fils Paul aura réussi à me refaire faire 3 tours supplémentaires ! Merci Paul !

Voilà… Contente d’avoir participé. Je recommencerai l’expérience c’est sûr. Ma copine Linda avait raison : L’ambiance est incroyable !

En venant là, je n’avais aucun objectif sinon celui d’aller jusqu’au bout de ce que je pouvais. Merci Bernadette de m’avoir aidé car c’est d’abord à toi que j’ai pensé dans les moments difficiles.

 

Merci  Jean-Louis et Stéphanie pour votre accueil et également un grand merci à tous les bénévoles !

 

 

16 commentaires

Commentaire de lapinouack posté le 07-12-2011 à 10:50:45

bravo Calou , tu es une femme qui a toujours le sourire j ai adoré !! et j espere vraiment que l on pourra ce revoir , bisous

Commentaire de CROCS-MAN posté le 07-12-2011 à 11:07:20

Hello Calou, c'est énorme ce courage que tu nous a sorti à Marignane, je l'ai bien ressenti. C'est vrai qu'on s'est croisé que 2 fois, à MM et Millau, mais le courant est passé car tu es une femme super. UN GRAND BRAVO à vous 2 et un ENORME MERCI d'être venu. Allez on se retrouve à MM cet été , BISOUS Calou et bonne récup ;)

Commentaire de Dan60 posté le 07-12-2011 à 11:12:25

Pas mal...pour quelqu'un qui ne s'entraine plus et bravo, aussi, à Didier ;-)

C'est vrai que Bernadette aurait préféré avoir des douleurs pendant ce 24h que souffrir contre cette saleté de maladie... :-((

Commentaire de Pascal R posté le 07-12-2011 à 12:00:14

j'ai été très content de vous rencontrer! c'est vrai qu'on a le temps de faire la connaissance de pas mal de monde si on n'est pas trop timide!!..
bravo pour ton résultat malgré Bouveret!!

Commentaire de linda posté le 07-12-2011 à 13:13:38

Hello ma Cop's

Mais oui, je savais, je savais....ça ne pouvait que te plaire cette ambiance, n'oublie pas qu'on est "dupont-dupont"..ce qui veut dire que ce que Linda aime, Calou aime!!! Mais tu as eu raison d'essayer, car lorsque tu m'avais accompagné, tu avais à peu près palpé l'ambiance aux 12h de Bures, mais ce n'était pas toi qui tournait en rond, tu étais juste venue m'encourager et papoter justement quelques tours!!

Tu as bien résumé l'esprit "course horaire", il n'y a pas cette pression de ligne de départ et de sas, et pouvoir faire une sièste avec la couverture à carreaux dans sa voiture, c'est unique!!! on peut pas faire ça dans une course tradi' et ce que je trouve de formidable, c'est ce que tu décrits aussi : papoter avec tout le monde, trouver des gens insolites que tu n'aurais jamais rencontré ailleurs, comme le gars qui travaillais dans la boutique où tu faisais tes courses, et que tu n'as jamais vu à Paris!! et puis, aussi, les personnes qui débarquent t'encourager, lorsque tu n'en peux plus, que tu es à bout, que tu as envie de tout laisser tomber...ils viennent te faire faire les derniers tours que tu n'aurais jamais fait s'ils n'avaient pas été présents!!! ça , c'est juste incroyable!!! Grandiose cet esprit de grande récré, où y'a pas de Dirlo, juste des potos qui ont séché les cours de math avec toi!!!

Et je trouve, franchement que tu as bien assurée, tu n'indiques même pas combien tu as fait au compteur, c'est dire, le peu d'importance que tu donnes au résultat et ça confirme également que tu as tout compris du principe des courses horaires!!

D'autant que tu n'étais pas entrainée pour durer durer comme le Lapin alcaline..., toi t'as fait ta biquette LOL!!! Heureusement que Bouveret ne t'as pas retenue trop longtemps!! pfffff!!! en tout cas j'espère que ta récup se passe bien!!
Et pi, maintenant, j'espère vraiment vivre cette aventure complète avec toi les dupont-dupont hamster, ça va bien le faire!!!!

Gros bisous ma biquette!!! à bientôt et la bise à ton ronfleur préféré!!

Commentaire de Françoise 84 posté le 07-12-2011 à 13:31:13

Merci pour ce récit qui colle vraiment à ces quelques (!!) heures de folie!! J'ai été bien contente de vous retrouver un peu tous les deux, un peu plus longuement. Bravo à toi, tu t'es bien accrochée. On s'y retrouve l'an prochain? Bisous!

Commentaire de RogerRunner13 posté le 07-12-2011 à 14:05:06

C'est la question que je me suis toujours posée, quel plaisir peu t'on dans le fait de tourner en rond pendant 24h? et bien comme toi j'ai compris, c'est cette ambiance unique, cette générosité qu'on, même les meilleurs, à t'encourager, à discuter un moment avec chacun.....PS je confirme pour les ronflements LOL! LOL!.....

Commentaire de Mustang posté le 07-12-2011 à 16:42:14

comment ça la voiture garée en plein soleil???? où ça le plein soleil????

bravo pour ton joli parcours!!!

bises

Commentaire de Bikoon posté le 07-12-2011 à 17:02:32

Bravo Pascale pour ce 1er tour réussie en circadie !!
Et ce, malgré Bouveret. Grrrr...
J'avais aussi gouté à l'ambiance des courses horaires à Bures, et j'ai très envie de me lancer sur le double tour d'horloge pour la savourer encore plus.
La bise, mes amitiés à ton ronfleur et j'espère à bientôt

Commentaire de PatAubagne posté le 07-12-2011 à 21:53:48

Un grand bravo à vous 2!! moi je ne suis resté que 6h50 (engagé sur 6h), et pour ma première ça a été une grande expérience dans laquelle je me suis éclaté et un peu découvert. J'ai hâte de recommencer, avec un entrainement adapté et sur une durée plus longue (12 ou 24h soyons fou!!!).
Merci pour le tour fait en votre compagnie après minuit 30.
Et à une prochaine!!!

Commentaire de PatAubagne posté le 07-12-2011 à 21:56:31

Un grand bravo à vous 2!! moi je ne suis resté que 6h50 (engagé sur 6h), et pour ma première ça a été une grande expérience dans laquelle je me suis éclaté et un peu découvert. J'ai hâte de recommencer, avec un entrainement adapté et sur une durée plus longue (12 ou 24h soyons fou!!!).
Merci pour le tour fait en votre compagnie après minuit 30.
Et à une prochaine!!!

Commentaire de Astro(phytum) posté le 07-12-2011 à 23:03:55

Bravo et ravi de vous avoir rencontré ;-)

Commentaire de patmar13 posté le 07-12-2011 à 23:18:10

Bravo pour cette première et ce récit qui retrace en grande partie ce que j'ai vécu pour ce premier tour d'horloge.Content également d'avoir fait votre connaissance à cette occasion, moi qui ai habité 20 ans à Nîmes ;-)
A l'année prochaine :))

Commentaire de LtBlueb posté le 08-12-2011 à 23:30:13

castor junior ? linda ? dis donc y'a du lourd dans tes amis :))
en tout cas, c'est une jolie première et content de t'avoir croisé ! bravo !

Commentaire de gdraid JC posté le 09-12-2011 à 09:53:35

Bravo Calou tu as tout compris !
Peut-être nous retrouverons nous un jour aux 6 jours d'Antibes,
ou aux 8 jours de Monaco ?
JC

Commentaire de Land Kikour posté le 09-12-2011 à 16:08:19

Bravo Pascale, très heureux de t'avoir croisé, respect car s'élancer sur un 24h sans entrainement est une marque de courage !!!
A très bientôt.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran