Récit de la course : Marathon du Beaujolais Nouveau 2011, par kiki38

L'auteur : kiki38

La course : Marathon du Beaujolais Nouveau

Date : 19/11/2011

Lieu : Fleurie (Rhône)

Affichage : 793 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

marathon du beaujolais nouveau

Je n'avais pas vraiment programmé ce marathon.Je devais faire celui de Lausanne,mais des événements douloureux m'en ont empéché.

C'est avec une certaine appréhension que j'allais y participer car je n'ai pas couru de marathon depuis 2 ans,j'ai peu couru cet automne,et pour l'avoir déjà couru 2 fois je sais qu'il est difficile.

Pour diminuer la fatigue et le stress j'ai décidé d'arriver à Villefranche en fin d'aprés midi.Je rejoins mon hotel qui se trouve à coté du parc des expos,point de ralliement du marathon cette année.C'est une riche idée d'avoir choisi ce lieu plutot que le centre ville précedemment.Je retrouve mon ami Régis ,ex Crollois exilé aujourd'hui prés de saint marcelin.On récupère les dossards,flanons dans le village marathon,histoire d'humer l'air et l'ambiance de ce marathon.Nous voilà prét pour la pasta party;chaude ambiance pour cette soirée,difficile à imaginer qu'une partie de ceux qui chantent,dansent et "descendent" des verres de beaujolais vont participer à un marathon le lendemainOn en profite pour faire pas mal de connaissances sympa dont mon voisin qui en est à son 12éme marathon......cette année !!!!!

Samedi matin,pas nécessaire de se lever tot car les navettes ne partent qu'à partir de 8h30. Je retrouve au petit déj que des marathoniens,on est déjà dans l'ambiance !Pas d'attente et voyage sans histoire jusqu'à Fleury,point de départ du marathon.Au gymnase qui sert à attendre le départ je rencontre de suite Sylvie ,ACPiste comme moi,qui me dit étre en forme,la suite le prouvera.Puis je retrouve l'ami Christophe avec qui je devrais courir une bonne partie du parcours.On se relaxe un peu,pas de kikous à l'horizon:ils doivent tous étre sur Nice - Cannes !.Il faut maintenant rejoindre la ligne de départ,il ne fait pas froid et le soleil pointe le bout du nez.

Super ambiance ,musique,déguisements nombreux et originaux et émotion avec une minute de silence totalement respectée.

10H30 ..........c'est parti pour 42,195kms.Nous avons convenu avec Christophe de partir prudemment et de ne pas se laisser emballer par une descente de près de 2 kms.Un petit coup de cul nous permet d'arriver au chateau de Courcelles,1er ravitaillement.Nous blaguons avec pas mal de coureurs que nous cotoyons,c'est bon enfant ! et le temps passe plus vite.Nous voilà arrivé au magnifique chateau de Pizay,10éme km,nous traversons les allées,jardins et descendons au caveau pour le ravitaillement;attention ,il ne faut pas se tromper de gobelet car comme tout au long du parcours on vous sert aussi du beaujolais.On continue,les montées et descentes se succédent,tient j'ai l'impression qu'il ont un peu changer le parcours.Nous voilà au 15éme,encore un chateau ( la terrière ) et un ravitaillement dans le caveau,ça casse un peu ces escaliers.Nous traversons le hall du chateau des Ravatys (je crois ?) accompagné par des cors et poursuivont dans le parc.Le semi est passé en 2 h,ce qui est notre objectif et ça nous va bien.

Vers le 23éme km,j'ai perdu Christophe !je ralenti puis me décide de l'attendre au ravitaillement.Mais pas de Christophe,je repart sous une puie fine qui nous accompagnera pendant prés d'une heure.                                 Arrivé à Arnas,31éme km,j'aperçois les derniers coureurs du semi qui viennent de partir.Je commence à avoir les cuisses dures et je sais que la partie la plus difficle arrive :prés de 3km de montée à pourcentage variable,je prend mon 1er gel,je serre les dents,il faut se faire violence,je trouve des compagnons de route,ça motive.

Ouf ! 36éme km,les montées sont terminées !Voilà du plat et de la descente,ça va aller mieux.Seul petit bémol :mon dos me fait trés mal,ça freinera mon ardeur.Je prend un 2éme gel,tiens voilà des supporters déguisés en boule de neige et qui arrose la route de neige artificielle   

40éme km  ,on m'interpelle,c'est Christophe ,il me double comme une fusée, d'où sort il ? a t'il trouvé un raccourci ou la potion magique ! il me mettra prés de 2 mn sue les 2 derniers kms.Nous traversons encore une grande école,puis les halles de Villefranche ( attention les marches !).Le 1er du semi me double et voilà la ligne d'arrivée : 4h09'34"" c'est inespéré et je suis heureux. Christophe m'attend et nous allons nous reposer un peu et nous restaurer.J'en profite pour boire mon 1er verre de beaujolais !                                                                      En sortant nous retrouvons nos amis marathoniens de l'ACP Crolles et en profitons pour faire la photo souvenir.    Ce fut une bien belle journée comme le marathon sait toujours nous donner.                                                  Un grand merci à l'organisation et aux bénévoles toujours trés sympa, avec le sourire et toujours bienveillants.    Je viens de terminer mon 11éme marathon ( depuis que je suis retraité ) et surtout mon dernier entrainement sérieux pour.............la saintélyon !!!!!!!!!!!!.............avec l'àge je crois bien que je deviens un peu fou !

 

 

 

 

 

2 commentaires

Commentaire de totoro posté le 24-11-2011 à 21:31:14

11ème marathon ! Félicitations et merci pour le récit : comment est le nouveau parcours ?

Commentaire de kiki38 posté le 25-11-2011 à 09:32:55

Le nouveau parcours : je ne sais pas si les modifications apportées autour des 12ème à 15ème km date de cette année,mais j'ai apprécié les petites routes qui passent dans les villages et hameau plutot que la longue et monotone piste cyclable.Puis le chateau "terrien" était joli aussi.Et bien sur la principale modification qui supprime la montée raide du 39ème a été pour moi bienvenue,vue mon état !Je pense que certains la regretteront car le dernier ravitaillement au chateau et la descente dans le parc étaient pas mal.Par contre la traversée des halles à Villefranche ne présente pour moi aucun intéret si ce n'ai le risque de se casser la figure dans les escaliers.
Globalement,c'est vraiment un beau parcours avec de jolis paysages et sites.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran