Récit de la course : Trail de la Sente des Moines - 32 km 2011, par xaxa

L'auteur : xaxa

La course : Trail de la Sente des Moines - 32 km

Date : 16/10/2011

Lieu : Gruchet Le Valasse (Seine-Maritime)

Affichage : 792 vues

Distance : 30km

Matos : Adidas Supernova Riot
Sac poche à eau Décathlon

Objectif : Se dépenser

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Engagement monastique ? Non juste de la course à pieds.

                          DSC05174

La fin de la saison approche pour moi, je voulais me faire un dernier petit plaisir terrestre avant avant ...

Une petite opération de hernie inguinale qui me gêne un peu.

En guise de préparation point de vie monastique:

Après le Trail de Pointe de Caux 18/09/2011 , une reprise en douceur progressive et difficile par la fatigue et les douleurs musculaires.

Les sensations reviennent rapidement toutefois, et après quelques temps de réflexion, et l'organisation chirurgicale, la fin de saison 2011 que j'imaginais chargée de quelques trails avant une éventuelle participation au 82km du Tour du Canton de Beuzeville se rétrécit comme peau de chagrin: ce sera la link Sente des Moines en version 30km puis pause.

La semaine précédente The last run of the Year: gastro puis rhume plus deux sorties en soirée dans la semaine et cerise sur le gâteau, un repas familial de communion la veille avec ses aliments gras, salés, sucrés, alcoolisés, et la nuit courte !

Bref loin de la vie monastique disais-je .

Spécial dédicace à mon neveu et ce match de billard

Alors comment aborder cette épreuve ? Pour ma part ça sera au feeling du moment, si je suis bien j'irais au plus vite, si je me traine ça se fera tranquillement, no stress !

Lever 7h petite nuit j'essaye de ne pas trop faire de bruit.

Par contre ça caille ! En fonction des thermomètres à ma disposition ça tourne autour du 4° selon la police et du 2° voir 1° sur le lieu de départ selon les syndicats.

Et ça recommence, qu'est ce que je me met, veste, pas veste, chapeau, gants ?

Les prévisions météos annoncent un 14° au soleil en début d'après-midi, donc ce sera short-veste légère-double t shirt court/long - bonnet et gants pour ma part.

Je suis frileux et fatigué je mettrais le superflu dans le sac au fur à mesure.

En tout cas il y a du monde au départ, c'est la finale du Trail Tour 76 avec les podiums prévus, la fête du trail dans le 76.

Je croise woualy kikoureur que je reconnais qui lui, en reprise, fera ce trail tranquillement avec son père en préparation tranquille du 82km du Tour du Canton et d'autres objectifs alpestres, bonne chance !

Je croise également Laurent cotoyé à la Pointe de Caux à l'approche tranquille des courses et avec le même programme de 82km en décembre, et finalement nous partirons ensemble.

Top départ, je suis un peu "à l'ouest" mais il semblerait que l'on soit partie groupé concurrents du 16, du 32 et marcheurs ?

Bon ben les premières impressions sont bonnes je suis le rythme de la première moitié du peloton, dans les 12-13km/h sur le plat, première côte 100m de d+ je crois (je n'avais pas trop regardé le plan juste vu une courbe de dénivelé), je double du monde, je me fais plaisir sans trop me poser de question, Laurent monte plus au train, plus d'expérience.

Forcément à partir à froid comme ça je ressent une vieille contracture derrière une cuisse ...

En tout cas ça réchauffe vite ! Rapidement je retive ma petite veste, les gants et le bonnet.

Petit à petit le peloton s'étire dans les chemins de bois de plaine et quelques racccords d'asphalte incontournables dans nos coins, le terrain n'est guère technique en tout cas.

En tout cas c'est plus sec qu'il y a un mois c'est plus facile !

DSC05176

Le temps passe vite au bout de 7km je crois premier ravitaillement et bifurcation pour les coureurs du 16km.

Un grand (trop grand) verre de coca, un quartier de pomme (tiens ça change c'est pas mal), et j'essaye de rejoindre Laurent, en tentant de ne pas m'étouffer.

Lui ne s'est pas arrêté.

Un moine ou en tout cas l'habit, nous attend au détour d'un chemin, salué comme il se doit mon père.

On fera de nouveau un petit bout de route ensemble et dans une autre côte je le distancerai (sans le faire exprès) et je ne le reverrai pas avant longtemps.

Il fait maintenant un temps agréable ensoleillé et ni trop chaud ni trop froid, je me sens en forme, je maintiens une moyenne d'un bon 11km/h en compagnie de ci de là de petits groupes.

J'aime bien, l'ambiance est bonne ça papote, on n'est pas non plus les uns sur les autres, impeccable.

DSC05178

Passage à côté de la ferme de tonton Daniel coucou !

km 11 grande descente dans une prairie, mouvement de terrain propice au saut de cabri devant le photographe, il a apprécié, faudra que je retrouve le cliché pour voir ce que ça donne

Bon forcément fallait s'y attendre une bonne grosse remontée derrière, celle là elle se fera en marchant vraiment raide, je m'essouffle un peu en tentant de communiquer avec un petit jeune qui en a manifestement sous la semelle lui !

Il a fait tout le Trail Tour 76, ça lui a bien plu.

Ca relance après sans problème, c'est amusant certains coureurs sont à l'aise en descente d'autres en montées d'autres sur le plat et on se croise recroise suivant les dénivelés.

Les chemins je les connais pour les avoir pratiqué en VTT c'est assez roulant toujours globalement.

km18 je me fait la réflexion que je suis encore très bien je savoure je me doute qu'il y aura des problèmes à un moment ou à un autre

Tiens allez ça commence une douleur d'adducteur que je vais trainer jusqu'à la fin, et puis une longue montée en faux plat moins roulante où je sens de la fatigue, un petit baillement même !

Je ferme les écoutilles mentales et suis au train un coureur.

Quelques kms difficiles un peu dans le dur, petite halte rapide au 2ème ravitaillement (20ème km), petit bout de banane et petit verre de coca, je repars en compagnie du petit jeune, mais je ne suis pas très bien à ce moment il me laissera rapidement seul.

Au passage côté ravitaillement je ne mangerai que ça et les 2 portions de pomme avant, mes 2 pompotes et 4 barres de céréales feront toute la promenade à l'abri de ma voracité.

Descente un peu plus technique sympa avant l'Abbaye du Valasse, moment sympa les photographes présents forcent à sourire, bomber le torse, rentrer le ventre, ça fait oublier le passage difficile.

DSC_0966.jpg

Et puis surtout ce passage me rappelle bien sûr la soirée de notre mariage passée ici en 98, souvenirs, souvenirs

Passage rafraichissant à travers la petite rivière ça mouille les mollets et les godasses, et ça repart pour une série de montées assez raides faisant alterner marche et course, je rencontre là Thierry déjà croisé aupravant avec lequel nous allons resté jusqu'à l'arrivée. (c'est le monsieur à la casquette chut)

EDSC_0001-715.jpg

Monsieur Thierry chapeau bas, un coureur d'ultra qui par exemple a participé la semaine précédente au 24h de Pornic avec 209km à la clé (non non pas en voiture ou vélo messieurs dames mais en courant).

Alors forcément il a un peu mal aux jambes aujourd'hui.

En tout cas ça fait relativiser mes petites douleurs !

La fin de course va passer vite à papoter, on se fait un peu doubler sur la fin, et surtout on va tomber sur les randonneurs qui finissent eux aussi leur parcours.

Du coup seul bémol négatif de la journée, on se dérange mutuellement dans ces chemins souvent en single track

, ils se poussent dans les bas-côtés souvent pas faciles, nous on slalome, pas l'idéal en fin de parcours.

Juste vers la fin qui voilà qui arrive dans notre dos, Laurent qui a un rythme réellement régulier, bravo.

Du coup on finit tous les 3 en discutant après un dernier tour de piste.

A l'arrivée Damien du Team raidlight a l'air satisfait de sa course, on nous propose apéro, mmhh des cacahuètes bonne idée, frites saucisses et podiums pour finir la journée.

Au total malgré un petit passage plus difficile, et la jonction avec les marcheurs, une course agréable: beau temps, parcours assez sympa, bonnes sensations de ma part, rencontres avec des gens sympas qui ne se prennent pas la tête.

Côté chiffres ça donne un 29.42km 626m de D+ en 2h47 soit 10.5km/h, ce qui me convient.

Un coup d'oeil au classement même si ce n'est pas mon dada: 100ème sur 230 arrivants (et 408 sur le 16 tout de même), et pour ma dernière course en catégorie sénior je vois que je suis 34ème de la catégorie, il y a du monde en vétérans dans ces courses ! (seulement 2 femmes devant moi).

A l'année prochaine pour un dossard ;)

Les Photos, merci à eux:

http://www.normandiecourseapied.com/jmd/Photos-la-sente-des-moines-gruchet-le-valasse-dimanche-16-octobre-2011/accueil-photos-la-sente-des-moines-gruchet-le-valasse-dimanche-16-octobre-2011.html

http://agsn.free.fr/plugins/diaporama/diaporama.php?lng=fr&diapo_id=48

Les infos Garmin: http://connect.garmin.com/activity/122175737

Mon petit blog: http://xaxakikour.over-blog.com/ 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran