Récit de la course : Raid 56 - Golfe du Morbihan 2011, par mico34

L'auteur : mico34

La course : Raid 56 - Golfe du Morbihan

Date : 25/6/2011

Lieu : Vannes (Morbihan)

Affichage : 1587 vues

Distance : 86km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Raid du Morbihan - 86km

Semi raid du morbihan

objectif : tenter de faire mieux que l'année dernière où j'avais mis 17h43'33. c'est pas gagné
 
La course a démarré sur des chapeaux de roue car je m'aperçois au moment de partir que mon camel back fuit et me dégouline dans les jambes. Heureusement je l'ai rempli qu'à moitié. De toute façon je n'aime pas boire au camel back et j'ai emmené ma gourde à main rempli de smecta allongé d'eau. Donc décision je vais d'abord boire au camel back pour le vider un max et arrêter ainsi la fuite. Résultat ma gastro s'emplifie je bois pas assez à ma gourde :D


Le résultat n'est pas glorieux au premier poste de contrôle. Je n'arrive déjà plus à courir et même s'il fait moins chaud que l'année dernière ça cogne quand même.
La nuit arrive entre deux ravitos et je suis obligée de m'arrêter sur le côté pour trouver cette foutue frontale qui s'est cachée dans mon sac et sur laquelle bien entendu je n'arrive pas à mettre la main - Il faut dire que je m'y prends un peu tard et qu'on n'y voit goutte. 8-p
A
Un peu plus tard je me prends une racine et je ne trouve rien de mieux pour me rattraper et ne pas chûter qu'une haie de barbelés qui borne le côté du chemin. C'est bien de moi. Ma main pisse le sang et arrivé à l'arrêt suivant évidemment impossible de mettre la main sur les pansements que j'ai préparé et qui comme la frontale ont le toupet de se cacher - Heureusement un poste de secours est là qui pourvoira à ce manque.
Mon objectif de faire mieux que l'année dernière commence à sentir le gaz mais étrangement les choses commencent à s'améliorer - Après avoir beaucoup marché, j'arrive enfin à recourir sur les portions de route et un peu sur les chemins sans racine ce qui fait que les choses prennent une meilleure tournure côté moral.
La fin néanmoins sera difficile à cause du mal aux pieds (ampoules) - j'aurai peut être dû mettre mes chaussures de trail même si je n'aime pas courir avec car là sur la fin j'ai l'impression de marcher sur du verre pilé tellement y'a de cailloux et que j'ai mal aux pieds. 

Satisfaite néanmoins.  86km en 16H29mn - gain 1H15mn par rapport à l'année dernière - contrat rempli :D même si ma perf n'en est pas vraiment une vu ma vitesse moyenne et comme certains m'ont déjà dit à cette allure c'est de la marche et n'importe quel péquin est capable de le faire. :|
 
Très belle course qui s'améliore d'année en année. Très bon balisage complété cette année par des bénévoles à certains endroits, bénévoles très sympas et de belles rencontres avec les coureurs et les spectateurs très nombreux même pendant la nuit.  Seul petit bémol le départ du trail en milieu de parcours - j'ai eu pendant plus d'une heure un nombre conséquent de coureurs qui ont tenté sur des touts petits chemins très étroits de me doubler au risque de se faire parfois une entorse et à mon allure de tortue j'avais l'impression très désagréable d'être une gène pour eux. Je ne me rappelle pas avoir eu ça l'année dernière. Peut être était ils partis avant que je passe à leur point de départ :$
 
A la prochaine course. En attendant place à la récupération. 

1 commentaire

Commentaire de Mustang posté le 31-07-2011 à 17:37:15

récit bref, rien n'est facile. Malgré des "désagréments, tu es arrivée au bout. C'est bien le premier objectif qu'on se fixe en trail!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran