Récit de la course : Les Eléphants d'Hannibal - 11 km 2011, par pierrot34

L'auteur : pierrot34

La course : Les Eléphants d'Hannibal - 11 km

Date : 16/7/2011

Lieu : Vic La Gardiole (Hérault)

Affichage : 1062 vues

Distance : 11km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

 Jusqu’au dernier moment, j’ai hésité à me lancer dans les Eléphants d’Hannibal, à Vic la Gardiole, ce samedi soir. Même pas inscrit dans le Kivaou, comme me l’a reproché « Dédé ». Mais il fallait bien relancer la machine, à 15 jours du semi du Ventoux, une tout autre paire de manches, à côté de ce 11km plat auquel je me suis inscrit, de préférence au 7km, trop court et trop rapide. La chaleur était encore là samedi mais pas aussi étouffante qu’à l’habitude, un petit vent tenace qui souffle tous les jours venant faire le mauvais temps sur la région Languedoc cet été. La queue à l’inscription a paru longue à certains, encore à 30mn du  

 départ mais il régnait un certain calme parmi les coureurs et le public samedi, un calme que le brave Vincent Diaz au micro essayait de rompre avec ses annonces de courses prochaines et quelques présentations, celle du maire ayant juste précédé le départ. Quand Vincent me voit dans la queue, il annonce la présence de « Pierrot 34……Pierrot, qui a écrit un petit livre « en as-tu apporté ? » me demande-t-il de loin ; je lui fais signe que non ; je ne l’ai jamais fait car cela reste problématique…. »Oui, Pierrot, poursuit-il, qui est malade……..et souffre de l’asthme…..et veut courir…… », s’embrouille un peu Vincent, auprès je viens lui montrer quelques instants après, mon dossard, avec la bande « Sport Diabète » surajoutée. Mais il est trop tard pour rectifier au micro et peu importe…. Dédé, qualifié de « dinosaure » par Vincent au micro, est donc là, avec son inséparable Emma. Le plaisir de nous retrouver…Vincent annonce aussi la présence de « notre Trottinette de St Georges d’Orques ». Il s’agit aussi de Maryse, mon désormais point de repère de mes résultats quand elle est là. Je la retrouve aussi avec plaisir et sourit à l’annonce de Vincent. Après la course des  

, le départ des grands-7 et 11km- s’approche. Toujours ce calme inhabituel. Nous sommes 163 en tout. P

 

 

an ! C’est parti. Un petit tour en descendant vers le bas du village puis nous remontons pour en sortir et aller vers les vignes, en passant devant le camping. Je suis encore dans les deux premiers tiers au 3è km. Je rejoins Dédé mais Maryse me passe et je ne la reverrai pas. Je recommence à faiblir et me délecte des parties ombragées, le soleil étant sur le déclin. Les verres d’eau au ravitaillement sont aussi les bienvenus, pour boire et s’asperger avec le reste. La séparation d’avec le 7 se fait au 4è km et nous voici partis vers la pinède toute frétillante du chant des cigales. Longue ligne droite, mais à l’ombre. Rafraîchissement et c’est reparti vers la piste cyclable des Aresquiers, où je reprends un petit rythme et en dépasse un ou deux. Mais que les derniers kilomètres sont longs. Je repasse Dédé, avec un petit problème, je crois  un peu avant la ligne, que je passe, heureux d’en avoir terminé, pour prendre ma boteille de blanc du « Mas Rouge », mon T-shirt, mes délicieuses tranches de pastèque et mes premiers verres d’Oasis. Un banc. Je souffle ; ça va mieux ; Angela, ma femme est là, heureuse aussi de me revoir après la ligne. Résultat : 105è sur 115. Aïe ! C’était encore juste passable. 1h05 pour 11km. Je suis encore dans mes normes actuelles de 10 à l’heure. Mais alors, qu’est-ce que cela va donner dans le Ventoux ? On peut douter…Le mental fera le reste !!!!

Côté diabète, j'étais à 1,19g de glycémie, une heure avant le départ. Un peu de Nutella pour éviter une descente trop rapide en course.2,30g à 21h et 0,72 à 7h30 le dimanche matin: des chiffres corrects, qui ont changé, deux nuits après, où l'hypoglycémie nocturne a refait des siennes....Mais je peux encore écrire ces quelques lignes aujourd'hui.

 

 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran