Récit de la course : Raid 28 2006, par HervéB

L'auteur : HervéB

La course : Raid 28

Date : 14/1/2006

Lieu : Bures Sur Yvette (Essonne)

Affichage : 2689 vues

Distance : 80km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Raid 28 - Shadock - Dégats des Zoo

Un tout petit CR pour une grande journée,

Le jour J est arrivé, rendez-vous de l'équipe au Rendez-vous un bar
du 14ième à Denfert-Rochereau, le temps de papoter en buvant une
mousse, nous filons vers... Boulogne car le Sieur Écureuil a oublié
son certificat médical chez lui...
Un tour gratuit des « Ulis » pour trouver le Karouf, et nous voilà
réuni avec deux autres équipes du zoo jusqu'au moment ou nous devons
lever l'ancre pour filer au gymnase à Bures.
Dans le gymnase je m'active pour me mettre en tenue, dehors il ne
fait plus qu'un degré, je me pose des questions sur l'habillement,
mais fini par ne mettre que les 3 épaisseurs prévues. Dans mon sac:
le minimum: 1,8 litres de mélanges, 3 doses de crème de marron, 3
barres, 1 petit pain énergétique (j'avais aussi 1 pâte de fruit, mais
je l'ai zappée, elle n'a pas été mangée), 1 paire de chaussette,
couverture de survie, des piles, bref environ 3,5 kgs : sam'suffi
Les cartes sont données, un bref pointage des premières balises et
nous filons vers la sortie, la première balise est pointée (c'est mon
boulot), nous partons à droite pour remonter un passage, tournons à
gauche plus haut et là nous découvrons notre première erreur, fallait
pas prendre à droite.
LtBlueb et moi-même redescendons les escaliers en croisant les
équipes jusqu'aux ruines et hop on se tape les escaliers en
remontant. Cela nous servira de leçon, nous feront maintenant plus
attention... Du côté de l'aqueduc notre Écureuil panique, il a oublié
la boussole plus haut, il remonte se fait rejoindre par LtBlueb, ils
redescendent ensuite ensemble, en fait il avait donné la boussole au
Lapouneur !!! (il en profite quand même pour perdre ses deux stylos).
Jusqu'a la balise 15 tout va bien, là je me gèle les doigts de pieds
dans la flotte, j'ai hâte de sortir (le Lapouneur me baragouine
quelque-chose à ce moment là, mais quoi ?), Nous filons sur le chemin
pour nous réchauffer au plus vite, la balise suivante arrive, (?),
c'est la 16...je demande au Lapouneur si on a zappé la 15
volontairement ?...Non : elle était sur la grille à la sortie de
l'eau. Et hop, cette balise valant 90mn de pénalité, je file avec le
Capitaine dans l'autre sens pendant que les autres prennent de
l'avance sur le pointage. En retournant vers la 15, petite moquerie
de l'Electron, que nous repassons dans l'autre sens peu de temps
après, suite a notre rattrapage de bévue.
Ensuite ça se passe mieux, je file dans la rivière pour la traverser,
les autres suivent, on fait 20 mètres et on s'aperçoit que beaucoup
d'entre nous n'ont pas poinçonné leur dossard...
La nuit se passe plutôt bien, ça avance, les azimuts de l'Écureuil
sont bluffant, nous laissons les balises bleues omnibulés par les
barrières horaires. La vitesse diminue, avec la fatigue et le froid,
mais les orienteurs font leur boulot comme il faut.
Je donne toujours le top pour boire toutes les 20 minutes, après la
seconde barrière horaire, une petite halte (pointage) me permet de
changer de chaussettes car je trimbale des épines dans les chaussures
depuis un moment et le lavage répété des chaussures ne les a pas fait
partir. Je viens de trouver l'avantage des petits et des poids
légers : dans le tunnel il m'arrive de ne pas me courber dans la
boue, je m'enfonce moins ;-)))
Par-là suite, afin d'économiser nos trois coéquipiers, la Souris,
l'Écureuil et le Lapouneur, celui-ci pointe la balise suivante donne
la carte au LtBlueb et nous fonçons tous les deux pour la trouver et
pointer, quitte à nous de les rattraper en prenant des raccourcis et
en courant. J'arrive même à bien transpirer, j'ai le visage qui
dégouline surtout après deux courses successives. Comme j'en ai un
peu marre de marcher, je cours même dans certains raidillons quitte à
me reposer en haut (la marche m'attaque l'arrière des cuisses, et le
fait de trottiner me fait du bien.
LtBlueb et moi essayons de pousser mentalement nos coéquipiers afin
de passer à temps la derrière barrière horaire :3 minutes d'avance,
c'est peu. 7ième équipe à passer dans les temps, une huitième y
parviendra .
J'ai du mal à garder pour moi, mais le changement de règlement qui a
fait que les barrières horaires aient changées, y compris pour
l'heure d'arrivée me reste un peu en travers de la gorge...
La suite vous la connaissez, l'Écureuil déjà en proie à des douleurs
depuis très longtemps, ne pouvant plus marcher, fini par jeter
l'éponge: il ne peut plus poser le pied à terre (j'étais près a
partir carte en main avec l'Blueb pour se faire les balises vertes,
les rejoindre au PC 14 avant une ultime chevauchée). Le "rêve" se
brise, mais même si nous prenons au plus court nous voulons terminer
à quatre, La Souris n'est pas au mieux, Le Lapouneur souffre en
silence, LtBlueberry commence à avoir mal au jambes (je pense qu'il
dit ça pour apporter un peu de réconfort à La Souris), au dernier
pointage on nous indique le château d'eau, encore une descente et une
belle côte...
Nous passons la ligne à 16 heure et des poussières, nous retrouvons
notre Écureuil qui a finalement été ramassé. Je vais m'asseoir un peu
avec le reste du Zoo et file aux douches...
J'ai passé un super Week-end avec mes coéquipiers, j'ai été très
content de revoir tous les Zanimoss que je connais et de faire la
connaissance de plusieurs autres, à très bien tôt sur les routes ou
les chemins.

L'Shadock

2 commentaires

Commentaire de LeSanglier posté le 18-01-2006 à 13:27:00

Je comprends pour les barrières horaires, ce doit être un peu pénible quand on s'est pressé pour passer dessous, quitte à shunter des balises, de savoir au final qu'elles ont été repoussées.

Par contre, vos stylos, c'est nous qu avons du les récupérer ! On en a ramassé facilement cinq ou six en chemin ! Enfin vous auriez pu semer des suacissons ou des noix de cajou hein plutôt que des stylos ;)

A la prochaine le Shadock, amitiés à Bibi et toi.

Commentaire de _azerty posté le 19-01-2006 à 10:27:00

"Dans mon sac:
le minimum: 1,8 litres de mélanges, 3 doses de crème de marron, 3
barres, 1 petit pain énergétique"

Tu n'es pas un shadock, mais un chameau :-)). je n'ai pas mangé mais j'ai bu presque que 4 litres.

Dommage cette barrière horaire, au moment où l'on se croise ... A cet instant,tout le monde avait le nez dans le guidon peu propice à la causette
@++
Domi

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran