Récit de la course : Cross du Mont-Blanc 2011, par sapi74

L'auteur : sapi74

La course : Cross du Mont-Blanc

Date : 25/6/2011

Lieu : Chamonix Mont Blanc (Haute-Savoie)

Affichage : 1063 vues

Distance : 23km

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

cross du mt-blanc ou mon 1er trail.

Samedi 25 juin, 8h25 ca y est j'y suis ca fait 6 mois que je m'entraine pour ce moment .

Etre au départ du cross du mt-blanc.

Au début je m'etait inscrit avec pour objectif de finir.Mais les 3 seances d'entrainement par semaine plus la perte de poids on fait que je suis à peut prêt sur de finir cet course. ce qui était inimaginable il y encore 8 mois.

Ce n'est que ma 2e course la précedente (la grimpée du ruisseau)c'etait bien passée, je m'etais rendu compte que j'avais le niveau en monté et en descente mais que je manquais de vitesse sur le plat.

Donc 5 min avant le depart je me place en milieu de peloton en esperant ainsi ne pas trop perdre de place dans la 1er partie qui est assez plate.

5.4.3.2.1 c'est parti je suis le gros de la foule et déjà je me fait dépasser, je doit etre autour de la 1000e place.Je ne m'affole pas , je sais qu'il y auras beaucoup de montés où je pourrais récuperer du temps.

Arrive la 1er côte avec la confirmation que la monté est mon point fort, car alors que tous le monde ce mets a marcher je continue de courir sans avoir l'impression de forcer.

En haut de cet côte on arrive au lavancher. C'est là que normalement ma compagne, mon fils et ma mère doive venir m'encourager, mais je ne verrais personne (la route etait fermer).C'est à ce moment là que décide de ressurgir cet maudite tendinite au genou droit que je traine depuis fin avril. Elle c'était fait oublier ces 15 dernier jours après une visite chez le toubib.Ca ne me fait pas encore très mal et j'espere que ça vas en rester là. Je continue donc de courir et me rend compte que c'est l'orsque je cours sur le plat que ça me fait mal. A la monté je ne sent presque rien et la descente me soulage.

J'arrive a argentière et retrouve mon équipe de supporter au bord du chemin. Et là de voir mon fiston m'encourager me fait frissoner de partout. Un petit arrêt bisous à tous le monde et je repars sur un sentier, où il est très difficile de doubler. Je prend mon mal en patience et double dès que l'occasion ce présente.

J'arrive au ravito de tré-le-champs en 1h32 et 729e position  je remonte, je remonte .J'attrape au passage banane, orange et de la boisson energétique et je repart.

On attaque enfin les choses serieuse, je suis impatient d'attaquer la monté de la flégère. Et ca part plutôt bien. Je monte à une bonne cadence en relancant sur les portion moins pentut (mais serrant les dents à cause cet fichue tendinite) . Je double dés que je le peut . desfois en faisant l'équilibriste. On quitte le sentier pour rejoindre une piste 4x4 où je peut y allez franchement personne ne me bouche le passage. Je monte à grande enjambé, un dame monte en courant, mais je la double en marchand les seance de fractionné en côte ca paye.

11h03 j'arrive à la flégère en 587e position soit 142 place de gagné dans la monté. un guitariste joue du johnny halyday au ravito ...... ouai ben on vas pas s'attarder ici. Une banane, une orange, un verre de boisson energetique et je file. La traversée en balcon me fait mal au genoux. mais je fait abstraction, je prend un pied pas possible et je n'est pas envie de gacher tous ca en me concentrant sur la douleur.

Derniere descente avant le fameux mur d'arriver. je suis gonflé a bloc je pensais finir en 3h30/4h et ma montre indique 3h12, je vais finir en avance.

J'attaque donc cet montée en marchand à un bon ryhtme et je relance dés que ca devient moins raide. J'entend un "allez franck" je me retourne c'est J.M le président de la grimpée du ruisseau qui me dit que c'est bien ce que je suis en-train de faire. Ca me motive encore plus .Allez le dernier coup de cul, je vois mon fils, ma compagne et ma mère qui m'encourage . J'attrape hugo par la main et on passe la ligne d'arrivée ensemble où je fait un petit signe de la main vers le ciel pour mon père. J'ai des frisson partout, j'embrasse hugo et lui dit " tu as vu on à gagné"on est arrivés au bout.

Je file au ravito prendre un coca et ca ne passe pas . J'essaye une biere, ca passe  bien j'en boirais donc une seconde. Je recupère un peut et regarde les résultat. 519e en 3h21m31s belle surprise je ne m'y attendais pas .

Au moment de descendre j'appercois le kenyanblanc en train de boire un coup avec un autre kikou mais ma timidité m'enpecheras d'aller les saluer. Je le regrette maintenant.

 

voilà pendant les 3 jours suivant je ne ferait que penser a cet belle journée en esperant en rvivre une pareil  le plus vite possible.

3 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 01-07-2011 à 23:01:48

Quelle remontée ! Fantastique ! Merci pour ton récit et bravo pour ta course !!

Commentaire de KB77 posté le 03-07-2011 à 18:58:22

Salut Sapi74,
Ton récit fait plaisir, et est émouvant. Allez chercher au delà de la douleur.Tu es le plus gros de la foule, je devais sans doute être le plus maigre (du moins chez les hommes). Tout pareil que toi, j'ai préparer la course (avec ce que l'on peut trouver dans le 77) pour la finir, et puis au fil de la première partie, j'me suis dis que je pouvais tenter qq chose, malheureusement la typologie de la 2ième partie n'est pas propice au doublement. On a dut partir ensemble et se croiser sur le parcours. Elle bonne la bière à 2000m, hein. En revanche j'aurais été ravi que tu viennes à notre rencontre (l'autre c'est Jay), moi même un peu réservé et associé à une lucidité défaillante après ces 23kms ne m'ont pas permis de voir ton kikou, dommage. A une prochaine j'espère
Le KenyanBlanc77 te salut, et te félicite pour ta victoire, qu'il y en ai d'autre.

Commentaire de Jay posté le 03-07-2011 à 22:44:12

bravo pour ta course et merci pour le récit .. une bonne peche qu'il faudra exploiter dans une prochaine aventure .. cela promet de belles emotions.
et avec plaisir pour une bière à une arrivée prochaine ou en récup',
Jay

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran