Récit de la course : Cross du Mont-Blanc 2011, par KB77

L'auteur : KB77

La course : Cross du Mont-Blanc

Date : 25/6/2011

Lieu : Chamonix Mont Blanc (Haute-Savoie)

Affichage : 1156 vues

Distance : 23km

Matos : camel2L
OascisTrabucco
tenuSkin(maillot+leggings+booster)

Objectif : Terminer

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Cross Mont Blanc 2011, mon 1er

Alors, c'est parti, monsieur Jay m'a lancé au défi. Moi le KenyanBlanc du 77 demande à la dame de Haute Savoie de l'accepter.

J'arrive jeudi pour m'adapter un peu à l'altitude, les sommets sont dans les nuages... Ce n'est que le lendemain que je me rends compte de l'épreuve, où dame Nature se présente à moi dans son ensemble. Bon pas de panique, t'as préparé çà, le fractionné, les entrainements spécifiques sur du dénivelé en IDF, des séances longues de 3h (VTT+CAP)... t'as géré les récup aussi.

Samedi matin 8h30, 1650 coureurs, le nombre et l'organisation impressionne. Je ne m'échauffe pas trop, j'ai le temps et je veux me préserver, le but étant de terminer.

C'est parti, oh que c'est bon cette communion. Alors les premiers km sont plutôt roulant, j'arrive à Tré-le-Champs en 1h30 et en ayant entendu à de multiples reprises des encouragements personnels (un grand merci au public, ça fait super plaisir). Ah j'oubliais, un moment d'absence ou de prétention et j'ai failli y laisser une cheville.

Ensuite on attaque la montée vers la Flégère, petit chemin pendant 5km où il est difficile de dépasser et où il vaut mieux regarder ses pieds (d'ailleurs j'ai pris une bûche et est failli y laisser un Iphone). Aïe ça commence, sorti du bois on longe le télésiège (km16), on entend au talkie des sauveteurs "quelqu'un peut afficher les résultats à l'arrivé, y en a qui attende" ; silence puis rire.

On arrive à la Flégère 2h30 de course (ravito rock N' roll avec un guitariste et son ampli). Que du bonheur le plus dure est fait (jusqu'au prochain). On lâche pas le sol et on suit la cordée.

Arrivée à Planpraz après avoir escalader un mur de 1km (si si), pour le fun je cours les 50 derniers mètres. Mon copain Jay est encore là parce qu'il y a une tireuse à bière en haut (ça la rend plus fraîche).

Côté résultat 3h32, 684ième (à qq chose prêt ma place de départ, j'aurais dû me mettre plus devant sur la ligne). Est-ce le hasard, ou ai-je suivi le ryhtme environnant ? Pas de fatigue, ou une bonne récup. J'ai préparé le coup hydratation toute les 10 minutes à l'eau salée, mais vite diluée au fil des ravito car j'avais l'impression de boire la tasse. Mais effet placebo ou pas, efficace. J'ai renforcé tout çà avec des gels glucidiques.

Un super résultat, moi le coureur des plateaux. Une envie d'en découdre encore. Merci à l'orga, au public et aux coureurs.

 Ah merci à ma femme pour ses encouragements par messagerie, et son appel dans le dernier km " t'es où ?!", bein là je tricote et après je vais boire un coup !!

 

3 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 28-06-2011 à 23:57:00

Un récit bourré d'humour, merci ! Et BRAVO quand même pour la perf' !

Commentaire de Jay posté le 29-06-2011 à 13:06:00

ah ah .. on sent l'envie d'y revenir ;-P
Ce fut un réel plaisir que de partager ces moments bien sympathiques , ta découverte des trails de montagne ne restera pas sans suite pour d'autres belles aventures j'en suis sur ... et au vue de ta perf' réalisée pour une première expérience à fort D+ et un entrainement au minimum syndical hebdomadaire ... moi je dis que la bête à de quoi se faire bien plaisir à l'avenir !!
Foooorzaaaaaaaaaaaaa !!!
Jay

Commentaire de chanthy posté le 29-06-2011 à 15:11:00

merci.
la prochaine fois, tu pourras faire le marathon,
comem on dit, plus c'est long,plus c'est bon :)
surtout en haute savoie,l'air pure,les vaches,la neige,etc...
au plaisir

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran