Récit de la course : Le Tour du Lac d'Aiguebelette 2011, par caral

L'auteur : caral

La course : Le Tour du Lac d'Aiguebelette

Date : 12/6/2011

Lieu : Lepin Le Lac (Savoie)

Affichage : 728 vues

Distance : 17.3km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Tour du lac Aiguebelette

dimanche 12 juin, dimanche de Pentecôte, je retourne à Aiguebelette pour la 3ème fois, espérant enfin faire cette course dans de bonnes conditions. Les deux participations précédentes m'ayant laissé de cuisants souvenirs, je voudrais bien enfin faire un tour sans blessure ou le moral dans les chaussettes.
Dimanche matin, je retrouve Arnaud sur le parking. Patrice ne court pas cette année, pour cause de future (proche) de paternité!!. Je rencontre aussi Galopine, venue avec une copine, et puis Philippe qui cette année troque sa moto contre ses jambes!
Il y a un monde, environ 1 300 coureurs, et sur la ligne de départ, c'est l'encombrement maximum. Cette année, pas question de partir devant et de se mettre dans le rouge. Je me place environ au tiers.
9h, le départ est donné. Enfin, c'est une façon de parler, parce que à part les premiers, personne ne court dans cette cohue. Enfin, cela ne dure pas longtemps. Nous rejoignons la route et c'est vraiment parti. Petit train , 5 mns au premier km. Quelques secondes après, je m'aperçois que Arnaud vient de me doubler, sans même s'en rendre compte visiblement. Je le garderai en ligne de mire toute la course. 9 mns 50 au 2ème km, le rythme est bon, je me sens bien la température est idéale, il fait chaud.
5ème ou 6ème km, je rattrape Philippe, nous nous souhaitons bonne course mutuellement, je le reverrai à l'arrivée. J'ai toujours Arnaud 4 à 500 m devant. La difficulté de Aiguebelette est avalée sans problème et ensuite on récupère dans la descente. Je sais que cette année, cette course va bien se passer, c'est un véritable plaisir de courir, le moral est au grand beau. Super!!
Les kms se succèdent, nous sommes au bout du lac et nous entamons la longue route qui nous ramène vers l'arrivée. Je commence à penser à accélérer un peu, avec dans l'idée de rattraper Arnaud. Il reste 3 kms, je cours à hauteur d'un couple. Elle a l'air d'avoir du mal, lui l'encourage beaucoup. On joue le yoyo jusqu'à l'arrivée. Il reste un km et je sais que je ne rejoindrai pas Arnaud qui a du accélérer pour finir. 400 ms avant l'arrivée, le couple me rejoint, je l'entends dire à sa compagne, "allez, on l'avale" et ils me passent tous les deux. Mais il a un peu préjugé de ses forces, car dans le virage avant l'arrivée je les repasse tous les deux et je finis quelques mètres avant eux, juste derrière Arnaud qui vient de finir -10 secondes nous séparent.
Temps final: 1h 20'47"
Finalement, je ne fais que 3mns de mieux que l'an passé et moins bien que la l'année d'avant!!! Mais au moins j'ai couru dans d'excellentes conditions, et ça c'est tout de même le plus important.
Les résultats complets sont là: <a href="https://docs.google.com/viewer?a=v&pid=explorer&chrome=true&srcid=0B5tGub55HtH3ZjQzZmMxMWEtOGE3ZS00ZTM1LTgwYzUtZDBiYzQ0ODc3ODI1&hl=fr">Aiguebelette </a>
Arnaud: 1h 20' 36"
Philippe: 1h 24' 39"
Galopine: 1h 23' 46"
Une bonne bière, un petit casse-croûte et hop! retour à la maison. Après-midi consacré à la randonnée en Vanoise, pour détendre les jambes.
Prochaine course: l'Albanaise, peut-être, le duathlon de Sagnes et Goudoulet (Ardèche) c'est sûr!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran