Récit de la course : 3 jours de Chartreuse - Trail des 2 Soms 2011, par le_kéké

L'auteur : le_kéké

La course : 3 jours de Chartreuse - Trail des 2 Soms

Date : 4/6/2011

Lieu : St Pierre De Chartreuse (Isère)

Affichage : 1032 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

3 jours des Chartreuse : la course des 2 soms

 

Le kéké enchaine les courses tous les WEs tel Dawa ou le membre du team sa_a_l_melon, donc aujourd'hui c'est le petit parcours des 3 jours de Chartreuse, où je vous le donne en mille ??

 

C'est donc une étape de plus dans l'opération le printemps de la Chartreuse verte, le kéké fait toutes les courses de Chartreuse et c'est tout.

 

Et les organisateurs peuvant être fiers, non seulement ils ont l'honneur de la présence du fabuleux kéké mais aussi et là c'est très très rare on annonce le team au complet des :

PPs  de kikourou.

 

Alors là c'est encore plus fort que la reformation des beatles ou de téléphone ,les 2 PPs ensembles sur une épreuve de course à pied, la dernière fois ça doit remonter à ???

Ben 3 ou 4 ans en arrière voir plus ...

 

Pourquoi les 2 PPs sur de la course à pied et pas en raid avec une boussole perdu dans la pampa ??

Tout simplement parce que PP1 il s'est inscrit au grand duc en duo avec Béné (on ne rigole pas derrière) et donc il serait peut être bon qu'il s'entraine un peu et donc le voila trail au pied ...

 

Donc inscription dans la semaine pour le trail et voila que la veille le programme change :

"Risque d'orage parcours modifié, au lieu de partir de Saint pierre, ça part du col de porte"

 

C'est là que germe dans l'esprit du kéké un plan diabolique, au lieu de prendre la navette pour le col, on y va en voiture et après la course on rentre tranquillou par les chemins, histoire de rallonger un peu la promenade.

 

A ma grande surprise le PP1 n'est pas contre alors je rajoute dans mon sac une carte de la Chartreuse, un porte carte étanche et la gore-tex

Le parcours est changé pour risque d'orage violent mais c'est pas ça qui arrête les PPs (enfin surtout en y pensant la veille en prennant l'apéro, la pluie même pas peur).

 

On arrive sur place, retrait des dossards, no problemo, à part qu'on a pas droit au cadeau d'inscription faudra voir à l'arrivé qu'on nous dit, du coup on a vraiment la pression pour arriver ce coup ci.

Donc on retourne au col de porte pour arriver sur la zone de départ.

 

Le paysage est un peu bouché, mais la tempétature est idéale, autour de 15 degrés.

 

Comme d'hab on ne s'échauffe pas beaucoup mais par contre ça discute ou se moque gentiment du gars qui fait des sprints dans tous les sens en tenu complète compress-moi-tout.

 

On tape la discute avec le GO himself de la coursette du jour, j'ai nommé le toujours très sympatique-compétent-indispensable Arnaud (si avec ça j'ai pas mon dossard gratos l'année prochaine).

On retrouve le blob et un pote à lui, le temps de finir de discuter et paf c'est parti.

 

PP1, le blob et le pote du blob (désolé je me souviens plus du nom)

 

 

Aujourd'hui le programme est simple je ne quitte pas d'une semelle le PP1, 1 PP et tous PPs

Du coup pas de départ à 15km/h du kéké, non rien de tout ça, je surveille PP1.

 

C'est tranquillou qu'on attaque les crêtes en direction du Charmant Som.

 

 

Dommage on ne voit rien c'est tout bouché.

 

 

 

Ca ne monte pas très fort alors on gère, par contre aujourd'hui les descentes ça va pas être de la tarte car le rocher chartrousin est glissant à souhait.

 

Le blob est parti devant en éclaireur.

Moi comme je vais le faire toute la course je commence à taper la causette avec tous les compagnons du moment.

 

PP1 avance quand même à un rythme correct et on rejoint la route du charmant som.

 

 

 

C'est là qu'on voit le pauvre BLob qui décide d'arrêter là cheville en vrac, quand on dit que le rocher est glissant!!! (surtout qu'il avait la pression des PPs alors il a pris trop de risque)

En tout cas il a bien fait de pas continuer vu la gueule de la descente un peu plus loin.

 

 

 

Hop après une portion de route on arrive à la bergerie et on monte un peu plus fort en direction du charmant com.

En haut il faut faire un aller retour au sommet avant d'attaquer la descente.

 

On embête un peu le bénévole qui fait l'aiguillage avec quelques blagues stupides de kéké et aussi tant qu'à faire ceux du haut en leur demandant pourquoi on ne va pas jusqu'à la croix ??

 

 

 

 

Je crois qu'aujourd'hui j'ai du en souler un ou 2 avec mes blagues, finalement quand je cours à fond on m'entend moins !!!

 

Mais après ça fini la rigolade c'est parti pour la descente dans du lapiaz/caillase bien glissant et brise cheville.

J'y vais prudemment ce qui ne m'empêche pas de semer régulièrement le PP1 beaucoup plus habile sur son VTT que sur la pierre mouillée.

 

 

 

On arrive dans la forêt où un bénévole nous annonce : "attention par là c'est glissant"

Ah bon merci pour le renseignement je vais faire attention c'est vrai comme avant c'était bien roulant et sec, on avait tendance à se laisser aller à la rêverie mais là comme c'est glissant je vais assurer mes appuis.

 

Du coup de super casse gueule ça passe à super glissant rien ne change quoi.

Si un peu moins de pierres et un peu plus de boue avec des chemins en devers, un faux mouvement et ta liquette risque de prendre une teinte bouillasse.

 

Enfin on retrouve des chemins plus correct pour finir la descente avant de toucher une route forestière puis une route tout court.

Le PP1 a morflé dans la descente c'est vrai que les cuisses ont bien chauffé.

 

On récupère tranquille en admirant le monastère des moines fabriquants de l'elixir de jouvence, secret de beauté et de vie éternel des moines Chartreux (et souvenir de beuverie étudiante aux fameuses soirées chartreuse verte ...)

 

PP1 et derrière le monastère

 

 

C'est là que nous double les 2 premiers, Benoit Laval et son copain du moment, un petit mot d'encouragement des PPs, Benoit L fait le guide touristique en nous précisant que c'est bien le monastère (on savait déjà mais c'est sympa de le confirmer surtout à la vitesse où ils allaient).

 

 

Au fond les 2 premiers qui viennent de nous doubler (ben le temps de sortir l'appareil ...)

 

En bas de la route ravito, déjà 14km de parcouru, j'annonce à PP1 une petite montée une descente et c'est fini (d'un autre coté j'ai pas du tout regardé le profil mais ça doit être surement ça) 

 

On attaque la montée et je discute avec une féminine qui me dit que c'est son premier trail et qu'elle trouve ça bien.

Ca cause, ça cause, je me retourne et plus de PP1, bon ben salut dès que j'ai le dos tourné il en profite pour ralentir le copain.

 

Ok on continue cette montée, le 3ème du grand parcours en profite pour nous doubler, il raconte qu'il était avec les premiers avant la descente mais qu'il a levé le pied à la suite d'une chute.

Je m'amuse à (essayer de) revenir sur lui dans cette forte pente, ben ça envoie du gros impressionnant.

 

La fin de cette montée est vraiment très raide, je m'amuse à pousser la machine qui répond bien et j'attends mon PP1 vers le haut, tout le monde y va de son petit mot d'encroutement en me voyant assis en haut de cette bute, mais non les gars j'attends la moitié du team.

 

Voila enfin mon PP1 qui m'a l'air bien ratacuit c'est vrai que cette montée ne faisait pas rire.

20km au gps, j'annonce fièrement ben il doit rester un km, on descend  le chemin forestier et on arrive surement.

 

Il a du mal à relancer mon copain, en plus on n'arrive nulle part et un panneau indiquant St Pierre 3.5 km me font penser que la fin allait être plus longue que prévu.

Et c'est reparti en montée droit dans la pente, on traverse la route et le bénévole me confirme qu'il reste bien 3 ou 4 km.

Du coup on fait une pause ravitaillement assis dans les bois tranquillou.

 

Tiens mais c'est là que le champion vogoy qui arrive du grand parcours en nous demandant si ça marche la cueillette des champignons, comment avoir l'air crédible après ça, les team des PPs assis tranquille dans la forêt au milieu d'une course...

 

 

Du coup je le rattrape dans le coup de cul qui suit en lui prodiguant quelques encouragements, il est frais le Damien.

Je le laisse filer et discute un peu avec encore une féminine faisait son premier trail, décidément ça suscite les vocations.

Elle me dit qu'elle est complètement morte et que c'est dur ce sport.

Le temps de me retourner pour voir si le PP1 arrive que je la vois partir en courant dans ce faux plat montant, peut être morte mais pas tant que ça visiblement.

 

Nous on finit tranquillou en marchant et trottinant un peu, on est pas à la minute.

Je surveille quand même un peu les arrières au cas ou l'ami Mathias surgirait, car je veux bien qu'on finisse tranquille la course mais par contre je préviens le PP1 que si le maillot rouge est en vu c'est à 15km/h qu'on va la finir cette course.

 

Enfin je reconnais la descente finale et je me fais plaisir en la faisant à fond et reprenant tout ceux qui venait de nous passer depuis 5mn.

 

En bas de la descente il reste 300m, je m'assois en attendant que PP1 finisse sa descente.

Les spectateurs sympas me disent "allez courage il reste 300m", et moi "non trop dur cette course j'abandonne là, je fais pas un mètre de plus"

 

Bon le PP1 est content d'en finir et on passe la ligne ensemble, bravo mon pote.

24km de course sur un parcours assez cassant et pas facile ça achève un PP.

 

On retrouve Arnaud qui nous donne le cadeau qu'on a pas eu au départ et comme PP1 il en a bien chié il a droit au T-shirt manche longue ET à la veste sans manche de chez raid-light il est bien vu celui la (merci encore Arnaud)

 

Je veux pas casser l'ambiance et  rappelle à PP1 qu'il faut encore retourner chercher la voiture à 10km de là.

Etonnamment il n'a plus l'air chaud du tout pour l'aventure, qu'elle faignasse, bon du coup on rentre au col de porte en stop.

 

Et voila pour ce trail au saucisson, 24km bien technique et sympa au pays des moines chartreux.

Maintenant ça rigole plus, dans 3 semaines c'est le clou du spectacle il va falloir crapahuter comme ça pendant 80km, espérons que la grande forme actuelle va rester encore un peu, la chasse au hibou est ouverte.

 

6 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 07-06-2011 à 22:54:00

Un Kéké qui tente le Grand Chelem de la Chartreuse !
Ca devait être un chouette trail, surtout s'il y avait des descentes débilos... Mais j'irai quand il fera beau !

Commentaire de vogoy' posté le 08-06-2011 à 08:57:00

et bien mon Kéké...tu enchaînes les grosses courses en chartreuse et je crois que ce n'est pas fini :-)

Je comprends mieux pourquoi tu étais aux champis :-) :-)

Bravo, chouette CR et surtout...bonne prépa GRAND DUC !!!

Commentaire de maï74 posté le 08-06-2011 à 10:31:00

ah enfin le come-back de mon duo préféré, mieux que titi & grosminet, que dr jeckyll & mr hyde et que laurel & hardy réunis.
La stratégie des blagues pourries ne t'a pas évité de te faire semer par une couette-couette, décidément plus aucun respect du kéké ! biz

Commentaire de Jean-Phi posté le 09-06-2011 à 08:57:00

"Les spectateurs sympas me disent "allez courage il reste 300m", et moi "non trop dur cette course j'abandonne là, je fais pas un mètre de plus"

J'adore ! lol ! In CR de kéké comme j'aime. Je me suis bien marré. En + c'est vrai que c'était dur. Je n'ai même pas eu le temps d'aller aux chamis moi ! ^^
@ + en Chartreuse

Commentaire de the dude posté le 11-06-2011 à 22:19:00

Le kéké c'est vraiment the king of the Chartreuse!
Pas étonnant que les jeunes traileuses se bousculent pour partager quelques foulées avec lui :0)

Commentaire de peno38 posté le 13-06-2011 à 20:47:00

Excellent CR, et oui j'en ai un peu chié mais bon je ne voulais pas non plus te démoraliser pour le grand Duc en faisant la course à fond :)

Je suis bien d'accord avec le KéKé cette course est très sympa et organisée de main de maitre par Arnaud (mais non je ne dis pas ça pour leS cadeauX :)

J'adore le Team sa_a_l_melon ... on pourrait peut être renommer notre team PPs de Kikourou en Team sa_a_l_melon - CompressMoiTout ... ça pète (enfin moi j'adore :))

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran