Récit de la course : Trail de la Cotière - 20 km 2011, par slybe

L'auteur : slybe

La course : Trail de la Cotière - 20 km

Date : 17/4/2011

Lieu : Beynost (Ain)

Affichage : 594 vues

Distance : 20km

Objectif : Terminer

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Dans côtière, il y a côte...

Aller, c'est décidé, je me lance. Premier CR, bien que ce ne soit pas ma première course, mais il est temps pour moi de participer, après avoir passer des heures à lire des comptes rendus d'autres coureurs...

Voici donc mes impressions, vu des profondeurs du classement, mais avec toujours le plaisir de courir dans les petits monotraces.

C'est par hasard, 5 jours avant la course, que je tombe sur le site de ce trail. Et oui Beynost est dans l'Ain, mais si près de Lyon, je ne peux me retenir, il fait si beau ce dimanche matin. Arrivée sur place bien en avance, accueil sympathique, monsieur bavard est au micro

Echauffement , petit speach de départ, il faudra suivre les rubalises blanche et rouge.

C'est parti pour 20 km et 750m de dénivelé, mais il y a des montagnes par ici ??? La réponse ne va pas tarder. Départ tranquille, à ma place en fin de peloton, le soleil est bien présent. On sort de la ville, et hop petits bouchons... Je me suis fait encore avoir !! C'est pour ça qu'il faut partir un peu vite !! On patiente un peu dans les escaliers, portion de plat... nouvelle montée...Plus grand monde devant... Mais où sont ils ?? Descente sur le goudron, ça fait du bien d'allonger la foulée. Ah mais les voilà !! Beau petit groupe au pied de la corde. Il faut patienter madame, ce n’est pas pour la minute qu'on va perdre... Arrivé en haut de la petite côte, mes prédécesseurs sont déjà repartis à grandes enjambées, le reste de la course sera beaucoup plus calme. Encore quelques montées et descentes avant d'arriver sur le plateau. C'est donc ça l'astuce : 750 m positif à coup de -20m par-ci et +50m par-là. Mais c'est que ça fait mal aux jambes !!! Beaucoup plus que lorsque le dénivelé se fait en une seule traite !!

Quelques kilomètres globalement plats, ça fait du bien aux jambes, je peux reprendre mon rythme. La signalisation est toujours bien présente, avec des bénévoles quand il le faut. Cela nous mène au 2ème ravitaillement. Celui-ci je m’arrête, bien que j’ai encore de quoi boire. Un peu de coca et c’est repartis pour le passage le plus plaisant de la course, descente et montée dans les monotraces, pas grand monde derrière, parfois un coureur en point de mire. Il faut rester vigilant, je crois bien que cet arbre veut m’embrasser.

Jusqu’ici je suis bien, à mon petit rythme, sans forcer puisque je suis en préparation. Je rejoins le dernier ravitaillement, coca/banane, toujours peu de monde devant et rien derrière. Je sais qu’il reste 4 montées avant l’arrivée, ou plutôt 4 raidillons. Impossible de courir avec cette pente, ça fait mal aux mollets.

Enfin arrive la fameuse descente, c’est vrai que ça glisse. Pas le temps de profiter du paysage, c’est ma seule occasion de revenir sur des coureurs. Descente en équilibriste, pas trop mal aux jambes mais plutôt les mains râpées… C’est le dernier kilomètre, je donne ce qu’il me reste, même dans ces quelques marches que nous avons déjà franchi au début du parcours et qui semble beaucoup plus hautes. Arrivée sous le beau soleil, dans le parc pour enfants. 2h20 d’effort mais je termine plutôt en forme. Les étirements font du bien, on ne peut pas en dire autant de la pub faite par monsieur bavard pour la marque aux chevrons. Ca fait un peu ambiance centre commercial…

En tout cas, l’organisation est bien faite, affichage des résultats 10 minutes après l’arrivée. Le bilan global est donc très positif, toutes ces petites côtes font un bon entraînement et le tracé dans la forêt est sympa. Par contre, déception sur le ravitaillement de l’arrivée, rien de salé, mais il aurait probablement fallu que j’attends la remise des récompenses et l’apéro qui suit .

1 commentaire

Commentaire de tophenbave posté le 19-04-2011 à 22:40:00

toujours attendre l'apèro!!!tu nous rejoins sur un off lyonnais quand tu veux pour mettre en pratique certains rudiments de la course a pieds.en tous cas bravo pour ta course!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran