Récit de la course : La Montée pédestre des Trois Communes 2011, par the dude

L'auteur : the dude

La course : La Montée pédestre des Trois Communes

Date : 10/4/2011

Lieu : La Tronche (Isère)

Affichage : 795 vues

Distance : 10.5km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

la troisième est la bonne

 
       La mp3c, grande classique de la région grenobloise, avec son profil de pure montée sur route, 11km pour 800m D+, tient aujourd’hui sa 34ième édition, avec toujours la même affluence autour de 300 coureurs.

       C’est sur cette épreuve qu’en 2003 j’ai porté mon premier dossard et attrapé le virus, j’y suis revenu en 2007 avec un objectif bien précis : passer sous la barre symbolique de l’heure, résultat 01 :00 :05 

Et oui ça énerve un peu 

montee_3_communes_10-04-2011_frequence_cardiaque_-_distance.png

 

    4 nouvelles années se sont écoulées et me revoici, avec toujours le même but !

    Sur la ligne je retrouve avec plaisir qques visages amis : mister kéké déjà focalisé sur l’objectif de l’année à savoir le Grand Duc,  Mardouck à court d’entrainement (tu bluffes  Martoni ?) et Ross qui poursuit le même objectif que moi sur cette montée.

    On se place en milieu de peloton, et  au coup de starter on essaie de se frayer un chemin dans la masse des concurrents , j’essaie de garder Ross en vue, mais ce n’est pas simple au milieu des coureurs.

  

       Les 2 premiers km sont assez roulants, j’essaie de mettre du rythme tout en doublant régulièrement du monde, sur un énième dépassement je perds Ross de vue, je crois qu’il est « bloqué » derrière, dommage.

Après  ces  2 km on tourne à gauche et on attaque les choses sérieuses, la pente se durcit rapidement et on arrive très vite sur le + fort pourcentage de la course, 23%, puis on rejoint la route départementale où la pente est plus régulière, c’est là qu’il faut relancer pour reprendre de la vitesse.

Je dépasse encore pas mal de coureurs, dont la première féminine, puis arrive au premier ravito à Corenc en 19 min, soit le même temps qu’en 2007, ça va  ê tre chaud.

A propos de chaleur, on commence à bien la sentir, on est en plein soleil, et ça grimpe toujours fort, pas de replat avant le col de Vence dans 4 km.

Après le seul lacet de la course je rejoins un coureur avec qui je vais faire un bon bout de montée, on souffre, on s’accroche, je vois la vitesse moyenne affichée  sur mon Garmin qui baisse inexorablement.

 

    Enfin j’aperçois le col de Vence et le second ravito, j’avale mon gel puis prend un verre d’eau au passage, maintenant se présente la seule partie plate de la course, environ  1 km où il faut encore se faire mal pour grapiller un peu de temps, je suis passé au ravito en 38 ’40 alors qu’ en 2007 j’étais passé en 39’ et des poussières, toujours très peu de marge  pour passer sous l'heure.

On  n' arrete pas de jouer au yoyo avec un coureur en blanc, je reviens sur lui dans la partie plate après le col mais dès que ça remonte j'ai les cuisses qui surchauffent, je stagne, je bloque, j'en bave, la vitesse moyenne se remet à baisser.

 Puis après un dernier virage alors que le coureur en blanc m'a définitivement laché, j'aperçois l'arrivée, il reste un peu plus d'1km et environ 6 minutes, aller ça va le faire, même si je sais que la toute fin est encore bien raide.

Un coureur venu de l'arrière, celui avec qui j'étais avant le col de Vence, me passe, plus la gniac pour essayer de le contrer, je le regarde filer et serre les dents.

 

   Enfin après 59'18 "  de souffrance je passe la ligne, énorme soulagement et grande satisfaction de passer enfin ce chrono symbolique pour  moi  et d'évacuer définitivement la frustration d'il y a 4 ans.

    

   Ross arrive peu après en 1H02, un peu déçu, il fait moins bien que l'an passé, puis vient le kéké en 01h05, un de ses meilleurs, sinon son meilleur temps.

   Julien arrivera un peu plus tard, déçu de réaliser son moins bon chrono sur l'épreuve, mais sur cette course-là en particulier, il est difficile  de limiter la casse  sans un minimum d'entrainement

   De mon côté je repars satisfait et profite du grand beau temps pour rentrer en passant par le Rachais, histoire de courir un peu dans les cailloux quand même.

 

Un grand bravo à l'oraganisation, bien rôdée, toujours impeccable.

 

10 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 11-04-2011 à 20:24:00

Je mesure la performance du Dude... et te salue sportivement.
59'18, c'est 42 secondes sous l'heure !! Un gouffre sur cette couse impitoyable.
Le coureur en blanc, c'est Fab', un pote déçu car il visait 57' !!!!
A bientôt, c'est avec des gars sympas comme toi qu'on aime la course à pied et qu'on veut progresser.

Commentaire de la buse de Noyarey posté le 11-04-2011 à 21:00:00

bravo pour le chrono ; perso apres 1h0min15s l'année derniere et 1h1min30s cette année je me dis que je n'arriverai jamais a descendre sous l'heure (c'est pas a 45 balais qu'on progresse).Je compte donc demander aux organisateurs de transformer la course en montée des 2 communes avec arrivé a Corenc histoire de pouvoir enfin descendre sous l'heure

J.F

Commentaire de LtBlueb posté le 11-04-2011 à 22:21:00

joli chrono ! j'en déduis qu'un Dude ca court vite donc ? :))

Commentaire de Pat'jambes posté le 11-04-2011 à 22:44:00

YES! Moins d'une heure... tu l'as voulu, tu l'as eu!
Bravo Dude.

Commentaire de coureur38 posté le 12-04-2011 à 08:08:00

"c'est pas a 45 balais qu'on progresse" Je proteste énergiquement ! 1h26 l'année dernière à 45 ans, 1h17 cette année :-)

Commentaire de l ignoble posté le 12-04-2011 à 08:52:00

un grand bravo à toi le dude...moi aussi je t ai gardé en ligne de mire mais sur cette course tu t'es envolé.....je rejoins le bouck,c'est grace a des mecs comme toi que je suis heureux de venir sur les courses......a plus

Commentaire de le_kéké posté le 12-04-2011 à 17:03:00

Excellent the dude, moins d'une heure à la montée c'est une barrière mythique, un peu comme les 3 heures au marathon mais en mieux ;-)
Maintenant ça c'est fait tu fais parti du hall of fame de la MP3C content de connaître une star ...

Commentaire de Obiwan posté le 19-04-2011 à 21:24:00

Félicitations The Dude! Comme disais Pat'jambes: "tu l'as voulu, tu l'as eu"! Je pense qu'en gérant un poil plus avant le col de Vence tu peux passer sous les 59'. Je m'explique, l'an passé je fais 59'23" en passant au col en 39'40", ça fait 5" de retard à l'arrivée alors qu'au col de Vence l'écart était d'exactement 1 minute!
Je serai bien venu au moins assister à l'arrivée de cette mp3c 2011, mais je faisais une autre course le même jour... Mais bon, je vais la refaire dès 2012 et certainement les autres années d'après, ça reste une de mes courses préférées! J'ai envie de repasser au moins une autre fois sous cette barre de l'heure!

Commentaire de Obiwan posté le 21-04-2011 à 10:39:00

Les résultats sont en ligne:

http://omsports.latronche.free.fr/Docum ... longue.pdf

http://omsports.latronche.free.fr/Docum ... courte.pdf

http://omsports.latronche.free.fr/Docum ... Marche.pdf

Commentaire de Obiwan posté le 21-04-2011 à 10:54:00

http://omsports.latronche.free.fr/Documents/MP3C/MP3C_2011_Course_longue.pdf

http://omsports.latronche.free.fr/Documents/MP3C/MP3C_2011_Course_courte.pdf

http://omsports.latronche.free.fr/Documents/MP3C/MP3C_2011_Marche.pdf

Comme ça c'est mieux!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran