Récit de la course : Raid 28 2011, par LtBlueb

L'auteur : LtBlueb

La course : Raid 28

Date : 15/1/2011

Lieu : Bures Sur Yvette (Essonne)

Affichage : 1539 vues

Distance : 104km

Objectif : Pas d'objectif

23 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

abcdrduraid28-2011

 

 arche.jpg

A comme Arche d’arrivée. L’arche d’arrivée c’est le début du bonheur , mais aussi la fin de l’Aventure à 5, donc la fin du bonheur . Choisissez votre camp J

 

 benevoles2.jpg

B comme Bénévoles. Ahhhh les bénévoles du Raid28 !  Jamais un mot plus haut que l’autre. Il y a ceux qui repèrent et testent le tracé toute l’année, ceux qui préparent la célèbre soupe, ceux qui passent la nuit à un carrefour un panneau stop à la main, ceux qui transportent les sacs, ceux qui montent et démontent les tables au départ ou à l’arrivée, ceux qui balisent, puis débalisent, ceux qui ouvrent le tracé, ceux qui compte les balises à l’arrivée. Merci !

 

 carte2_001-mini.jpg

C comme Cartes. Saviez-vous que pour relier Béville le Comte à Bures, il faut 10 cartes IGN format A4 ? Non évidemment ! Et bien vous le saurez désormais,  grâce au Raid28 !

 

D comme Définitions . A l’intersection du DLNI situé au 235 degré de l’arbre situé sous le « k » de « Nom d’un Kloug, je vous l’avais bien dit » et du ru baptisé « Vidange de la dernière chance ». Angle de stade. Bref pour certaines définitions , si vous n’avez pas subi l’entrainement de forcat du jeu du raid28 , passez votre chemin J)

 

 team5.jpg

E comme Equipe. L’équipe c’est le cœur du Raid28. L’équipe n°5 est née très tôt pendant l’année 2010. Contrairement, sans doute à de nombreuses équipes , nous n’avons fait aucune course de préparation à 5 (même si nous étions 4 sur 5 à Embrun le 15 Aout) , c’est pas optimal je sais, les échanges se sont fait virtuellement. Quelques correctifs apportés suite aux raids précédents, une bonne connaissance du raid28 , quelques règles simples, une envie partagée d’arriver prêt physiquement le jour J, de faire un truc ensemble, un objectif commun et surtout la qualité humaine de nos « recrues » de choix Virginie et Benjamin.

 

 finir3.jpg

F comme Finir. Un coureur qui  abandonne au Raid28 est un coureur triste . Une équipe qui franchit la ligne d’arrivée incomplète a un sentiment d’inachevé. Par 3 fois en 8 éditions, j’ai connu l’une des ses situations, et j’en suis bizarrement ressorti plus affecté que lors d’un abandon sur course individuelle. Finir le raid28 à 5 , c’est l’objectif tout simplement, c’est un moment de bonheur collectif qui commence à quelques kilomètres de l’arrivée qd on sait que c’est gagné, et vous transporte sur un nuage plusieurs jours durant…

 

G comme Grand Shelem. 2002 découverte du raid28 . Stratégie et choix à la n’importe quoi . Depuis , « chat échaudé craignant l’eau froide », j’ai toujours résisté aux stratégies à risque, préférant toujours assurer un passage à 5 sous l’arche, à une arrivée dans le bus des rapatriés ! Au fil des ans, l’objectif de départ est devenu plus osé .En 2010, on part pour tout prendre ou presque et malgré 1 malade, 1 blessée et une seconde moitié galère, on partage la soupe à 5 en ayant révisé l’objectif à la baisse en court de route. Cette année, ca se passe comme sur des roulettes, on poinçonne les 124 postes, dont les 5 nouvelles balises mystères. Résultat inespéré !

 

 paysage.jpg

H comme H2O. On pourrait presque le passer sous silence tellement on a l’habitude de battre la campagne en faisant floc-floc pendant 18h. Cette année , la Voise nous a mis dans l’ambiance. C’est rigolo , mais ces passages dans l’eau font finalement moins le buzz qu’il y a quelques années. C’est rentré dans les mœurs !

 

I comme Irremplaçable rendez vous. Le Raid28 est unique de par ses concepts (1 féminine au moins, difficulté,  rapports entre coureurs et organisateurs, dose de mystères, son jeu, etc …) et cela fait de ce week-end de la mi janvier un rendez vous absolument irremplaçable. 

 

J comme le Jardinage. Le coté positif des scéances de jardinage, c’est qu’on lève le pied et que cela permet à chacun de ménager sa monture. Le talent de notre orienteur nous a « épargné » ces scéances et je peux vous dire qu’un raid28 sans jardinage, c’est difficile J On a perdu du temps dans l’approche de PP30 (qu’on préfère attaquer par les chemins au lieu de suivre la « Vidange ») . Résultat on se retrouve au milieu d’un champ cultivé , obligé de faire un détour par le nord (Beaudricourt) pour aller sur le poste, la faute à un chemin sur la carte qui n’existe pas sur le terrain . Mais bon c’est pas du jardinage, Benjamin savait parfaitement où on était ! PP79, un peu plus tard (jonction de chemins à la côte 165) . Balise normalement hyper évidente (c’est une verte). On est dessus avec l’équipe 103 (Semi Raid) . Nos 2 orienteurs sont certains d’être à la bonne jonction . C’est une verte. On ratisse le carrefour, et on est prêt à la laisser au bout de 5 bonnes minutes, tellement persuadé qu’elle a été volée. Finalement , on la trouve bien cachée derrière un poteau… C’est plus de la CO là, c’est une partie de cache-cache (- :

 

 kikous2.jpg

K comme Kikourou, omniprésent sur le Raid28, avec 6 à 7 équipes de kikoureurs, des bénévoles et une place sur le podium 

 

L comme Lombaires en compote. Je n’avais pas daigné prendre ma ceinture lombaire. J’ai failli le regretter tant les terrains difficiles (fougères, ronces notamment) ont contribué à me casser les lombaires, à me handicaper  et à ralentir ainsi l’équipe.

 

M comme Montre. 9h10 à la barrière de 11h, puis 11h45 à celle de 13h. Je n’avais jamais si peu regardé la montre que sur ce raid28. C’était sans compter sur un dernier tiers de raid28 un peu surdosé (24km et 40 postes à faire en 3h pour l’équipe qui passait juste à la barrière !) et qui a fini par nous faire consommer toute notre marge. Résultat 15h57 sous l’arche, soit 3’ avant le cut de 16h !! Il s’en est fallu de peu J

 

N comme Nocturne. Pas toujours évident de se farcir dès début décembre ces sorties nocturnes en configuration raid28. Bref, les chemins de la Taillat n’ont plus de secret pour moi. A propos de nocturne également, il me faudra envisager de changer de frontale si prochaine course nocturne de prévue, la mienne m’a  offert un éclairage pitoyable pendant la dizaine d’heures occupées à évoluer de nuit. Ou alors c’est l’ampoule qui est fatiguée…

 

 finir.jpg

 O comme Objectif atteint… J

 

 papy.jpg

P comme Papy. Notre sparnacien violacé fut la force tranquille de l’équipe. Serre-file pendant toute la nuit, il a assumé son rôle ( un vrai labrit J J) , avant de prendre la relève au poinçonnage en début de matinée, et de finir très fort dans la foulée  de notre orienteur. Il semblait à peine entamé à l’arrivée.

 

Q comme Qosqo. Notre orienteur n°1 a l’origine, après une noct’orientation de bonne facture (3ème avec la Tortue) s’est donné une entorse fin décembre et a du déclarer forfait. Nous avons eu une pensée pour lui au moment de passer sous l’arche d’arrivée , tellement il faisait partie intégrante de l’équipe…

 

 reports.jpg

R comme Report de postes. La grande question … On en reporte 1, 5, 25, 50 ou 150 dans le gymnase de départ ?  Après quelques divergences d’opinion, nous avions convenu de faire les éventuels reports complexes (annexes), ainsi que les bleues/vertes jusqu’à la barrière horaire du matin, tout en surveillant le temps. Bilan, à 22h25 on quitte la salle, avec reports effectués jusqu’à PC11. Coté annexes,  aucun report effectué , Benjamin nous fera un decryptage nickel en live. Le reste on le fera avec  Benjamin en trottinant, au milieu de la nuit, à la faveur d’une section roulante : nickel , comme des grands J Avec le recul, on se dit qu’avec 20 postes déjà reportés, on aurait pu essayer de partir immédiatement !

 

 benjamin.jpg

S comme Sprolls. Intégré 2 semaines avant le Raid28, Benjamin (pseudo Sprolls chez kikourou) fut le « Monsieur + » de l’équipe. Aussi décisif , dans un autre registre, que l’Hémérodrome de l’édition 2007. D’une finesse et virtuosité à l’orientation que je n’avais personnellement jamais cotoyée, il a mis la barre très très haut, pas ou quasi aucune scéance de jardinage, bref aucun répit physique pour l’équipe qui a du se mettre au diapason.

 

 tortue.jpg

T comme Tortue. Promu d’abord orienteur n°1 2 semaines avant le raid suite à la blessure de Qosqo, notre tortue nationale a été parfaite dans son rôle de soutien à Benjamin , prêt à pallier un éventuel coup de moins bien, brillant poinçonneur nocturne, suffisamment dur au mal pour supporter 10 heures durant une entorse survenue au milieu de la nuit. Pas au top sur la dernière heure lorsqu’il a fallu hausser le rythme pour assurer les délais, mais comme d’habitude vaillant et guerrier, notre carapacé !

 

U comme Une décennie de Raid28 pour ma pomme, depuis la découverte en 2002 et ce joli week-end en 2011

 

 virginie.jpg

V comme Virginie. Une souris peut en cacher une autre J  En récupérant Virginie B. , triathlète lyonnaise, dans l’équipe, la « Zoo Team »  s’est tout simplement ornée d’une perle. Il parait qu’elle aurait eu un coup de moins bien. Perso je n’ai rien vu du tout . Enfin si , j’ai vu notre féminine d’une régularité impressionnante.

 

 vitrine.jpg

W comme Water Closet , la vitrine des trophées.

 

 lejeu2011.jpg

X comme Xtraordinaire jeu du Raid28 que nous a concocté « Gilles le Jeu » pour faire patienter les plus impatients en Novembre et Décembre

 

Y comme Y sont trop forts les Quechua Célestes. Malgré les erreurs d’orientation commises dans la nuit, rejetés à 35’ de la tête de course à quelques heures de l’arche d’arrivée, il refont leur retard ,  dépassent leur futurs dauphins et remportent un second raid28 de rang , devenant ainsi les nouveaux épouvantails (de Béville) du Raid28 ! Chapeau les Belges !

 

 podium.jpg

Z comme Zoo Team. Grâce à l’alchimie créée entre 3 grognards zanimos et 2 recrues talentueuses, la « Zoo Team » est venue se glisser  sur la 3ème marche au milieu des équipes de raiders confirmés. Ce podium à 5 , perso je l’avais rêvé, on l’a fait et je ne l’échangerais pour rien au monde contre un podium individuel, quel qu’il soit , tant il symbolise la performance collective , qui est loin sur un raid28 d’être la simple addition du potentiel individuel de chacun.

 

----

Merci aux photographes (Bagnard, CaroS.91, Xavhié, Libellule) à qui j'ai emprunté quelques photos, à Raspoutine pour son accueil et à mes coéquipiers

 

23 commentaires

Commentaire de ouster posté le 23-01-2011 à 23:05:00

C'est sympa d'avoir mis une photo de mon maillot, dommage que tu ne voulais pas de ma tronche sur ton CR :wink:

Bravo encore pour ta réussite et pour l'originalité de ton récit :-)

A bientôt
Andrew

Commentaire de Qosqoruna posté le 24-01-2011 à 00:07:00

Bien sympa le récit.
Et bravo à vous cinq pour ce beau podium.

Commentaire de La Tortue posté le 24-01-2011 à 04:33:00

tu as oublié :
B comme Blueb, capitaine parfait et
M comme Merci à toi pour avoir su monter et diriger cette équipe tout au long de ce raid28 qui prend une grande place sur mon étagèe à souvenirs !

La Tortue, poiçonneur nocturne, puis petit boulet diurne ;-)

Commentaire de L'Dingo posté le 24-01-2011 à 09:49:00

très sympa ce CR

il te reste plus qu'a t'atteler à la version avec l'alphabet grec:

-Alpha: le semi-raid 28 est l'oméga de la CO par équipe ( définition klouguesque ;-)) )

-Béta: j'ai les noms !!! :-)))))

etc..etc...etc...

Commentaire de Papy posté le 24-01-2011 à 12:16:00

TAFDAK avec la Tortue...

Il serait temps que le Lieutenant passe Capitaine !!!

C'est quand celui ci ne se voit pas qu'il est le meilleur et pour t'avoir vu rapidement dans le doute dès 1h du matin, je peux assurer qu'à ce moment, tu as autant été pioché que la Tortue en plein jour...
Le report des balises en courant fut même bien vu pour ton dos à ce moment là...

Après, l'endorphine de la réussite t'a fait revenir au meilleur niveau !

Bon repos, Pitaine Blueb' !

Commentaire de leptitmichel posté le 24-01-2011 à 12:56:00

Un cr original associé à un résultat mérité.
Vous avez vraiment fait fort !

Juste un détail sur le E , on a du faire pire que vous... l'équipe s'est rencontrée pour le première fois... dans le gymnase de départ avec pour moi, Sonia et Philippe que je n'avais même jamais rencontrés...

Franchement on va faire mal à Papy Turoom là.

Encore bravo à vous 5

Commentaire de Land Kikour posté le 24-01-2011 à 17:41:00

Seul le Raid 28 pouvait permettre un CR sous forme de pangramme. Bravo Philippe, c'est réussi dans tous les sens du terme, belle prestation.
Très heureux d'avoir croisé l'équipe, ne changez rien.
Olivier

Commentaire de caro.s91 posté le 24-01-2011 à 20:33:00

Bravo pour ce super récit: de A à Z tout y est, comme ce superbe podium en équipe !!! :-)

Commentaire de Astro(phytum) posté le 24-01-2011 à 20:41:00

Bravo encore pour votre perf , j'admire !!!!

Commentaire de JLW posté le 24-01-2011 à 21:29:00

M comme Merci et SR pour Super récit. B comme un grand Bravo à vous tous.

Commentaire de akunamatata posté le 24-01-2011 à 22:21:00

bravo L'blueb
c'est encore une belle page qui s'ecrit !

Commentaire de raspoutine 05 posté le 24-01-2011 à 23:08:00

La Zoo Team ...
Fichtre ! Mais avec de pareils talents
Il aurait fallu s'appeler la Dream Team !
Heureux de vous avoir tous revus en si jolie forme
Belle perf et réalisée avec la grande, grande classe !
Sinon... Heu... Č pour čohésion ?
Assurément un de vos points forts. J'aimerais bien voir votre débriefing, je suis convaincu que la Zoo l'emportera l'an prochain. Encore Bravo !
Raspa

Commentaire de redpanda posté le 25-01-2011 à 11:33:00

Bravo, deja l'an passé vous étiez costauds, mais cette année au top;)

Commentaire de hemerodrome posté le 25-01-2011 à 21:33:00

Bravo bravo et bravo,
l'expérience a parlé, le juste récompense de toutes les années passées.
On a bien pensé à vous.

Bises à tous, vous avez fait un truc comme on dit.

Hémé

Commentaire de hemerodrome posté le 25-01-2011 à 21:35:00

J'oubliai, super CR avec bcp d'humilité, tu es un super CAPITAINE ;-)

Re hémé

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 26-01-2011 à 08:34:00

Bravo, pour l'avoir partiellement subi, je sais que le Raid28 est une épreuve pour les surhommes et les surfemmes.

Commentaire de langevine posté le 26-01-2011 à 11:13:00

qu'est ce que tu veux dire à ça??? ben, en fait, pas grand chose, parce que je trouve ça tellement chouette, vous représentez à vous tous tellement le sport comme je le conçois que les mots ne seront jamais assez fort!
Et puis avec un capitaine comme toi à bord, comment peut il en être autrement!
Un grand bravo Philippe!!
Bises!

Commentaire de Sprolls posté le 26-01-2011 à 20:21:00

Joli récit cap'tain ;). Du beau boulot du debut à la fin ! Merci encore d'avoir pensé à moi début janvier !

Commentaire de tounik posté le 27-01-2011 à 16:23:00

Une grande équipe c'est aussi un grand capitaine.

Janvier 2012 c'est encore loin, il me reste du temps pour apprendre à utiliser une boussole ...

Commentaire de bottle posté le 28-01-2011 à 13:42:00

Chapeau pour la perf, vous avez du vous arracher sur ce final très chargé.
CR très sympa, je vais ajouter un lien depuis le mien car il montre que le Raid28 est bien la 3e dimension de la course à pied surtout que cette année il y avait un 4e et un 5e tiers.
A+

Commentaire de Goldenick posté le 28-01-2011 à 14:48:00

Bravo à votre super équipe et merci beaucoup pour ce très beau récit!

Commentaire de TomTrailRunner posté le 31-01-2011 à 20:57:00

Trop de la classe
Bravo à vous 5

Commentaire de VB posté le 07-02-2011 à 10:34:00

Très sympa ton CR , comme le Monsieur !!!
Très appréciée de te connaitre et de partager cette aventure, un grand moment!!
A une prochaine j'espère!!
VB

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran