Récit de la course : Les Foulées de l'Ile Barlet - 14 km 2010, par ArnoS

L'auteur : ArnoS

La course : Les Foulées de l'Ile Barlet - 14 km

Date : 12/12/2010

Lieu : saint romain en gal (Rhône)

Affichage : 600 vues

Distance : 14km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Après cette SaintéLyon un peu chaotique, repos toute la semaine et petit test samedi matin avec une sortie de 9,3 km à 11,5 km/h. Bonne sensation et pas de douleur à l'horizon.
Je décide donc de me rendre le lendemain au Cross de l'Ile Barlet. Deux courses sont proposées, un 8 et un 14 km. L'ayant fait l'année dernière, j'en garde un bon souvenir, organisation sympa et rodée, parcours plat route et sentier qui peut être gadoueux vu que l'on longe le Rhône. Il passe également à travers le site archéologique du Musée Gallo-Romain de St Romain en Gal, original et étonnant.
Levée à 7h00, je prépare une gourde de boisson énergétique, départ à 8h00. 30 minutes plus tard, arrivée sur St Romain en Gal. Il semble qu'il y ait moins de monde que l'année dernière, je me gare assez facilement et plus près du départ alors que j'arrive beaucoup plus tard.
Je m'inscris et croise plusieurs collègues de la foulée. On était finalement 11 (Merci Reynald pour la photo).

Moi et Dom

Retour à la voiture, je mets mes Speed Cross 2, les sentiers risquent d'être glissants et boueux. Suite à une crue du Rhône, le parcours a été modifié et un peu écourté. Un vent glacial se fait sentir, je décide de ne pas trop me dévêtir. Je garde gants, bonnet, collant long et micro-polaire Raidlight.
Départ à 9h30 comme prévu. Je pars à autour de 13,5 km/h. Après 1 km de route environ, on attaque un sentier un peu glissant avec des petits sauts de "ruisseaux" plus ou moins large. Un coureur devant moi pose le pied sur un rondin; ce dernier flottait simplement et sa jambe s'enfonce jusqu'au genou dans l'eau ... vaut effectivement mieux sauter. Le chemin dans le sous-bois est très glissant avec des zones de glaise saturée en eau où, si les lacets ne sont pas très bien serrés, la chaussure peut y rester.
On revient le long des berges, on passe un petit pont puis on remonte sur la route le long du Rhône jusqu'au site archéologique que l'on traverse pour revenir au stade.


Les coureurs du 8 km en termine, ceux du 14 km repartent pour une boucle. Je reste sur mon rythme de 13,5 km/h, j'ai un peu chaud mais tout va bien. La même boucle avec les ruisseaux à sauter, le sous-bois glaiseux, puis le retour le long des berges qui se fait avec le vent dans le dos. Par contre, on ne remonte pas sur la route jusqu'au site archéologique, il nous font couper directement vers le stade d'arrivée, on rentre dans l'enceinte, un petit bout de piste et c'est l'arrivée. Un coureur revient sur moi en sprintant, je pars encore une fois en sprint pour garder ma place.

Bilan de la Foulée, sur le 14 km (13,2 km en réalité):
- Dominique D.: 22 ème / 11 ème V1H
- Patrice: 44 ème / 8 ème V2H
- moi : 67 ème / 27 ème V1H en 58:53
- Dominique M.: 149 ème / 62 V1H
- Danielle : 190 ème / 10 ème V1F
- Martine : 237 ème / 19 ème V1F
- Philippe : 241 ème / 44 ème V2H
- Dominique A.: 255 ème / 8 ème V2F
- Carina : 261 ème / 31 ème V1F
- Géraldine : 275 ème / 11 V2F

Sur le 8 km :
- Caroline : 212 ème / 17 ème SF

Assez content de ma course, une semaine après la SaintéLyon et surtout pas de douleur particulière.
Maintenant, repos et profitons des fêtes.

Je pars tout de suite après la course, pas le temps de débriefer avec les collègues, spectacle de Noël des enfants à la Doua à 13h00.

A+
Arno

1 commentaire

Commentaire de tophenbave posté le 16-12-2010 à 17:16:00

apparemment bonne recup apres cette stelyon "epique"!et maintenant place aux festivitès de fin d'annee amplement mèritèes.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran