Récit de la course : L'Hivernatrail de la Vaunage 2010, par tophenbave

L'auteur : tophenbave

La course : L'Hivernatrail de la Vaunage

Date : 12/12/2010

Lieu : St Come Et Maruejols (Gard)

Affichage : 945 vues

Distance : 36km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

hivernatrail solo

une semaine apres une edition de la stelyon glaciale nous sommes au depart ensoleillè(mais frais, dècembre tout de meme)de l'hivernatrail.Nous ,c'est a dire ratatouille de retour du Nepal,en recherche de sensations course et bibi en recherche de luminositè naturelle pour contrer toute deprime hivernale!

environ 500 coureurs se presentent sur la ligne pour affronter un parcours de 35 km avec environ1000m de denivelè +!Des gardians montès sur de magnifiques chevaux blancs ouvrent le debut de course.Ceci rajoute au depaysement.Le depart est assez rapide et je comprends que si je veux finir en bonne condition va pas falloir griller mes cartouches trop vite! 

Puis la petite route fait place à de tres agreables sentiers,monotraces.Le rythme me fait travailler mes frequences cardiaques à des niveaux un peu oubliès. A diverses reprises le tracè nous fait rejoindre des portions avec un public tres chaleureux.Et ceci nous booste et on en rajoute une couche.A cette vitesse je me dis que l'on devrait pas rentrer trop tard sur Lyon surtout que Ratatouille a filè devant depuis un petit moment dejà!

Les kilometres ludiques se succedent et petit à petit le rythme ralentit,les groupes s'organisent.Je me sens bien,les cuisses un peu raides certes mais les sensations sont presentes.Mes compagnons de route sont sympas,polis bref nickel!

Un peu apres la mi parcours le ravito se profile.Le public est present d'autant plus que les relais se font au meme endroit.le soleil ,toujours rayonnant me fait ,moralement un bien fou.Je m'arrete assez longuement ,le temps de bien me rehydrater ,recharger les batteries,bidons.Mon groupe s'eloigne à regret mais je prefere les laisser partir que zapper ce seul ravito.C'est donc seul que je quitte la zone et ,effet surprenant,je me retrouve à chercher la suite du parcours.Mais aucun souci ,le balisage est parfait.Simplement un manque d'habitude que d'etre seul dans la garrigue!

 La rapiditè à rejoindre les gars me precedant me surprend un peu.Comme quoi,tout roule!puis les monotraces reprennent,entrecoupees de passages de piste permettant de doubler de moins endurants car maintenant les kilometres commencent à se faire sentir!Le plaisir est omnipresent et la bonne entente entre coureur permanente;super!

Moins de dix kilometres me signale un benevole ,"ègarè "dans cette nature,à un recoin de garrigue!le rythme se rèaccelere un peu!je "lache  dans une derniere difficultes mes compagnons!je me sens "zen" ,cette nature sauvage me convient bien .Puis à un detour d'un"single" je rejoins Ratatouille en peine!?une hypo la terrasse,elle est sans ressource!Pas grave il me reste qq gels,pates d'amande et meme un peu d'eau,de quoi l'aider à rejoindre l'arrivee!on s'arrete un instant ,le temps de s'alimenter!j'en profite pour regarder le point de vue sur cette campagne meconnue et encourager les coureurs,eux memes soucieux de la santè de ma "protègèe"Mais rien de bien grave,car au bout d'une dizaine de minutes elle va repartir et s'envoler vers le final!

Pour ma part je rejoins le groupe avec lequel j'ai sympathisè et c'est presque ensemble que nous franchirons la ligne d'arrivee en un peu moins de quatre heures.presque car par plaisir on se tirera une bourre amicale dans le final !

Une fois la ligne franchie je croiserais Carroux(felicitation pour ton chrono!)regis et qq kikous locaux.Ratatouille parfaitement remise de son coup de moins bien a retrouvè son sourire bref tout est parfait.Un buffet copieux,variè nous permet de reprendre des forces avant d'emprunter la route du retour pour notre moins ensoleillè environnement ,la region lyonnaise!

Au final,une epreuve tres sympathique,certes assez  cassante,avec d'incessantes relances mais depaysante,et surtout tres bien organisèe

Le partenariat avec IBIS est parfait,la possibilitè de ne rendre les chambres qu'en fin de journèe pour profiter d'une douche bienvenue bref SUPER.A recommander,et normalement rendez vous est pris pour le trail du camp de cesar en 2011.Mais d'ici là place aux fetes de fin d'annees! 

5 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 14-12-2010 à 14:32:00

Cool ! Bien joué et tout avec le plaisir. Tu as bien mérité de passer les fêtes au chaud maintenant ! Gare à l'excès de foie gras et de champagne, faute de quoi les manips d'Aline ne pourront rien y faire !!!!

Commentaire de @lex_38 posté le 14-12-2010 à 18:47:00

Dur enchaînement que de faire SaintéLyon + HivernaTrail!
En tout cas boucler en moins de 4h avec 69km dans les jambes, moi je dis Bravo!

Commentaire de raspoutine 05 posté le 14-12-2010 à 20:02:00

Bravo pour ta course !
On dirait qu'ils avaient la caisse les népalais !
C'est ça d'être dopés à l'EPO naturelle pendant trois semaines, tu ne peux pas lutter.
En tout cas, belle manière de clôturer l'année sportive !

Commentaire de foxtrot posté le 15-12-2010 à 18:21:00

Deux grosses courses ,coup sur coup, chapeau a toi et bonnes fetes de fin d'année bien meritées

Commentaire de Eric Kb posté le 18-12-2010 à 16:54:00

35km en récup ! Est-ce bien raisonnable ! Bravo pour cet enchainement ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran