Récit de la course : Marathon du Cognac - 42.195 km 2009, par c2

L'auteur : c2

La course : Marathon du Cognac - 42.195 km

Date : 14/11/2009

Lieu : Jarnac (Charente)

Affichage : 978 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

marathon du cognac; 13 11 2010

Marathon du Cognac : 10ième et dernière édition ??????

 

Le marathon qui laisse sa part aux anges

96 heures en Saintonge 

 

Après la Bourgogne, le Beaujolais, l’Alsace nous poursuivons notre visite des productions viticoles françaises et des marathons associés.

 

dsc00190_r.jpg

Coup de j’arnaque à Jarnac ?

Que les choses soient bien claires, question météo ça semblait très très très mal barré !!! 

 

Jeudi, la visite de Saintes se fait sous les embruns. Les rues sont vides, on se demande pourquoi ? La pluie passe à l’horizontal. La visite de la crypte millénaire de l’église Saint-Eutrope pourrait presque ressembler à un sauna douillet

 

dsc00162_r.jpg

 

et l’on ne s’appesantit pas trop autour de l’amphithéâtre gallo-romain malgré les 2000 ans d’histoires et les 15000 spectateurs qui pouvaient s’y assoir. Vite un change sec, nous sommes trempés. Le vent hurle dans les volets. A quelle sauce allons-nous être mangés, nous petits coureurs.

  

Vendredi : Sur la cote la mer ressemble à une mousse blanche. Un petit créneau poli sans pluie s’ouvre du côté de Royan. Le phare de Cordouan est invisible dans la purée et ca souffle fort dans cette embouchure de la Gironde. Il nous reste tout de même quelque chose de positif : Une certaine douceur pour une mi-novembre. Et puis tout se referme brusquement. La pluie come back again. Forte, drue, histoire de ressemer le doute dans les esprits.

 

Après midi, Jarnac.

 

Retrait des dossards, ambiance tranquille, tee-shirt pour tous, de couleurs différentes selon l’épreuve. Pied de vigne à planter et coffret cognac pour les marathoniens.

 

dsc00174_r.jpg

dsc00173_r.jpg

 
dsc00172_r.jpg

On sait vraiment accueillir dans le coin !!!

 

 
dsc00175_r.jpg

Pour demain première à droite pour tous après l’arche le long de la Charente

 

Le temps est triste comme certaines maisons du coin.

 

dsc00215_r.jpg
 
dsc00217_r.jpg
   

Samedi 7h30. Nous roulons plein est en longeant cette Charente qui semble bien paisible. Le noir cède la place lentement. Le jour se lève doucement sur Cognac.

 

L’image de François 1er natif du lieu me vient à l’esprit.

Des trainées rouges sang déchirent le ciel.  

 

C’est pas possible, il va faire beau !!

 

Un vrai coup de Jarnac qui n’est pas un coup bas mais à l’origine un coup de maitre ou de génie comme a pu le faire Guy Chabot de Monlieu, baron de Jarnac lors de son duel avec François de Vivonne, seigneur de la Châtaigneraie le 10 juillet 1547 en lui tranchant le jarret par une habile feinte inconnue de son adversaire. L’étroite fenêtre sans pluie comme annoncée par « les spécialistes » pour cette matinée s’entrouvre doucement. Je fais par la pensée une bise à tous les météorologues de France et de Navarre.

  
dsc00176_r.jpg

 L’incontournable Mario, qui fait toute la course en poussant son vélo.  Un parcours en nœud papillon pour ce marathon avec un premier passage sur la ligne au semi. Le temps passe très vite, d’autant plus vite que de nombreux coureurs du semi lancés sur la même boucle peu de temps après animent fortement la course et occupent l’esprit. La deuxième partie plus solitaire, n’en sera pas moins belle. Le retour final se fera en tirant des bords pour lutter contre un fort vent de face. 

 

Les mots clefs de ce marathon et de ces deux autres courses (10km et semi) sont simples à résumer: convivialité, nombreux déguisements, Charente, châteaux, vent fort de sud, parcours vallonné, traversées de chaix, ravitos gastro et même du soleil de temps en temps avec une grande douceur de vivre et une organisation irréprochable. 

 

Quelques photos prises durant ce marathon, abordé tranquille sur l’expérience et un rythme fin de saison :

 

Version châteaux

dsc00185_r.jpg
 
dsc00188_r.jpg
 
dsc00177_r.jpg
 
dsc00182_r.jpg
 
dsc00181_r.jpg
 
dsc00180_r.jpg
 

Version Charente

 

dsc00186_r.jpg
 
dsc00187_r.jpg
 

Version musique

 

dsc00191_r.jpg
 
dsc00193_r.jpg
 
dsc00189_r.jpg

Version boissons locales

 
dsc00192_r.jpg
 
 
dsc00194_r.jpg
 
dsc00184_r.jpg
 
dsc00183_r.jpg
  Dimanche : un petit resto repéré qui ne paye pas de mine à l’extérieur, mais dans les assiettes !!

…………..avant le retour sous la pluie

dsc00218_r.jpg

 

dsc00222_r.jpg
dsc00221_r.jpg
 

Alors y aura-t-il une 11ième édition ??

 

 

Tout le monde le souhaite, les coureurs, les officiels locaux. Mais l’équipe en place passe la main………

 Les pieds de vigne sont plantés dans le jardin. On se revoie dans deux ans pour la vendange ??

Christian

1 commentaire

Commentaire de francois 91410 posté le 14-12-2010 à 08:31:00

Un cep de vigne comme récompense, ça c'est le pied ! merci pour ce beau récit illustré

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran