Récit de la course : 6 jours d'Antibes 2010, par gdraid

L'auteur : gdraid

La course : 6 jours d'Antibes

Date : 6/6/2010

Lieu : Antibes (Alpes-Maritimes)

Affichage : 2758 vues

Distance : 366km

Matos : Mon véhicule break Logan MCV pour le couchage,
les pieds nus, généreusement enduits de crème mytosyl, pour éviter les insupportables ampoules, des lunettes de soleil, de la crème contre les brûlures du soleil certains jours, l'imperméable pour les tempêtes de pluie les autres jours...

Objectif : Terminer

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Mes derniers 6 Jours d'Antibes de juin 2010 ...

Mes derniers 6 jours d’Antibes « de course à pieds » …

 

Je publie enfin mon récit, à l’aide de vues photographiques empruntées à un fabuleux reporter-photographe, témoin artistique et généreux de l’édition de juin 2010 des 6 Jours d’Antibes.

Cette édition de juin  2010 laissera dans ma mémoire, des souvenirs de rencontres et d’amis, parmi les plus forts depuis ma première participation en juin 2007, à cette épreuve extraordinaire de 6 Jours, créée et développée depuis mai 2006, avec passion et réussite, par un grand champion d’Ultra, Gérard CAIN.

Gérard CAIN, infatigable, présent sur l'épreuve pratiquement jours et nuits ...

 

Ce rendez-vous annuel en juin de chaque année, est devenu un lieu de rencontre fabuleux des plus passionnés coureurs d’Ultra du monde entier, et devient depuis juin 2010, le lieu de rencontre passionnant des Marcheurs du monde entier, avec des promesses de records de participation, et de résultats kilométriques, pratiquement inconnus sur « 6 jours », dans le milieu fantastique de la Marche, avec un grand M .

Ce monde de géants des Courses et Marches en Ultra n’est plus le mien. Je me suis senti perdu dans cette marée montante, depuis plus de 4 ans, de performances de toutes sortes.

Les marcheurs y représentaient déjà en juin 2009, un monde bien organisé, dans lequel les vrais Marcheurs sont encadrés jours et nuits par des proches, des assistants, des soigneurs, et des commissaires à l’affut de tous disfonctionnements des règles de la Marche.

L'étonnante Bernadette, sous contrôle ...

Je n’imagine plus me fondre à l’avenir, au milieu de la foule de ces remarquables Marcheurs, sous contrôle et assistance permanents, dont le succès dans les années à venir, donnera leurs lettres de noblesse aux  « 6 Jours d’Antibes » à venir, par de nombreux records internationaux de Marche.

 

 

Campement durant les 6 jours, sous tentes individuelles, parfois minuscules pour d’énormes besoins de sommeil, sous tentes collectives spacieuses, très conviviales, ou en confortables camping-cars suivant les moyens de chacun…

Devant leur petite tente rouge, Jean-Louis "Le Solitaire", et sa courageuse fille Flo préparent le 24h00 ...

  Devant leur jolie tente verte, mes amis de 77-Nandy, Nadine, Didier et leur petit chien, récupérent des forces ...  

 

 

Départ des 6 jours le 6 juin à 16h00, sans précipitation…

Le jeune Alexandre est prêt pour sa 5ème participation à la 5ème édition       des 6 jours d'Antibes !

J'ai l'air en pleine forme avant le départ avec mon numéro 57, et sous ma casquette Kikourou ! Cela ne durera pas longtemps ...

 

 

 

Mise en jambes sur les différentes portions des 1295m du circuit, parfois confortables, souvent pénibles par les revêtements caillouteux, devenant de jour en jour plus insupportables, surtout sous le regard éternel et impassible du Poilu du Fort Carré d’Antibes ...

 bien agréables ces 50 mètres trop courts de tartan rouge...

 

 On traine les pieds sur ces sentiers, où les petits cailloux remplissent les chaussures...

 

Même la si riante championne hollandaise Ria, ne rit pas à l'abord de ces passages là !

 

Certains pieds s’en souviennent encore, soignés aussi bien que possible par l’équipe médicale, ou par les coureurs eux mêmes, et de toutes les façons … Wilfried aux soins de toutes sortes, en aura soigné des ampoules assassines !

 

Les ampoules, c'est comme les boulets, ça empêche de courir aussi vite qu'on le voudrait ...

 

Une béquille vaut mieux qu'un boulet pour soulager les souffrances de la course !

 

Edouard le kiné, seul pour les massages durant 6 jours, frôlait le risque d'ampoule aux mains, après tant d'interventions ...

 

Jeannick récupère ainsi, des jambes plus lègères, chaque jours durant quelques minutes ...

Sa première participation sur un 6 jours, fut récompensée par un excellent kilométrage.

 

 

 Karl Gustav le suédois toujours joyeux, adapte chacun des ses pieds aux pièges du terrain ...

 

 Jean-Claude, le géant breton habitué de la Transe Gaule et des 1000kil de France, libère ses pieds autant que possible, pour éviter les ampoules et autres souffrances ...

 Le jeune Alexandre, récent vainqueur sur la 1000kil de France, le comprend mieux que personne d'autre...

 

 

Certains jours de beau temps, la plage et la mer voisine sont tentantes …

 Sur la plage voisine, on aperçoit Seigi ARITA le Japonais, amateur de bains de jambes bienfaisants ...

 

 

 

Certains jours de tempête, plage impossible, même le circuit de course est difficile à suivre … La mer fut si forte ce jour là, que la route du bord de mer fut fermée, à cause de projections de galets de la plage ...

Il est rare à Antibes de voir ainsi se plier les palmiers !

 

même pour les meilleures championnes allemande Martina, et Ria l'hollandaise,

 

Martina aimerait bien dépasser son record de 744km sur 6 jours !

 

 

La riante Ria méritera sa victoire de 704km à Antibes, il est vrai bien assistée par

son sympathique compagnon norvégien Trond SJAVIK

récent vainqueur des 8 jours NFL de Monaco avec 922km !  

 

 

même pour les marcheurs espagnol et français ...

Le courageux Marcheur espagnol Bernardo, ne viendra pas à bout de l'inusable et sympathique Marcheur français Alain !

 

 

Les repas rassemblent et consolent de bien des souffrances…

 

Nicole mangerait bien quelque chose, si Roger se décidait à s'arrêter !

 

 

Andrée attend son Gégé DEHU pour déjeuner ...

 

 

Jacqueline au passé de "Marche" prestigieux, fait trempette !

 

 

 

Les bières étaient bonnes !

Jamais 2 sans 3, avant de repartir ???

Le Bagnard privé de manger !

 

plateau bien garni chaque jour !

 

prêt pour le coup de fourchette !

 

 

 plateau bien vidé, chaque jour ...

Manger et dormir, sont de rares instants de grands plaisirs et de récupération.

 

 

Quels que soient les difficultés et souffrances, chacun semble envahi d’un certain bonheur …

telle cette marcheuse ...

 

tel Seigi Arita l'étonnant japonais francophile ...

 

 tels Philippe et moi ...

 

 

Oui que du bonheur, même avec un boulet prêté par un certain Bagnard ... 

 

et bien d'autres champions ...

 

Olivier CHAIGNE aussi souriant en juin 2010 qu'en juin 2009

 

L'allemande Julia ALTER épouse FATTON,  et le suisse Christian FATTON mariés depuis juin 2010 !

Félicitations aux jeunes époux !

 

 

 

 

 L'ami Philippe Emonière, organisateur des 24h00 d'Arcueil, s'est inscrit en tant que Marcheur pour cette édition 2010 des 6 Jours.

Il enregistrera 505 kms en marchant en 2010,  contre 535 ks en courant en 2009 !

 

 

 

Tout se terminera avec les podiums, dans la joie, la bonne humeur et l’envie pour de nombreux coureurs et marcheurs, de revenir en juin 2011.

 

 Bravo au jeune Olivier CHAIGNE vainqueur de l'édition dejuin 2010 !

 

Mais sur ce remarquable podium, 2 Christian rivalisèrent de talent, de combativité et de sagesse :

- le suisse Christian FATTON, inlassablement  assistée, de jour comme de nuit, par son amie, et très future épouse allemande Julia,

- le français Christian MAUDUIT, a géré sa première expérience de 6 jours, en solitaire, avec une rare maitrise de Soi, dans tous les domaines piégeux des épreuves d'Ultra sur 6 jours. Son pseudo UFOOT sur Kikourou, permet de lire un bel article imagé de ses 6 jours.

 

 

 

Sur ce podium féminin, coloré et fleuri , on reconnait  la blonde hollandaise échevelée Ria BUITTEN, entourée sur sa droite de la jeune espagnole Cristina, sur sa gauche de la grande championne allemande Martina HAUSSMANN, et de la méritante Mimi, Mireille CHEVIGNON.

 

 

 

Si j'avais un marteau, chantait Claude François !  J'en ai trouvé un, pour mes piquets de tente, pas pour marcher ou courir ...

 

 

3 Kikous sur quatre amis : May, Forest alex, et gdraid ...

 

 

Ce beau maillot rouge Kikourou à gauche, est celui de Jean-Louis "Le solitaire" ( c'est écrit dessus...)

 

 

J’ai bouclé 366km en 6 jours, contre 415 km en 2008, mon meilleur résultat.

 

Qu’importe le kilométrage,  comme ce poilu de 14-18, je n’ai jamais abandonné une course commencée,

ni en 2007, ni en 2008 ni en 2009, ni en 2010 !

 

Sur cet imposant monument surplombant la Baie des Anges, si vous observez bien son garde à vous, le poilu a passé l'arme à gauche ...

12 commentaires

Commentaire de shunga posté le 08-11-2010 à 00:42:00

c'est triste mais beau.Ou plutôt c'est beau mais triste... Fin tu comprends. Merci et bravo.

Commentaire de Eponyme posté le 08-11-2010 à 11:53:00

Que de nostaligie dans ton CR. En tout cas, bravo pour ta perf, et pour ce reportage... ;)

Commentaire de Le Bagnard posté le 08-11-2010 à 16:12:00

Un très joli Cr d'un Grand CHAMPION et surtout Professeur pour tout les bons conseils que tu m'a donnés durant les 6 jours et même avant.
A bientôt Maitre pour de précieux conseils ;-))

Commentaire de gdraid posté le 08-11-2010 à 20:37:00

Te moques pas Laurent ;)
Tu m'as appris beaucoup sur ce dernier 6 jours !
Entre autres,
- La bonne humeur permanente, le jour, la nuit, même quand tu avais sans doute mal, voire très mal, comme tout le monde ...
- le bon voisinage de nos installations de camping, complétées par celle de notre ami "Le solitaire, et de sa charmante Flo !
- à résister à l'abandon, au bon prétexte de la forte tempête qui a failli stopper la course pour tout le monde !
- à aimer la bière, même la Leffe, blonde et pétillante, comme notre amie hollandaise Ria...
JC

Commentaire de Le Loup posté le 08-11-2010 à 22:08:00

Pas sûr d'avoir bien compris pourquoi tu sembles vouloir arrêter... Après tout, certains ont fait de nombreux adieux et sont encore là ! :-) Bel hommage, belles images !
Moi je ne suis pas encore prêt pour ce genre d'exploit. Mais un jour, grâce à des gens comme toi et leurs récits, je viendrai tourner.

Commentaire de Pat'jambes posté le 08-11-2010 à 22:35:00

6 jours... 6 JOURS... s-i-x j-o-u-r-s... S-I-X J-O-U-R-S...
dingue...
Merci pour le (beau) CR et les (belles) photos!
... 6 jours... de diou!

Commentaire de CROCS-MAN posté le 09-11-2010 à 13:45:00

C'EST BON CA, merci JC, un plaisir de te lire et de se replomger dans cette super ambiance.
On remet ça en 2011, je serai sur le 48h.

Commentaire de laurent05 posté le 09-11-2010 à 14:37:00

bravo jean claude pour ta course et ce beau récit
c'est toujours un plaisir de passer un petit moment
avec vous
à l'année prochaine en mode marche ...
a+
laurent

Commentaire de ufoot posté le 10-11-2010 à 16:26:00

Merci pour ce CR et toutes ces photos. Diantre, ça fait tant de souvenirs qui remontent...

Commentaire de Françoise 84 posté le 12-11-2010 à 16:14:00

Merci pour ce récit et les photos qui accompagnent!! On va y venir, un des ces jours aussi...!

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 12-11-2010 à 18:40:00

Beau reportage photo. Le Lutin aux abandons annuels te tire son chapeau euh... son bonnet.

Moi qui cours les cross, je vous vois, toi et tes copains ultras, comme des extra-terrestres.

Commentaire de Jean-Phi posté le 15-11-2010 à 16:05:00

366 kms !!! Je mesure (sans mauvais jeu de mots) le chemin qu'il me rete à parcourir avant de tenter un jours ces fameux 6 jours dont j'entends tellement parler. Un jour peut être, sûrement.
Un brin de nostalgie, non ?
Bravo en tout cas et merci de me faire saliver ainsi ! ;)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran