Récit de la course : La Course des Chasseurs de Temps - 7 km individuel 2010, par Chinaski

L'auteur : Chinaski

La course : La Course des Chasseurs de Temps - 7 km individuel

Date : 19/9/2010

Lieu : Vincennes (Val-de-Marne)

Affichage : 1056 vues

Distance : 7km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une petite course pour retrouver une grosse motivation

2 mois d'arret, 1 mois de reprise catastrophique et 4 jours de creve.

Donc c'est avec un gros doute que je me rends au 7 km. Je ne suis même pas sûr de terminer la course.

Pourtant ce n'est que 7 km mais au vu de mes dernieres sorties de 10 km que je termine dans la douleurs voir que je ne termine pas du tout, ce n'est pas gagné. Mais bon on verra bien. Au pire je finirais en marchant.

J'arrive sur place vers 8h45. Il fait très froid mais il y a un superbe soleil. Le départ étant à 10h, je me dis qu'il va faire chaud et que les derniers du 21 km ont interet à s'arrêter au ravito.

Je retrouve le même village de course que l'année dernière. Eh oui il y a 1 an je faisais ma première course au 7 km. Je finissais en un peu plus de 38 min.

Je récupére mon dossard. Cette année ce sera un t-shirt technique avec un shot de bull red, que je me reserve pour plus tard.

Je me change et commence l'échauffement mais l'envie n'y ai pas. Je me force à faire quelques accélérations pendant 15 minutes et je finis en marchant.

Vers 9h45 je me rend sur la ligne de départ, il doit bien y avoir sur les 3 courses 2000 partants et je n'ai pas envie de me retrouver au fond.

10h le départ est donné. Je pars tranquillement car ça bouchonne un peu. Après une centaine de metre j'accèlere un peu. Je ne veux pas me griller trop vite.

Je ne vois le 1er km, j'arrive au 2ème en un peu moins de 9m30, je suis dans mon objectif qui est de 5 minutes au kilometre.

Etrangement je me sent bien et j'accelere. Je double beaucoup de monde. Je passe le ravito sans m'arreter. 7 km, je peux les tenir.

Au 4ème ça commence à devenir très dur. J'ai un coup de pompe. Je passe en moins de 18 minutes.

J'en ai marre et je dois lutter pour ne pas marcher. Je commence à me faire doubler et je vois ceux que je suivais s'éloigner.

Le kilometre suivant est fait en un peu moins de 5 minutes. Je  decide de lever un peu le pied pour garder des reserves pour le dernier kilometre.

 28 minutes au 6ème kilometre, je lache tout. Je vois village de la course. Je serre les dents. Dans l'avant dernier virage un gars m'encourage et je décide de sprinter. J'ai un coureur sur mes talons (il terminera une seconde derriere moi) comme à chaque je me lance le défis de ne pas me faire doubler sur les derniers metres.

Je franchis la ligne d'arrivée et je regarde mon chrono, 32M04S. J'ai du mal à y croire, je voulais faire 35 minutes et en arrivant je pensais même pas finir.

Je passe au ravito en attendant l'affichage des résultats. Un peu de redbull et une part de cake.. Je file voir les résultats et là encore une bonne surprise. 51/336 au général et 25/76 dans ma catégorie.

Bon c'est vrai que le niveau de la course n'est pas très élevé mais ça fait toujours plaisir surtout quand on ne sent pas pret.

En tous les cas ça m'a bien motivé pour m'entrainer à fond pour le semi de St Denis au mois d'octobre.

Pour continuer dans le positif, ce fut encore une belle matinée et une belle course bien organisée comme c'est le faire sport passion organisation. Merci à Michel Orchile, son équipe et tous les bénévoles.

Quelques regrets quand même. Si j'avais pu m'entrainer plus sérieusement et surtout si je n'avais pas du m'arrêter 2 mois, j'aurais pu faire un très bon 21 km comme c'était prévu.

Ca sera pour l'année prochaine. Donc rendez vous pour la course des chasseurs de temps 2011.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran