Récit de la course : Semi-Marathon de Lyon 2010, par franck de Brignais

L'auteur : franck de Brignais

La course : Semi-Marathon de Lyon

Date : 3/10/2010

Lieu : Lyon 06 (Rhône)

Affichage : 1146 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Se dépenser

1 commentaire

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

QUELLE PAGAILLE !!!

Au retrait des dossards samedi matin, on commence à sentir un petit problème d'organisation... Une queue de 30 min à l'extérieur de la tente + 30 min à l'intérieur !

Les 3 courses (10 km, semi et marathon) sont communes, même orga, même départ. C'est pas loin de 11 000 inscrits qu'il va falloir gérer... sur 3 parcours... dans tout Lyon... je vous laisse imaginer...

Je récupère donc mon dossard jaune et Tshirt blanc, synonyme d'un semi marathon à tomber le lendemain. L'objectif est simple : en dessous d' 1'59"47 qui est mon temps de l'année dernière. Les dernières sorties n'étaient pas terribles. Cette course a surtout pour premier but de faire un peu de km avec une pression de compétition.

Vu le bazar, c'est en moto que je descends ce dimanche matin. Le temps est superbe, la temperature idéale. Je me gare (enfin je monte sur un trottoir ...) au plus près de la rue de la Barre, sur les quais du Rhône. J'arrive sur la place Bellecour à 8h00... il y a un monde comme je n'en ai jamais vu. Je trouve un endroit un peu plus intime (entre une poubelle et un lampadaire...) pour enlever le jogging, mettre mon dossard, mes guêtres (ouai je me la pète un peu avec mes guêtres... c'est la première fois que je les mets, très efficace du reste !!), mon dossard (j'ai pas oublié les épingles ... j'suis trop fort !!) je mets mon chrono... et je range mon blouson, mon casque, mes gants .... pfffff ça rentre pas dans le sac ... quel âne ... mais quel âne !!... pourquoi j'y ai pas pensé... je peste une bonne dizaine de minutes sous le regard amusés des passants .... ouai ben c'est bon ... ça va rentrer ok ??!! Et ça rentre ... qui c'est le patron??!!. Bon, surtout doucement avec le sac, on respire doucement et on le pose encore plus doucement à la consigne...

Je me chauffe dans les rues transverses et vu le monde, je vais me mettre tout de suite au départ. Je comptais me mettre avec le ballon des 2h.... Ouai sauf que les ballons sont tous regroupés... vers la ligne de départ, soit déjà 300 mètres devant moi... quasiment impossible à rattraper avant un bon moment !! La bonne orga se confirme .... pas grave, on va faire ça au chrono. On attend le départ et dans le même temps la file augmente derrière, c'est quasiment le tour de la place Bellecour qu'on est en train de faire... incroyable !!

Le départ est donné... on piétine 5 bonnes minutes et on arrive à prendre un rythme à peu près correct au bout d'un km environ. Comme d'habitude dans ce genre de courses, il y a énormément d'abrutis qui me gonflent : couper la route, serrer contre les trottoirs... un peu de repect pour son prochain messieurs/dames.... vous n'êtes pas seul.

On descend les quais de Saöne (qui ne sont que partiellement fermés à la circulation... moyen moyen pour la sécurité... ) et on traverse le pont Kitchener pour remonter la Saône en face.... Tiens ... la petite envie de faire pipi se transforme en GROSSE envie de faire pipi... et ça attendra pas le parc de la Tête d'Or... je m'arrête donc comme un sauvage et fais pipi contre un mur (je tiens à m'excuser auprès de la petite dame qui promenait son Yorkshire et qui connait maintenant mon anatomie intime à peu près aussi bien que moi... vraiment de tout coeur désolé... ce n'est pas ma façon de procéder d'habitude ... vraiment... ) Je repars beaucoup plus léger et en avant. On aura un fort vent de Sud toute la course qui nous aidera beaucoup sur la première moitié de la course (vu qu'on remonte sur le Nord de la ville... ) J'en profite donc et tiens un bon rythme. Je suis sur 11,2 - 11,3 km/h sans trop forcé... pourvu que ça dure !! On passe le palais de justice, on remonte un peu la Saône puis demi tour de nouveau et retour sur Bellecour. Ravito (bien organisé, impec) et alors là... certainement avec la bonne volonté de nous faire découvrir les petites rues du centre ville, on va faire des tours et détours autour de la place ... avec pour seul effet de bien nous ralentir à cause du rétrécissement soudain, des voitures garées, des changements de route, etc ... Bon pas grave, on prend enfin la rue de la République (rue de la Ré comme on dit chez nous ...) et on remonte en direction de l'Hotel de ville... On est toujours les 3 courses ensemble ... c'est sympa ... mais y a du monde !! C'est avant d'arriver à l'opéra qu'on quitte les 10km qui font demi tour.... nous on continue et on se dirige vers le Parc. On y rentrera pas tout de suite ... on longe le Rhône en passant devant Interpol (ça rappelle étrangement le même semi de l'année dernière qui s'était tenu autour du Parc seulement) et après un demi tour sur la même voie ... on entre enfin... 10 ème kilomètre et petit coup de mou... je bois bien au ravito, prends un petit sucre, et c'est repartit. La traversée du parc est toujours aussi longue. Peu de monde pour encourager... des vélos qui font un peu n'importe quoi vu le monde... c'est un peu le bazar !!

On sort du Parc, re quai du Rhône aller/retour (là on a bien compris qu'il fallait "combler" pour avoir 21,1 km....) et on redescend enfin par les quais... enfin quand je dis "on descend" c'est une formule ... parce que c'est bien plat... avec un bon vent de face (forcément ...!! ) Les quais passent assez vite, on traverse le Rhône et on rerentre dans la presqu'ile. Je jette un coup d'oeil au chrono : reste 4km... et ....je sais pas quel calcul je fais, mais je me rend compte que je serai difficilement en dessous des 1'59 .... pfff quelle m.... !! Pourtant il me semblait que j'étais hyper régulier ... qu'est ce que j'ai foutu !! Bon coup de mou sur un petit kilo... et je double un couple dont le monsieur encourage la dame en lui disant "Allez on est en dessous des 1'55 !!" Comment ça en dessous des 1'55 ??!!  Je refais mes calculs ... Mais oui !! Bon sang !! Je peux tomber sur mon objectif inespéré ... !! Et alors là ... sur les 2 derniers kilo ... j'ai des ailes, plus mal nul part, je vole littéralement jusqu'à l'arrivée... je ne sais pas combien de coureurs j'ai pu doubler sur ces 10 min... mais c'était incroyable !! Un finish énorme. J'arrête le chrono .... 1'54"32 .... Hallucinant ... Je suis hyper fier !! Dommage que la petite famille ne soit pas là ... J'ai tellement envie de partager !! Tant pis, je fais la queue pour accéder au ravito (bravo les connards ... pardon mais j'ai pas d'autres noms.... qui n'ont pas l'air d'imaginer qu'il va encore y avoir 4 ou 5 000 coureurs derrière et qui pillent littéralement le ravito ... avec des bénévoles qui essaient d'expliquer raisonnablement cet état de fait ...). Je me pose avec ma banane et ma bouteille d'eau au milieu de la place Bellecour et je m'étire.

Je suis bien, content de mon effort.... J'ai été d'une régularité digne d'un métronome... j'ai beaucoup appris avec cette course.. elle m'a beaucoup rassurée sur mes capacités.

C'est de bon augure : je commence le plan d'entrainement pour la Sainté Lyon le 10 octobre ... et si la Saintélyon n'a rien à voir avec un semi.... je vais avoir besoin de toutes les sources rassurantes pour boucler mon objectif ....

 Franck

 

1 commentaire

Commentaire de Arclusaz posté le 31-08-2011 à 09:35:17

j'ai relu avec plaisir ce CR qui m'amène de précieuses informations pour le marathon de Lyon de cette année (mêm si je crois, le parcours a été modifié).
je vais également relire tes CR de marathon, nos niveaux sont très proches, tu es mon coureur référent !

merci.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran