Récit de la course : Marathon du Mont-Blanc 2010, par Ironmickey

L'auteur : Ironmickey

La course : Marathon du Mont-Blanc

Date : 27/6/2010

Lieu : Chamonix Mont Blanc (Haute-Savoie)

Affichage : 1327 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

MT BLANC

Bonjour à toutes et à tous.

Après 2005 (Cross) et 2006 (Marathon), me revoilà de nouveau au départ à "Cham". Cette course n'était pas du tout prévue dans mon programme. Mais voilà en début d'année, j'ai rencontré Natou par l'intermédiaire de Biket. Elles voulaient toute les deux participer à ce beau marathon, alors je me suis proposé de les accompagner et je me suis donc inscrit.

Je n'ai fait aucune préparation spécifique "montagne". Ayant ma préparation marathon de Paris et beaucoup de vélo, je me suis dit que celà suffirait pour bien gérer. Et là il n'est pas question de chrono pour moi, ma "mission" est de partir avec Natou, de l'accompagner et d'arriver au bout de cette épreuve avec elle. En 2006, sur un parcours moins technique que cette année, j'avais réalisé 5H13.

Ce 27 juin à 7h00, au centre de Chamonix,Natou à bien du mal à sourire. Elle est nerveuse. Il faudra quelques km, avant que son joli sourire réaparaisse. Nous avons progressé tranquillement au rythme de la "clochette", achetée la veille dans un magasin de souvenirs et accrochée au camelback de Natou. Ce n'était pas trop évident pour moi au début. Il fallait que je trouve le bon rythme pour ne pas "griller" Natou. Nous avons fait une belle course. Nous avons marché à un bon rythme dans les ascensions, bien relancé dès que le terrain nous le permettait. Nous avons bien profité de magnifiques paysages. Natou a eu des petites baisses de morale, je la motivais en lui disant qu'il y avait beaucoup de gens derrière nous. Lorsque nous rattrapions un trailer en baisse de régime, je lui disais "Tu vois, lui il est mal, c'est un mec, toi ça va, alors il faut continuer, on ne lâche rien. On est parti ensemble et on va arriver ensemble". Et ainsi de suite, nous avons continué notre progression en direction de Planpraz. Au bout de 7H27 nous avons franchit la ligne main dans la main, face au Mt Blanc. Je suis très heureux de t'avoir aidé dans la réalisation d'un rêve, une belle course pour tes 40 ans. Toi Natou, qui ne courait pas il y a un an et demi. Chapeau!!! 40ème sur 108 dans ta catégorie, c'est chouette.

Je ne peux terminer ce récit sans féliciter Biket. Bravo à toi. RDV au mois d'octobre... ;-).

img_2593.jpg
Samedi prochain, le 3 juillet je serai au départ de la cyclosportive "La Marmotte". 174km, 5000m de D+. 4 grands cols alpin à gravir et une arrivée à l'Alpe d'Huez. Encore une belle journée en perspective...

 

A bientôt. Ciao ciao.

Mickaël.    

 

5 commentaires

Commentaire de LongJohnSilver posté le 30-06-2010 à 12:13:00

Sympa ton cadeau d'anniversaire! Par contre, on va croire que tu as été victime du manque d'oxygène pour raconter des histoire de fée clochette ;)

Commentaire de raspoutine 05 posté le 30-06-2010 à 13:42:00

Ah ! un collègue triathlète !
une ballade sympa, un entrainement avant les grands morceaux qui se présentent pour toi...
en tout cas, bon courage pour la suite.
au plaisir de se croiser

Commentaire de Natou posté le 30-06-2010 à 16:29:00

C'est grâce à toi que j'ai pu mener cette course jusqu'au bout. Ce fut une course de bonheur. On peut réaliser nos rêves. Il suffit d'y croire et de se donner les moyens de les atteindre. Bisous

Commentaire de biketrun posté le 01-07-2010 à 17:30:00

Ton contrat est rempli ! Tu l'as menée au bout ! T'es un warrior ça je savais - Merci pour tes félicitations ça me touche - j'ai le moral pour octobre et la trouille en même temps grrr.... Love

Commentaire de marakadon posté le 10-07-2010 à 12:00:00

bravo michael merci pour tes conseilles je les fini en 8h22"28' c est deja pas mal pour un premier marathon a refaire bisous pour la suite

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran