Récit de la course : L'Escapade d'Ensuès 2005, par christianboronad

L'auteur : christianboronad

La course : L'Escapade d'Ensuès

Date : 13/11/2005

Lieu : Ensues La Redonne (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 1439 vues

Distance : 12.5km

Objectif : Balade

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

L'escapade, le pied

L'escapade, le pied


Source : http://bernard.chappe.free.fr/escapade.htm

Me revoila, après 3 semaines de grosse et bonne récup (dont 12 jours de repos total) avec de nouveau l'envie de me tester sur une épreuve courte. Juste pour voir si il me restait encore quelques fibres "rapides" après la grande aventure des Templiers.

Je choisis donc l'escapade d'Ensues qui est une course nature de 12,5 km annoncée pour 140 m de dénivellé, avec en prime un panorama splendide sur la mer et les iles de la rade de Marseille. Il n'en fallait pas plus pour me décider et me voila partant pour cette course à priori "facile". Nous somme trois du même club mais mes compagnons m'abandonnent car ils veulent partir devant.

La course commence par un faux-plat descendant en plein coeur du village d'Ensues, et comme je pars dans les derniers, évidemment, ca trottine et ça bouchonne! Oui mais là, pour cette fois je maronne un peu et je dois attendre avant de pouvoir commencer à remonter le courant, ouf! Heureusement l'ambiance est très bonnne-enfant. Je contrôle au premier km, 5 minutes au kilo. Juste après ça remonte, comme le cardio d'ailleurs qui très haut, arrive à 188 (j'ai une fcmax de 186). C'est bizarre comme sensation, car je n'en ressens pas les effets au niveau du souffle, qui reste normal, j'ai juste les jambes un peu lourdes. Suit une partie vallonnée en forèt, très agréable car le chemin est recouvert de brindilles de bois qui amortissent les chocs et masque aussi les quelques (rares) flaques de boue.

Vers le 2 eme kilometre le chemin replonge pour une belle descente ou je "mets les gaz" et le cardio s'étant un peu calmé, j'en profite pour dépasser quelques concurrents. Suit une succession de deux belles bosses que je passe sans problème, et pour une fois sans marcher.

Au 5 eme kilometre, premier ravito apprécié, puis ça monte, interminablement, on voit au loin des concurrents marcher, pas bon pour le moral... Je commence à douter des informations de l'organisation quand à la denivellée. Au 6 eme kilometre j'effectue un pointage, 31'30 de course, c'est pas terrible mais on a fait 4 km de grosse montée, j'espère me rattrapper un peu dans la descente finale.

Enfin, on débouche sur une crète d'ou la vue est splendide, dommage que l'on soit si préssé! Un peu plus loin, le 2éme ravito se profile avec à la clé une file d'attente, j'entends "y a plus d'eau"... , je file en pestant, il va falloir avaler mon gel comme ça.

On amorce alors la descente finale, longue de 4 km environ, facile certes, mais qui reservera cependant quelques surprises, en particulier plusieurs rampes terribles dans La Redonne (génial petit village du bord de mer) ou il sera bien difficile de ne pas marcher même sous les encouragements nourris des habitants.

L'arrivée est assez casse pattes, sur bitume, de plus la fin est en faux plat montant, donc assez difficile. Comme je suis à bloc je laisse un concurrent me dépasser dans les cent dernier mètres, et termine assez bien en 1h05 environ (j'avais prévu 1 heure). Mes camarades sont déjà arrivés, l'un d'eux fera même un podium avec un temps de 45', je le félicite lorsque je comprends le voyant revenir avec sa coupe.

Voila, le test est (bien)passé, de plus sur une très belle course, avec bonne ambiance. L'objectif initial "ballade" à été un peu oublié..., mais j'avais de tellement de bonnes sensations que je ne regrette pas d'avoir un peu forcé. Je vais maintenant prendre quelques semaines de régénération avant de me fixer de nouveau objectifs et vous préparer de nouveaux CR.

Juste un commentaire: après vérification du parcours avec CartoExplorer, j'ai mesuré 320 m de dénivellée totale, ce qui correspond bien à mes impressions de course, excellente!

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran