Récit de la course : Trail des Eoliennes - 14 km 2010, par Perlin59

L'auteur : Perlin59

La course : Trail des Eoliennes - 14 km

Date : 13/6/2010

Lieu : Fruges (Pas-de-Calais)

Affichage : 799 vues

Distance : 14km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un super trail mais peu connu!!!

Etant en vacances, il me fallait un trail après avoir été déçu du trail de la fraise la semaine d'avant. en cherchant sur internet, je suis tombé sur le trail des eoliennes.

Le départ

Après 1heure et quart de route, ben oui, Fruges ce n'est pas tout pres. L'organisation nous indique le parking de Carrefour pour nous garer. Je prépare mes affaires, mon sac et mes bidons. La temperature est d'une quinzaine de degrés et ça me va. Je me dirige vers le stade et recupere tres vite mon dossard. je m'échauffe un peu, encourage le départ des marcheurs et vais écouter le briefing. On se dirige alors dans la ville vers le lieu du départ qui se fera au croisement de 2 rues. Petit souci pour le coup de départ qui est donné tellement doucement que certains démarrent d'autres non. Mais bon, je démarre doucement mais dépasse quand meme des personnes. 

La montée infernale

On arrive à un petit chemin  qui monte monte monte.... Histoire que les coureurs soient dispersés à mon avis; J'accelère un peu et dépasse quelques personnes. Puis arrive enfin la descente. on continue dans des petits chemins avec pas mal de relances. un  couple arrive à ma portée. j'essaie de suivre leur rythme. Mais au bout de quelques temps, ils me distancent assez vite. Je m'arrete tout de meme de temps en temps pour rpendre des photos des éoliennes car c'est quand meme le nom du trail. 

Petits chemins

Puis après quelques petits chemins qui montent qui descendent le long de champs. j'essaie de suivre une jeune femme. On arrive à un ravitallement. J'applaudis l'organisation pour le ravitallement car on a meme le droit à de l'isostar. Mon choix ne se fait pas attendre et je repars de plus belle. On arrive ensuite très près d'une éolienne; je laisse partir la jeune femme pour prendre des photos. Après le tout j'ai le temps. une jeune femme et sa mère(je pense) me dépasse. je les rejoins assez facilement. Et continue de courir avec elles. la fille part de l'avant et me demande de motiver Gisèle pour ne pas qu'elle lache; Dans la montée qui se présente, elle souffre mais je l'encourage et reste à ses côtés. J'essaie d'acceler un peu l'allure sur le plat et elle me suit facilement. 

La descente

C'est la première fois que je descends aussi vite. je dois être à 14km/h. Gisèle accelère et passe en tête. Je la colle aux basques et elle m'encourage et me dis de continuer à ce rythme. Elle me distance mais j'accelere. je ne regarde meme plus où je mets les pieds. je faillis de tomber mais retrouve l'equilibre; 

 

L'arrivée pointe son nez

 

On continue sur des petits chemins avec des relances. On demande alors aux benevoles si l'arrivée arrive; Il reste 400metres pour l'un et 2km pour l'autre donc on y va prudemment. Dernière montée; gisèle souffre mais je la pousse et c'est bientot lafin. il reste alors un petit passage dans le stade et on a fini; Elle me dit d'accelerer et que l'on finisse ensemble; Voilà c'est fait 1h14min et 57 sec; je suis heureux et je remercie ma partenaire du jour. Le ravitallement est en plus royal (bière, jus de raisin, jus d'orange, eau. et pour la nourriture, sandwich jambon, fromage, paté et du flan pour le dessert. Merci à l'organisation; en plus, un tirage au sort a été effectué avec des beaux lots comme lampe frontale ou montre gps. 

Malheureusement je n'ai pas gagné mais je reviendrais certainement l'année prochaine

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran