Récit de la course : Trail des Lavoirs 2010, par lutin93

L'auteur : lutin93

La course : Trail des Lavoirs

Date : 13/6/2010

Lieu : Chevreuse (Yvelines)

Affichage : 809 vues

Distance : 63km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

trail des lavoirs : mon deuxieme ultra

 DRING? DRING? iMDRl est 4h 30 du matin , j'ouvre un oeil en ce dimanche 13 juin 2010 , j'ai rendez vous pour participer au trail des lavoirs.

67 km annoncé par l'organisateur pour quelques 1600m de dénivellé , autant dire que la partie ne sera pas du tout facile.boxe

cela fait tout juste un an , que je me suis interessé aux courses vertrs et aux trails .le 4 avril dernier, je terminais mon tout premier ultra en bouclant le TVC en 9h45, satisfait d'etre finisher comme on dit dans la jargon d'une des courses réputéés etre des plus difficile de l'ile de France .

le petit dejeuner sera composé d'un quart de gatosport , d'un fromage blanc, et d'un bol de thé et direction chevreuse .

Le jour commence à se lever, la température est idéale pas trop fraiche et la journéé ne s'annonce pas trop chaude , idéal pour se faire plaisir en courant. msn_sun

 

6h15 : je récupère mon dossard et j'aperçois quelques kikous déja en pleine discussion: Patricia, chris 78,tontontrailer.je retrouve patfinisher avec plaisir , qui renouvelle l'expérience des lavoirs aprés une première édition boucléé l'an passé sous la canicule.Nous devrions courir ensemble , comme nous l'avons fait au trail des cerfs en mai dernier.

 

Aprés quelques échanges et  partage d'expérience , nous nous approchons de l'heure du départ,aprés maintes hésitations , je décide de partir avec mes lekis qui pourraient s'averer fort utile dans la dernière heure de course ou la lucidité n'est pas toujours là.

 

 7h 05 : c'est tout bon , le départ est donné sur un rythme tranquille , nous parcourons le parc des sports de chevreuse , et nous apercevons la foret  qui pointe à l'horizon , les premieres impressions sont bonnes , et le nous commençons a avaler les premieres difficultés avec euphorie. Le terrain est souple , parfois quelques passages de boue vienne t perturber les appuis . Les 10 premiers km sont avalés en 48 minutes 25 , la moyenne me semble élevéé , je décide de lever quelque peu le pied car la route est encore longue , je reste dans le sillage de pat , je relance dans les parties ascendantes et plates et lui dans les single tracks en partie descendante.je remarque qu'il est trés à l'aise dans les des centes alors que moi c'est plutot l'inverse , bon enfin , on se complète trés bien et nous progressons de maniére réguliere.

Nous arrivons sur Clairefointaine avec un bonne fouléé , le rythme est satisfaisant , les 30kms en 3h30, tout tourne parfaitement pour l'instantmsn_thumbup

au deuxieme poste de relai , nous apercevons chris 78 qui attend son relayeur, nous repartons ensemble avec pat aprés avoir dévoré quelques tucs, mais la,  la fatigue commençant à se faire sentir , nous cherchons désespéremment la plage , ben oui , quoi histoire de se rassurer .les difficultés s'enchainent.Le moral commence à en prendre un coup et nous accusons mutuellement une baisse de régime .chris 78 nous rattrappe dans une allure , quel fraicheur , il est vrai qu'elle vient de démarrer , et son rythme n'a rien à voir avec le notre.msn_sad

la dernière heure de course sera marquéé pour ma part de differents arrets pour m'étirer et passe quelques coups de téléphone et répondre aux différents sms reçus. Je laisse partir pat qui en haut d'une montéé sableuse pense apercevoir la plage et retrouve ses jambes de la première heure.

 

je tente de gerer au mieux seul cette  fin de course en luttant contre les crampes menaçantes.  j'adopte la stratégie 15/3 à savoir  15minutes , je trottine sur une allure de 8 à 9 km heure et pendant 3 minutes je marche en soulageant les articulations avec les batons, et c'est avec ce rythme que je terminerai ce trail Aprés une derniere montéé rude dans les troncs, une longue descente vers les molieres ou tout se bouscule dans ma tete, vais je y arriverau bout de ce tunnel? plein de questions m'envahissent l'esprit.tout a coup, aprés de longs moments de solitude , j'entends une voix féminine " allez kikou" , je crois rever , je me retourne et j'aperçois Caro qui d'un pas leger me remonte et m'explique qu'elle est en mode récup de sa course des castors , elle accompagne te motive Patricia dans ces derniers kilomètres.

De suite, elle m'encourage et fait office de coach  sur ces derniers kilometres. QUELLE FORME §§§   et quelle allure , j'ai l'mpression d'etre scotché sur les chemins , enfin , nous arrivons sur Chevreuse . La vue du parc des sport et du chateau de la Madeleine me redonne un sursaut d'energie je me remets à accelerer sans trop réfléchir et voila que je me retrouve seul de nouveau. dommage , pour moi , j'entends qq 'un me dire , ce n'est pas ici , le bon chemin, retourne par là , pour la montéé du chateau, erreur de balisage , je relaisse qqs forces pour rebrousser chemin , je récupère caro et patricia, nous faisons la montéé du chateau ensemble avec patricia qui n'est pas au mieux , caro nous dépasse et en profite pour immortaliser ces moments en prenant qqs photos . QUELLE  tete dois je avoir? plus rien ne répond, j'ai le sentiment d'etre un pantin désarticulé en train de marcher en m'appuyant sur mes batons!!!!!

La descente s'effectue prudemment , et je retrouve le parc des sport , je regarde mon gps a quelques hectomètres de la ligne d'arrivéé:  67.8 km et 8h41, j'aperçois une bande de kikous allongés sur l'herbe, non , je ne reve pas , c'est bien le finish!!!!

 

Bilan: je suis satisfait de ma course , meme si la gestion des 2 dernieres heures de course a été difficile, j'en retiens une formidable aventure , je remercie les bénévoles pour leur sourire, leur encouragement et leur disponibilité , chapeau!!!

 

il reste encore du travail sur une longue distance au  delà de 60km, il est vrai que 3 sorties par semaine dont 1 sortie longue de 30km constitue un capital endurance non négligeable , permettant de terminer cette distance mais en serrant les dents.

je pense qu'il me faut travailler davantage le renforcement musculaire , le gainage , qui s'averent indispensables pour prétendre finir pas trop cassé sur ce type de distance.Une chose est sure , je remettrai cela l'an prochain, excellente organisation , parcours superbe trés vallonné et trés technique , une bonne préparation sans nul doute pour mon prochain objectif: le mont thabor skyrace  à Névache  dans les hautes alpes 40km et 2700m de dénivellé avec un passage à 2800metres , le 17 juillet prochain la aussi ce sera encore une autre dimension.

 

Mais d'ici là , repos quelques jours avant de peaufiner la suite de la saison. A une prochaine aventure  En attendant, je bois

9 commentaires

Commentaire de patfinisher posté le 16-06-2010 à 17:02:00

Beau CR, il manque plus que la 3D ! :):):)au plaisir de revivre une course ensemble. et bonne chance pour les échéances à venir!

Commentaire de jpoggio posté le 16-06-2010 à 17:51:00

C'est marrant : ton réveil à sonné à 4h30 pour venir du 93 alors que j'avais mis le mien à 4h00 pour venir de Sèvres (autrement dit d'à-côté). Ce qui explique que j'aie retiré mon dossard à 5h45 et fini la nuit dans la voiture (pas la deuch jaune, le zafira crade à côté...)
Je serais tenté d'attribuer ton final un peu laborieux au départ canon ! 48 mn pour 10 km ? Je tournais à 8 - 8.5 au début.

Commentaire de caro.s91 posté le 17-06-2010 à 00:24:00

Super CR, bien détaillé! Tu as su trouver les ressources pour finir et c'est l'essentiel!
En lisant ton récit je pense que tu es parti un peu trop vite: 10min trop vite sur les 10 premiers km. A mon sens sur cette distance, il faut savoir se retenir au départ pour garder des forces pour la fin. c'est ce que je tente de faire sur les longues distances. Mais ce n'est pas simple, surtout quand on continue à courir des distances plus courtes!
A bientôt, bises
Caro

Commentaire de Patricia.B posté le 17-06-2010 à 08:50:00

On s'y croirait. Je revis la course.:-)

Zut je suis passée à côté de la plage. Sinon j'aurais fait bronzette pour reposer mes genoux un peu fatigués...

Bon courage pour ton trail de montage mi Juillet.

A bientôt sur une course.

Commentaire de francois 91410 posté le 17-06-2010 à 12:44:00

Merci pour ce beau compte-rendu qui reflète tes impressions sur le vif : bien intéressant pour qui veut un jour s'attaquer à ce type de parcours. Pour l'instant, le premier relais de 27km m'aura suffi !!
bonne récup

Commentaire de Tonton Traileur posté le 17-06-2010 à 13:41:00

BRAVO Lutin !!!
un premier Ultra réussi, c'est le début de l'Aventure ... c'est du tout bon pour la suite.
Je sent que les "Leki" vont chauffer !
à la prochaine.

Commentaire de chris78 posté le 17-06-2010 à 20:35:00

Tres sympa ton recit le lutin !!! On vit la course avec toi !!! Merci c'est super bien detaille et c'est un beau temoignage.
Bravo le finisher !!!
Christine

Commentaire de Jay posté le 18-06-2010 à 23:32:00

bravo et merci pour le récit,
Bonne récupération et je ne parle pas que de la biere :-D
bon courage pour les D+ qui t'attendent ,
on croisera les experiences apres l'été.
Jay

Commentaire de Astro(phytum) posté le 23-06-2010 à 00:24:00

Bois pas trop quand même !!!!
Bravo encore une étape de passer .

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran