Récit de la course : La Course des Foyers Ruraux - 6.8 km 2010, par patcastelnau

L'auteur : patcastelnau

La course : La Course des Foyers Ruraux - 6.8 km

Date : 6/6/2010

Lieu : Montagnac (Hérault)

Affichage : 519 vues

Distance : 6.8km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

La fête à Vincent

Pour cette dernière annoncée de la course des Foyers Ruraux si chère à l'ami Vincent Diaz, tout le club de Jogging Castelnau s'était donné rendez-vous, et nous n'étions pas moins de 23 au départ des 2 courses sur l'esplanade du village. Nicolas et moi étions inscrits sur le 6.8 et nous partîmes pour une petite boucle en ville dans un premier kilomètre qui nous servit d'échauffement. J'étais attentif aux nombreuses plaques d'égout et aux grilles traversantes qui peuvent s'avérer dangeureuses pour mon coéquipier non-voyant. Puis il fut temps d'attaquer la longue côte en sortie de village sur la route d'Aumes. Nous étions sur les talons de Marie-Jo et de Virginie, 2 collègues de club qui nous servirent de mire tout au long de la montée. Le ciel gris n'empêchait nullement une chaleur lourde de s'échapper du bitume et il nous tardait d'être au ravito.

Celui-ci arriva au village d'Aumes. Nous croyions alors en avoir fini avec les montées, mais c'était sans compter sur le raspadou de 200 m qui nous coupa les pattes à la sortie d'Aumes malgré les encouragements écrits sur le bitume. Beaucoup marchaient. Nous basculâmes alors dans la descente et profitions de notre masse physique pour accélérer bien que le chemin défoncé faisait un peu craindre pour nos chevilles. Enfin nous étions en bas pour les 2 derniers km, en léger faux-plat montant qui nous virent bien essoufflés. Notre jeune coéquipière Virginie nous repassa alors dans la côte finale sous le flash de son papa Richard, qui est aussi notre coach : pour une de ses toutes premières courses, sa joie faisait plaisir à voir.

Nous, nous avions assuré notre temps, et il ne nous resta plus qu'à regarder les arrivées qui s'égrenèrent encore pendant une bonne heure. Puis le fameux repas et les podiums nous attendaient dans la salle des fêtes pour la grande fête à Vincent Diaz, avec Paëlla, Steal band et chanteurs locaux. Merci à l'association qui au fil des années avait fait de cette course un incontournable rendez-vous amical. 

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran