Récit de la course : 12 heures de Bures-sur-Yvette 2010, par Ronan 91

L'auteur : Ronan 91

La course : 12 heures de Bures-sur-Yvette

Date : 30/5/2010

Lieu : Bures Sur Yvette (Essonne)

Affichage : 801 vues

Distance : 102.5km

Objectif : Objectif majeur

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Les 12H de Bures resteront longtemps dans ma mémoire

Bon on va faire long car après 12h de course on ne peut pas résumer une journée en 2mn !!

 

Tout a commencé il y a quelques mois après plusieurs marathons enchaînés un peu trop rapidement et le sentiment de faire des entrainements trop contraignant pour gagner quelques secondes ou minutes au final. Je n’avais plus envie de courir 5 fois par semaine en suivant un plan à la lettre 

 

Alors je me suis dit que j’allais voir ce qu’il se passait sur les autres types de courses … courses natures, courses au delà du marathon …

Je me suis donc inscrit à la Saintélyon … et ça m’a plu ! Et après 69km il y a quoi ?

 

Je me suis donc décidé à augmenter les distances progressivement jusqu’au 100km …

Premier objectif : écoTrail de Paris … mais plus de place sur le 80km (de toute façon je n’étais pas prêt pour ce niveau de difficulté) je m’aligne donc sur le 50 (qui en réalité ne faisait que 46). La course se passe super bien, au delà de mes espérances.

 

Seconde étape se trouver une course horaire pour se faire la main. En effet partir direct sur un 100km me paraissait complètement fou ! Sur une course horaire on s’arrête quand on veut.

 

C’est là que je tombe sur les 12H de Bures/Yvettes. La course idéale !!

  • Un parcours de 2.6km ni trop long ni trop court
  • Située proche de ma famille qui habite à côté
  • Une course gratuite (j’en profite pour remercier très chaleureusement toute l’organisation et tous les bénévoles pour leur boulot pendant + de 12h)
  • Une ambiance très sympa telle qu’elle est décrite sur le forum kikou
 

Sur les mois d’avril et mai je complète ma préparation par beaucoup de sortie longue, Marathon de Paris, Marathon de Sénart et une sortie de 2h tous les 2 jours en mai.

 

Dimanche 30 mai, 3h du mat’ c’est l’heure de se lever pour le grand jour ! En fait je ne dors plus depuis minuit, ma nuit s’est résumée à 2 petites heures de sommeil entre 22h et minuit et après impossible de fermer l’œil.

 

Petit déjeuné rapide et à 3h25 je suis dans la voiture, arrivé à 4h15 sur les lieux avant l’organisation. J’en profite pour roupiller 5mn allongé sur une table.

 

5h le top départ est donné, nous sommes une trentaine de fous à se lancer dont quelques visages connus du forum dont le castor junior qui part à belle allure. Impressionné je suis mais je ne me laisserai pas tenter par un départ rapide : mon objectif est de tenir 10km/h le plus longtemps possible.

 

Le soleil se lève rapidement et les tours s’enchainent. Les premières heures je les passe à discuter avec ceux que je croise. Tout le monde est sympa et à le mot pour rire.

Je fais un ½ tour avec Delphine qui a gardé le sourire et le sens de l’humour jusqu’au bout ! Bravo à toi pour ta bonne humeur qui va de paire avec ta très belle perf !!!

A chaque tour le bagnard y va aussi de son mot sympa.

 

Entre les km 40 et 60 je passe en mode mp3 avec ma petite compil des musiques qui me font courir, c’est le pied !!!

 

Tout se passe bien les 6 premières heures où je maintiens à peu près les 10km/h.

 

Passé les 60km je commence à ressentir une gène au pied droit. Une espèce de douleur perpendiculaire à la voute plantaire. Comme si je marchais sur un étrier à chaque pas.

 

Ma famille est arrivée et commence le relai qui me fera tenir jusqu’au bout. Mon père, deux de mes sœurs, un oncle, des neveux et nièces âgés de 10 à 7 ans se relaient pour faire un tour ou plus avec moi ! C’est génial ! Ils m’encouragent à chaque tour.

 

Entre le km 70 et 90 gros passage à vide, je mange je bois régulièrement mais ma posture s’affaisse. Les pieds trainent le dos se voute, mes yeux fixent le sol … mon pied me fait de plus en plus mal … mais c’est décidé j’irai jusqu’au bout.

 

38 tours à faire pour atteindre les 100km … à partir du 28ième je commence à compter à l’envers … plus que 10 … plus que 9 …. Plus que 8 …. Dieu que c’est long !!!

 

Finalement on me dit que pour dépasser les 100km il faut faire 39 tours, ce qui est faux au final si le tour fait bien 2.632km (2.632x38=100.016). Tant pis je ferai un tour de plus …

 

Etonnamment les 10 derniers km passent plutôt bien ! En accélérant la foulée je me sens mieux ! Mon pied me fait moins mal à cette allure, je me redresse et enchaine 2 ou 3 tours à une allure que je n’avais plus depuis plusieurs heures.

 

Voilà enfin le temps du dernier tour !!

 

C’est une grande joie de passer une dernière fois le ravito, une dernière fois le pilonne avec son graphiti représentant un visage qui me servait de marque au début (pour 10km/h il faut y être en 3mn), une dernière fois cette petite montée d’1m casse pate, une dernière fois le petit pont et son virage à 90°, une dernière fois le panneau « Bassin de Bures » (là c’était mon marquage pour les 9mn) puis la longue ligne droite, à nouveau un pont, les peupliers, la tente au bout … le tapis bleu !!!

 

Et voilà c’est terminé en 11h37 !!

Il me restait du temps pour faire un encore un tour mais mon objectif étant atteint j’ai préféré être raisonnable, mon pied me faisant vraiment mal pendant presque un marathon !

 

39 tours 102.5km, 11h37 de bonheur et de joie entourée par ma famille. Que du plaisir !!

 

Un œil sur le classement et je vois qu’il y a une erreur, je suis marqué V1H au lieu de SH (en fait j’ai du mal écrire ma date de naissance et 1970 a été marqué au lieu de 1979). Je serai donc sur le podium V1H … c’est drôle mais pas sympa pour celui qui aurait du y être à ma place (et pas sûr que la supercherie ait marché bien longtemps car il y a quand même 10ans d’écart entre un V1 et moi). Je signal donc l’erreur à l’organisation qui corrige tout ça vite fait bien fait.

 

Dans la catégorie SH je suis 4ième donc pas de podium … mais je ne suis pas venu pour ça, tout ce que je voulais c’était mes 100km. Je reste pour voir les autres podium et vient le tour du podium SE … et on m’appelle ! En fait les SE devant moi ont déjà été récompensé au scratch, du coup ils ne peuvent être sur le podium SH, je monte donc sur la 2nd marche à côté du Castor qui prend la première marche !

Une très très très belle cerise sur le gâteau pour moi !!

 

Merci encore une fois à tous les bénévoles, c’est super ce que vous avez fait !! Merci à 99.9% des gens présents sur le parcours et qui par leurs gestes, leur bonne humeur ont fait que cette journée a été ce qu’elle a été. Je ne parlerais pas des 0.1% des gens irrespectueux des autres : cyclistes qui nous forcent à courir sur les bas côtés et qui nous doublent sans dire merci, autre coureur qui double en bousculant sans s’excuser et qui marche 200m plus loin … bref je ne vais pas insister car ça n’en vaut pas la peine et ne reflète en rien la superbe journée d’hier !!!

Place maintenant à la récupération, mon pied me fait un peu peur. Il est bien gonflé et bien bleu malgré la glace … 40km avec cette douleur, j’espère que ça n’a pas fait trop de dégâts.

 

Pour finir, certains se demanderont peut être pourquoi mon objectif était de courir 100km ?? Tout simplement parce que suite à ma prise de conscience du temps et de l’énergie consommée en pure perte dans la course à pied, je m’étais décidé à courir utile.
J’ai donc organisé une collecte pour l’association « Petits Princes » qui s’occupe de réaliser le rêve d’enfants gravement malade.

L’objectif était simple : 10€ récolté = 1km couru …. avec un maximum à 100km (j’suis pas fou)

 

1200€ ont été récoltés, ceci permettra à quelques enfants de réaliser leur rêves, pour certains d’aller nager avec les dauphins.

 

Une grande émotion pour moi pendant cette course lorsque je sentais que les 100km s’approchaient et que j’étais entouré par quelques uns des mes neveux et nièces qui eux ont la chance de pouvoir courir.

 

 Ma collecte est toujours ouverte jusqu’au 06 juin à cette adresse si vous souhaitez y participer : http://petitsprinces.aiderdonner.com/ronancalvarin

 

Une très belle journée en définitive

  

8 commentaires

Commentaire de totoro posté le 31-05-2010 à 17:46:00

Super récit et en plus courir pour une excellent cause : trop fort !

Bravo à toi et bonne récupération !

Commentaire de Le Bagnard posté le 31-05-2010 à 19:16:00

Bravo !!! Ronan tres jolie perf pour une superbe cause.Maintenant bonne recup et à Bientôt
Ps: fais gaffe....on y prend vite gout à l'Ultra ;-))

Commentaire de Yann78 posté le 31-05-2010 à 23:15:00

Très sympa ton récit et félicitations pour les 102kms!!!
Cela donne envie de faire de la course horaire.

Bonne récupération.

A+
Yann

Commentaire de runner14 posté le 01-06-2010 à 12:27:00

Salut Ronan91!Superbe performance sur ce circuit et pour l'engagement effectué sur cette belle épreuve.

Commentaire de linda posté le 01-06-2010 à 16:43:00

Bonjour Ronan!!

Merci pour ce récit bien détaillée et finalement pas si long, puisque justement on ne s'ennuie pas à te lire.
Quelle excellante gestion de course, pour un 1er 12h que tu fais là, je trouve ta prépa finalement bien "montée" courir un jour sur 2 une longue distance, c'est pas si mal et ça équilibre bien la prépa générale!
Je connais très très bien les 12h de Bures, et j'ai fais tout comme toi..monter progressivement le kilométrage, pour durer le plus lgts possible.
Tu décrits très très bien l'ambiance, c'est tout à fait ça...et la table de ravito? ENORME, n'est-ce pas? toujours bien diversifiée, bien remplie, et cette ambiance super familiale.
Je devais justement refaire ces 12h avec Delphine (ma grande copine) et j'attends justement son cr!!
C'est génial d'avoir eu ta famille aux meilleurs moment, ha oui que ça booste, ça!! (je fais aussi de même).
En tout cas je te crie un GRAND BRAVO parceque m*** tu es un CENTBONARD!!! et ce n'est pas rien!!
J'espère que ta récup se passe bien!

Et je suis touchée très profondément par l'acte que tu as accompli pour la belle association petits princes, c'est énorme 1200 euros! Ces enfants malades te rendront en quadruple des sourires et de l'espoir, de savoir que quelque part un Ronan a du coeur!

Linda (aussi dans une asso d'enfant malade http://www.julienetjonadev.fr/news/news.php)

Commentaire de Ronan 91 posté le 03-06-2010 à 11:20:00

Merci merci ... super sympa tout ces commentaires. ça me touche, vraiment.
Pour mon pied, le médecin penche pour une déchirure ligamentaire, je suis en béquilles depuis lundi. A moi la piscine !

Commentaire de Delphine posté le 03-06-2010 à 21:17:00

bah alors Ronan!! En effet, tu courais moins vite à la fin mais c'est normal! De là à avoir une déchirure ligamentaire, mince alors!!! J'espère ue tu seras vite remis sur pied (sans jeu de mots).
A nouveau bravo à toi pour ces 1er 12h. Tu remets le couvert l'an prochain???? :o)
Allez récupère bien et à bientôt

Delphine

Commentaire de smity posté le 05-06-2010 à 00:50:00

Bravo Ronan pour ta belle course. C'est avec talent que tu nous fais partager tes 12 heures. Bonne récupération et a bientôt sur un autre terrain de jeu.
Alain

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran