Récit de la course : Lozere Trail - 45 km 2010, par Yvan11

L'auteur : Yvan11

La course : Lozere Trail - 45 km

Date : 23/5/2010

Lieu : Chanac (Lozère)

Affichage : 1269 vues

Distance : 45km

Objectif : Pas d'objectif

10 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Dimanche 23 Mai - 08h30

Je suis au départ du Lozere Trail et c'est déja une petite victoire.

P5230854

La soirée du samedi a été agitée avec une panne de ma voiture, les tentatives de bricolage, l'appel de l'assistance, l'attente du dépanneur puis du taxi et enfin une arrivée à l'hotel de Chirac à 22h30.

La pasta party s'est résumée à un sandwich rillettes/cornichons.

Le dimanche matin, l'hotelier aux petits soins nous transporte à Chanac.

Je n'ai pas eu le temps de prendre un petit déjeuner et je craque pour le café/brioche offert par l'organisation.

Je sais d'expérience que je digère mal ce café d'avant course mais je le bois quand même...

La bonne humeur des Kikous présents m'aide à oublier la galère de la veille et à profiter joyeusement du moment présent.

 

 

Lozere-Trail-2010 6545

Le départ est ici un vrai moment de convivialité, le peloton suivant dans les rues du village un tracteur-remorque sur lequel est juché un groupe de musiciens.

 

P5230859

Je prends le départ avec Domi81 et Auvermarc, avec l'intention de le prendre cool et de rester sage,sportivement parlant.

P5230861Le passage au donjon est animé par Badgone qui nous mitraille,tout comme Estelle,Bernard et Jean Michel.

P5230862

Je me sens bien et ne tarde pas à lacher mes compagnons du départ dans la première côte, grisé par le plaisir de doubler autant de monde..

Sur la piste roulante qui suit, je cours agréablement à allure raisonnable.

Nous parvenons ensuite sur les hauteurs et profitons de beaux panoramas sur la vallée.

P5230867

P5230868

P5230869

P5230870

P5230872

Je m'affole un peu dans la descente technique suivante, tant et si bien que je rejoins les Phylea (Jerome et Linda ) et Martine.

P5230873

P5230874

P5230875

Je suis conscient qu'il va falloir que je me calme,n'ayant pas le niveau pour suivre leur rythme sur du long.

P5230876

Je suis quand même heureux de partager leur route un moment, ce qui n'arrive pas souvent.

P5230877

Nouvelle descente abrupte et glissante.

P5230880

Passage sous la route.

P5230883

Nous arrivons ensemble au premier ravito (14e km ).

Le groupe joue ici en formation électrique,je prends plaisir à les écouter et prends mon temps pour reremplir mon camel et picorer sur la table ( pain d'épices, pastèque,..)

P5230884

C'est confiant que je prends la bifurcation vers le parcours du 45.

Mais je déchante vite.

La gène ressentie depuis une quinzaine de jours au niveau du bassin réapparait et j'ai du mal à courir.

P5230885

Pour prendre la photo suivante , je m'accroupis et au moment de me relever c'est un coup de poignard dans le bas du dos.

P5230886

Je continue sans trop de conviction.

De nombreux concurrents me doublent et seul le plaisir visuel des sentiers en balcons me fait avancer.

P5230888

P5230890

P5230891

Je songe déja à abandonner au prochain ravito afin de ne pas agraver le "dysfonctionnement" de mon squelette.

P5230892

P5230893

Abandonner...c'était sans compter sur la bonne humeur et la gentillesse des dames du ravito qui m'ont reboosté au moins provisoirement.

Je savoure l'eau fraiche avec le sirop de menthe ( l'eau de mon camel avait un vilain gout de plastique depuis le 1er ravito )

P5230896

Après une bonne montée,nous sommes sur le causse et ses pistes roulantes.

J'essaie de courir mais une forte douleur intercostale m'oblige à m'arreter au bout de 20-30 secondes de course.Je revis mon calvaire du Canigou 2008 quand , une fois arrivé au sommet, je n'avais pu courir dans la descente à cause de cette même douleur.

Il reste alors 20 kms à parcourir, et je me demande s'il est raisonnable d'espérer les parcourir en marchant...

P5230897

J'en profite pour faire des photos.

Je suis beaucoup doublé ce qui présente l'avantage d'avoir toujours des coureurs différents sur les clichés !

P5230898

P5230899

P5230900

Je suis en colère contre moi-même pour avoir bu ce café ce matin et aussi parce que je me traine alors que mes jambes répondent présentes.

P5230901

P5230902

Au ravito du 30e, je savoure ( enfin !) du salé. Je mange des Tucs,du fromage,du saucisson,bois du Coca, et teste la boisson Climadrink...et rebois vite du Coca pour effacer son gout !

La plupart des concurrents qui arrivent sont perclus de crampes.

P5230903

J'essaie de me convaincre que cet encas va résoudre tous mes problemes et quitte donc le ravito en courant.

P5230905

Effectivement , je réussis à courir un peu plus longtemps mais la douleur reste présente. Je reprends donc mon rythme de randonneur.

Vers le 36e km,on passe à proximité de Chanac, on entends la sono et le groupe mais le sentier nous en éloigne petit à petit...

P5230907

C'est dans un triste état, dégouté de ne pouvoir courir, pris de nausées depuis quelques kms, accablé par la chaleur que j'approche du dernier ravito ( 39e km )

P5230908

Je ne sais quoi mangé ni boire...

N'étant vraiment pas bien, je me concentre sur le Coca.

J'oublie presque de m'arroser la tête et la casquette alors que j'en rêve depuis longtemps ( sur les premiers kms, le parcours croise quelques ruisseaux ou fontaines mais depuis le ravito du 24e c'est le désert..).Heureusement, c'est en voyant un autre coureur s'asperger que je pense à le faire aussi...

Je repars malgré tout encore plus mal...

P5230909

Je tente toujours de relancer sur la piste mais cette p....n de douleur est toujours là.

Je profite des descentes et montées techniques pour passer quelques concurrents plus mal que moi.

P5230910

P5230911

 

 

P5230917

Après la descente finale ( précédée évidemment par une dernière montée de folie !!! ), je rentre dans Chanac, boosté par Badgone jusqu'à la ligne d'arrivée.

CIMG1415

Je passe un moment à récupérer et à digérer les efforts et la souffrance, pendant que les premiers sont récompensés sur le podium.

P5230920

Arrivée de Manu81.

Un tee-shirt Finisher bien mérité.

P5230921

Les kikous viennent me sortir de ma torpeur pour me signaler que ma photo est mise en valeur sur le stand .

Lozere-Trail-2010 6751

Lozere-Trail-2010 6752

Ensuite, ce sera de nouveau de sympathiques moments d'après course avant que Jean Michel et Badgone nous raccompagne gentiment à notre hotel.

 

La suite sera moins drole puis que nous rentrerons finalement en taxi dans l'Aude, abandonnant la voiture à Mende,terrassée par une montée en lacets et la chaleur ( joint de culasse HS ).

10 commentaires

Commentaire de martinev posté le 26-05-2010 à 21:29:00

Bravo pour ta course et ta persévérance.
Tu es allé au bout et c'est une belle victoire.
Merci pour ta gentillesse.
Au plaisir de te revoir

Commentaire de Berty09 posté le 26-05-2010 à 21:46:00

Bravo, beaucoup de courage pour aller au bout malgré la douleur. Prend soin de toi et à bientôt.

Commentaire de millénium posté le 26-05-2010 à 22:03:00

Et ben ! Il t'en a fallu du courage pour garder le sourire ce dimanche ! Respect pour ta perf malgré tous ces tracas....Chaque rencontre est un réel plaisir et j'espère te recroiser bientôt.

Commentaire de domi81 posté le 27-05-2010 à 06:04:00

bravo d'être allé au bout malgré ce week-end de galères.
bonne récup et au plaisir..

Commentaire de beny12 posté le 27-05-2010 à 12:05:00

bravo et respect pour cette volonté

Commentaire de auvermarc posté le 27-05-2010 à 19:46:00

Encore bravo jeune Yvan, j'aurai aimé comme aux Citadelles t'accompagner plus longtemps.
Je t'avais pourtant dis que faire la reco du parcours en voiture, ça ne passerait pas partout :-)

Commentaire de a_nne posté le 28-05-2010 à 09:42:00

Bravo pour ta course et ton récit !
Félicitations pour avoir fini malgré ta douleur !

Commentaire de trankilou posté le 28-05-2010 à 19:27:00

Bonne récup, je finis quelques minutes derrière toi, à savoir avec Franck30 on fait presque un tir groupé, je fais 7H12. Pas pour le podium d'accord. Au plaisir

Commentaire de laurent f posté le 26-06-2010 à 08:06:00

petit truc pour faire baisser la chaleur cet été dans le moteur : ouvrir toutes les aérations et mettre le chauffage a fond !!! sisi ça marche !

Commentaire de Yvan11 posté le 26-06-2010 à 10:16:00

@ laurent : entant qu'ancien fana de rallye, c'est la première chose que j'ai faite...Malheureusement,çà n'a retardé la panne que de 5 minutes.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran