Récit de la course : La Saline 2010, par mic31

L'auteur : mic31

La course : La Saline

Date : 22/5/2010

Lieu : Gruissan (Aude)

Affichage : 1149 vues

Distance : 11.7km

Matos : Crème solaire

Objectif : Pas d'objectif

3 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Sea, Six and Sun
(pas six en vérité, mais neuf au classement...)



 



En vacances depuis les Trois Rocs, après une grosse semaine de repos et de sorties en courant ou en VTT, j 'arrivais au week end ne sachant qu'en faire. Pas facile la liberté parfois...
Le Lozère Trail, trop loin, trop long et pas assez de points à prendre au Challenge; des randos vers St Lary, la neige est trop basse; la course de Saverdun puis une sortie vers Bélesta, pas assez dépaysant.
Finalement ce sera la plage vers Gruissan avec une petite course le samedi aprem et une sortie le dimanche avant de retourner à la mer.


Après la plage, je fais les choses dans les règles, dernier repas à 14h, trois heures avant la course, mais pas forcément ce qu'il y a de plus léger.



J'adore ces moments : rouler sous le soleil, de la bonne musique dans les oreilles et aucun souci en vue. Un bonheur simple, ce que n'indique pas ma tête.



Vers 15h je suis sur place, inscription, petite sieste et préparation des affaires.



Etude du parcours, des points d'eau et de la bosse de 40m.





Je pars léger, il fait très chaud avec quand même un léger vent pour rafraîchir l'atmosphère.




Je connais très peu de personnes dans le coin et j'ai le plaisir de retrouver Benoît sur la ligne de départ. Je n'ai ni but ni objectif, mais quand même un brin de pression avant de démarrer.
Le départ est donné à 17h et on part très vite. Le premier kilomètre est avalé en 3'17", rapide pour moi. Sur un 10 bornes j'aurais ralenti pour prendre mon rythme mais comme ici je m'en fous d'exploser je continue comme ça.




Devant trois gars se détachent et nous larguent rapidement. Nous sommes quatre ou cinq à suivre, dont Benoît. Je reste à l'arrière, un peu protégé du vent.
Au premier ravito, je prends un verre d'eau, j'en bois la moitié et me verse le reste sur la tête. Je ferais ça aux trois autres points et mouillerais le buff aux points d'épongeage pour me rafraîchir.








Vers le km4 , notre groupe accélère un peu, je ne peux suivre et me fais distancer avec un autre coureur. Ce n'est pas ce Zorro mais un gars de Brassac.
On se tient pendant un moment, le parcours est sympa sur le final inversé du Gruissan Phoebus Trail, mais principalement sur la route. Après le pont jaune, le gars a pris de l'avance, il est bien trente mètres devant moi.





J'ai peu de temps pour penser, les courses rapides demandent de la concentration, mais je m'aperçois bien qu'il n'y a pas qu'en ultra que la tête fait avancer. Finir est une évidence, mais pour garder le rythme sous la chaleur, avec un point de côté, un échauffement sous l'aisselle, il faut aller chercher quelques ressources mentales indispensables.






J'ai ces ressources et je vais même aller chercher de nouvelles motivations pour non seulement avancer toujours mais aussi accélérer pour revenir sur le gars devant moi.
Nous sommes dans le top10 et sur la longue digue finale je reviens à sa hauteur et le dépasse. Il y a du public, j'ai la pêche malgré une semaine chargée en entraînements et petit à petit j'entends le bruit de ses pas décroître derrière moi.
A fond jusqu'au bout, je termine ces 11,7km en 45'09", neuvième derrière Benoît arrivé depuis près d'une minute.
Je suis très content de ma course, malgré les trails courus plus ou moins longs, j'ai toujours de la vitesse.




Après deux ou trois cocas, je repars trottiner en sens inverse pour faire ces quelques photos.






Ensuite ce sont les étirements puis une toilette sommaire au lavabo en l'absence de douches.





Jolie ampoule sous le gros orteil qui heureusement ne m'a pas gêné en course.





On se retrouve ensuite à l'intérieur pour la remise des prix.
Grâce au non cumul des récompenses, Benoît est 1er Sénior.






Bonne surprise pour moi, je suis 3ème V1, je monte chercher un petit trophée et quelques bouteilles de vins.
Jour de chance, au tirage au sort je gagne le plus gros lot, un séjour d'une semaine à l'océan.




Mon trophée devant l'apéro qui est offert. Un peu fatigué quand même, j'évite le Ricard.





Gruissan est en fête avec des animations de rue. Après cette belle course, je m'accorde une bonne pizza accompagnée d'un demi.




Sur les conseils de Benoît, je me lance le lendemain sur la boucle de la Chapelle au départ des Auzils.
Il fait très beau et je prends plaisir à parcourir ces sentiers et à profiter du paysage, ce qui est impossible durant le trail.




Les sentiers si particuliers de la Clape. Même pendant cette sortie cool, j'ai dû assurer ma pose de pied pour préserver mes chevilles.





Je fais un écart sur la boucle pour aller jusqu'à la falaise où il y a la main courante afin d'admirer le panorama.
Splendide vue, de Gruissan à gauche au Canigou à droite.





Très belle sortie que cette boucle de la Chapelle.




Je rejoins ensuite la plage où je réalise une séance photo avec une jolie brune aux yeux noirs.





Elle pose pour moi.




Après un bain dans une mer encore un peu fraîche, je m'accorde une nouvelle pizza, accompagnée d'un demi (deux, vraiment ?) et d'une crêpe Nutella et chantilly. Que du bon.
Il est ensuite temps de reprendre la route vers Toulouse.
Mon choix était le bon, ces deux jours mi sport , mi bulle sur la plage étaient vraiment très agréables.
A refaire.

3 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 26-05-2010 à 13:08:00

Et bien tu n'as pas perdu ta journée, BRAVO et merci pour le récit.

Commentaire de domi81 posté le 26-05-2010 à 17:01:00

ça fait du bien de se reposer un p'tit peu !
il y a de la chance que pour la canaille !! ;-)
ne reste plus qu'a trouver une course vers l'océan !
félicitations, à plus...

Commentaire de Berty09 posté le 26-05-2010 à 17:53:00

Toujours la pêche en course! Bravo et merci pour ce p'tit coin d'été qu'a mis du temps à arriver.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran