Récit de la course : Trail des Hameaux - 15 km 2010, par val38

L'auteur : val38

La course : Trail des Hameaux - 15 km

Date : 23/5/2010

Lieu : Les Cotes De Corps (Isère)

Affichage : 697 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ca c'est fait...

Qui l'eût cru ? La Val38 modère sa foll'attitude pour se raisonner sagement sur un court distance...Quelle idée ! Aurai-je pris un coup de vieux ?? ou peut-être un coup de barre...! Ok ça doit être un des effets de la trentaine...BREF !

 Dommage de rester clouée dans le bassin Grenoblois alors qu'à mon réveil, le ciel se déclare d'un bleu aussi pur que magnifique et j'aperçois déjà l'Obiou qui me fait signe d'arriver...Ok no stress j'arrrriiiiivvve !!! Alors c'est parti pour un petit 15 km, dit-elle confiante.

 Ca fait bizarre de partir légère, avec juste une réserve d'eau et 2-3 susucres !! pas de logistique migraineuse comme la préparation d'un long, le pied ! Arrivée sur place, le nombre de bénévoles m'a conforté : wouaouh ! impressionnant l'organisation ! Accueil sans failles, sourires aux rendez-vous et convivialité en musique, que du bonheur !

 Je fais connaissance avec de nouvelles têtes fort sympathiques, gère mes allers-retours aux toilettes (!!!) et me voilà répondre présent à l'appel effectué 5 minutes avant le départ, énorme ! ça m'rapelle le CM1 tout ça !

Alors là le départ...c'est le drame ! je pars trop vite, et oui le truc c'est que pour ne pas avoir l'air con au départ d'un trail court, il faut suivre le mouvement ! sauf que n'ayant que d'expériences dans le long, j'ai mis au repos mon mode diesel pour faire style "même pas mal tout va bien" ! Et la montée fût rude, très rude. Bon ok je manque aussi d'entraînements réguliers, JE SAIS...

Me voilà rouge version tomate, mon cardio me parle et là, le moral pas bon du tout mais le mental dit "accroches-toi ça va l'faire". Et mon mental a toujours la voix de la raison ! Au bout de 3 km...le bitume !! Génial sous la chaleur, rien de tel pour me tuer ! Allez 1er ravito de loin, la motiv revient sauf que j'imaginais déjà le petit verre de Coca qui va bien mais non...pas grave, merci le camel bak !

Au bout de 50 minutes de course, je commence à être dedans, plutôt longue à la détente ! La montée en lacets me semble plus digeste et le paysage de plus en plus grandiose me remplit d'énergie...Ca y est la confiance m'accueille !

Le replat me dynamise et j'aperçois au loin des coureurs descendre, youhou !!!! là c'est bon, très bon ! La Val38 passe la seconde et c'est parti, le mode cabri est en route, c'est la régalade...J'ADORE !

2ème ravito, allez 3 tranches de pain d'épices pour la forme et ça repart. La petite remontée en mode escargot pour baisser le cardio à 60 et yahou ! vue de face sur le lac du Sautet, la liberté m'envahit et mes jambes prennent peu à peu le relais de mon cerveau...Je fais quand-même gaffe aux chevilles sur quelques parties de terrain en devers complètement propices aux entorses plutôt amères...

Au croisement du ravito des 28 kms, je retourne dans la civilisation et laisse passer les fusées du 28...respect les gens ! la partie en forêt me rafraîchit quelque peu les idées et je m'éclate même à marcher dans l'eau. Comme ça c'est fait ! puis j'adore le "splash" répétitif des foulées suivantes...

Je sens peu à peu la fin du trip et me sens sereine, l'encouragement de Mardouk a été la bienvenue. Les derniers mètres ont frappé mon mental sur cette côte atroce, mais vraiment j'ai dû l'insulter je crois...pas cool sur ce coup-là. Wouaouh plus de jambes là, fracassée et ce p...... de micro que j'entendais mais que je ne voyais pas !!!

 Ouf je reconnais la salle des fêtes et entendit le micro annoncer mon nom...PRESENTE je confirme ! 2h04 de course dans un panorama incroyable.

Je remercie Mardouk pour m'avoir proposé cette fabuleuse course malgré un départ casse-moral. Merci également aux nouvelles têtes ( excusez j'ai pas encore tout mémorisé les prénoms ) pour leur sympathie, merci aux bénévoles et à l'accueil chaleureux qui nous a été réservé. Les récompenses à chaque participant a également été une bonne surprise.

 Voilà en résumé une course qui reste un excellent souvenir et qui sait peut-être retenterai-je un court...avec quelques séances de fractio en entraînement ??????

 

 

 

 

 

 

 

2 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 25-05-2010 à 21:59:00

Bien joué Valoche !
Premier récit d'une longue saison de trails à venir !!
Et effectivement, l'accueil était extra, le parcours magnifique, je radote mais c'est la vérité vraie.

Commentaire de l ignoble posté le 26-05-2010 à 11:02:00

bien joué!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran