Récit de la course : La Boucle Bleue - 11 km 2010, par knix05

L'auteur : knix05

La course : La Boucle Bleue - 11 km

Date : 16/5/2010

Lieu : Sanary Sur Mer (Var)

Affichage : 1226 vues

Distance : 11km

Objectif : Se dépenser

2 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

La Boucle Bleue à Sanary sur Mer : mention bien

Trois courses en trois week-end ! Le mois de mai n'est pas une sinécure ! Après les 10 km du CG13 et la Bombarde, j'enchaine sur un format particulier de 11 km dans la belle ville de Sanary sur mer dans le Var. Le mistral souffle depuis deux jours avec des rafales à 80km/h. Ce matin, le vent semble vouloir respecter la quiétude et la progression des coureurs. Après un retrait express du dossard en compagnie d'un ancien coureur de l'Embrun Athlétic Club, Frédéric un coureur émérite ayant bouclé nombre de marathons, nous réalisons un échauffement minimaliste.

alt="" />

Nous sommes très nombreux puisque je mettrais 20 secondes à franchir la ligne de départ. N'ayant pas de puce de chronmétrage, je me dis que je rattraperai ce temps ... Je pars tranquillement ayant connaissance d'une belle bosse entre le 1er et le 2ème km. Je suis bien dans ma course essayant de ne pas trop accélérer vu la succession des bosses et de descentes jusqu'au 8eme km où nous rejoindrons le bord de mer et un parcours ultra-plat. Dans une course, on peut se donner comme objectif de suivre et dépasser tel ou tel concurrent. C'est ainsi qu'un coureur lambda qui prenait les mêmes trajectoires avec un rythme sensiblement plus élevé que le mien a constitué ma première partie de course. Contrairement à l'année dernière, je parviens à présent à ne plus courir seul entre deux wagons. Je réussis à suivre un groupe, m'abriter éventuellement derrière lui et même à prendre un relais ... C'est ainsi que peu de concurrents ont rejoint notre groupe de 5/6 coureurs. Le parcours est trop varié à mon goût ne permettant de courir régulièrement avec des montées qui précèdent les descentes. Nous traversons les quartiers résidentiels, voire même un camping mais nous longerons que trop rarement le bord de mer. C'est dommage de ne pas courir en front de mer avec des couleurs et des paysages que vous ne rencontrerez que dans le Sud-Est  ! Nous traversons tant bien que mal les quartiers en réalisant une boucle pour rejoindre avant une dernière descente le bord de mer. C'est là que Systémia s'est planquée pour mitrailler l'auteur de ces lignes quelquefois insipides. Le coureur est plus en verve car je lâche le coureur objectif n°1 (dossard 545) décidément trop présomptueux !! Il faut dire que les encouragements stridents de Systémia me poussent à accélérer !

L'objectif n°2 est une féminine accompagnée par un proche qui l'encourage et la renseigne sur le kilométrage restant. Elle a un rythme assez élevé puisque pour la suivre je parviens à courir en 3'56 le km.

Nous rejoignons le centre ville et à 500 m de la ligne d'arrivée, je m'arrache malgré la fatigue pour avoir quelques mètres devant la meute !

Crédit photo : Thierry Jouanin
Crédit photo : Thierry Jouanin 

Je franchis la ligne d'arrivée épuisé mais satisfait de ne pas avoir cédé à la facilité d'une course de transition. Je me restaure en attendant le retour de la presse familiale qui en a profité pour immortaliser Frédéric.

Je crois que courir en compétition reste le meilleur compromis pour avancer, progresser et prendre du plaisir. Il y a quelques années déjà je raillais les coureurs du dimanche mais ce temps-là est révolu.

Prochaine étape : le 10 km d'Embrun ! Ce sera ma quatrième participation et l'étincelle de mes débuts de coureur à pied en mai 2007.

Trois ans pendant lesquels, je me suis quelquefois interrogé sur la nature de mon engagement aussi rapide et semble t-il irréversible dans ce monde de passionnés !

J'oubliais l'essentiel : 48'43" pour un peu moins de 11 km avec 127m de D+ (142ème/471). PS : Je suis satisfait du produit acheté (bouteille à la main) me permettant de m'asperger et de boire régulièrement sans m'arrêter au ravitaillement.

 

On ne se refait pas ! Tous les résultats sont !

 

Enfin le récapitulatif de la course avec Garmin Connect.
IntervalleTempsMoving TimeDistanceGain d'altitudePerte d'altitudeAllure moy.Avg Moving PaceMeilleure allureCalories
100:05:0100:05:021.006005:0105:0104:1576
200:05:1200:05:101.0041905:1205:1004:0779
300:04:4000:04:391.009604:4004:3903:5979
400:04:4600:04:431.0082004:4604:4303:5980
500:04:3500:04:351.0002404:3504:3503:5279
600:05:0200:05:011.00221505:0205:0104:0479
700:05:0100:04:571.0010005:0104:5604:1379
800:04:4400:04:431.0082004:4404:4303:4779
900:04:4600:04:441.0014304:4604:4403:5180
1000:03:5600:03:541.0001803:5603:5303:2878
1100:00:5000:00:500.200204:1204:0903:3916
Récapitulatif00:48:3800:48:1810.2011711704:4604:4403:28804

2 commentaires

Commentaire de RogerRunner13 posté le 18-05-2010 à 11:04:00

Aaaahhh!! Passion quand tu nous tiens, mais une passion ne s'explique pas elle se vie, alors profites en bien et bonne récupération.

Commentaire de jean-chris05 posté le 18-05-2010 à 20:52:00

Dire que j'étais à Sanary ce jour-là!
Si j'avais su je serais venu t'encourager.
PS: bravo pour ton chrono à la Bombarde.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran