Récit de la course : Trail de Donzac 2010, par alain

L'auteur : alain

La course : Trail de Donzac

Date : 16/5/2010

Lieu : Donzac (Tarn-et-Garonne)

Affichage : 671 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Donzac, le 16 Mai 2010

 

Trail-Donzac.jpg Après une nuit a tourner en rond dans mon lit a compter les moutons, Comme un jeune ados, je suis content de me lever pour aller gambader, je me sent relativement bien, assez bien récupéré de mon 100 km à Belvès, pour moi, je me dois une revanche par rapport a l'année dernière où j'avais fais ma course sur une allure d'entraînement en traînant la patte !

Cette course qui compte pour le challenge des courses vertes des vallées du Lot et de la Garonne

 

Après une petite heure de voiture me voilà sur place, l'air est un peu froid pour la saison, je garde des petites manches longues, je préfère plutôt que d'attraper un gros nez rouge !

L'ambiance est toujours aussi belle cette année que l'année dernière et c'est toujours avec autant de plaisir que je que je cause avec les coureurs.

 

Après une petite ½ heure de chauffe c'est déjà le départ, je pars un plus vite que l'année dernière, peut-être un poil trop vite mais bon, je ne me pose pas la question,

 

Les km défilent très vite, faut dire que le parcours y est pour quelques chose, sans vraiment de difficulté, un peu trop roulant pour les purs traileurs qui ne sont pas habitués a développer de grandes vitesses sur les passages plat mais plutôt a passer en force sur les passages délicats.

Mais c'est un vrai parcours découverte pour les coureurs néophytes qui souhaitent s'initier aux joies des courses natures ! Il en faut pour tout le monde...

 

Je me pose des questions, çà fait longtemps que je n'ai pas atteint une vitesse correcte en course, mis a part la semaine dernière sur la piste d'athlétisme à Aire sur l'Adour ! Vais-je tenir ?

 

Tandis que les km défilent, je vois les premiers signes sur mon GPS, la moyenne baisse, les jambes commencent a m'abandonner, mais il n'y a pas péril en la demeure, je vois que pour les autres c'est pareil.

La partie boisé sur une monotrace en descente technique, j'adore cette partie c'est en général sur des profils de ce type que je reprends du poil de la bête, mais dommage il n'y en a pas assez pour moi !

 

Et 3 km avant la fin, je commence a piocher, je laisse dérouler dans une foulée correcte pour ne pas trop perdre sans trop me mettre dans le rouge car je dois continuer ma préparation pour mon défi des 4 Monségur et ces courses belles courses ne doivent en aucuns cas me mettre des bâtons dans les roues !

 

Je fini tout de même assez bien, soit plus de 6mm de mieux que l'année dernière, alors je me dis que ma revanche est faîte.

 

Un grand merci aux organisateurs qui nous ont préparés un parcours très bien balisé, on ne pouvait pas se perdre a moins de le faire exprès ! Et les ravitaillements çà n'a pas manqué

 

A l'année prochaine.

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran